Fil info
21:49Très nombreux avec notre maire Vincent Millan pour défendre notre territoire de mobilité https://t.co/gCKHfA1Hga
20:16 Rétablissons les faits réels : a publié une image de cette cérémonie.
09:51L toujours avec nous et dans notre ❤️ le faire vivre une urgence !! https://t.co/WkKC72f5CT
09:20Aujourd’hui jour de soutien à Sylvie postière à qui passe en conseil de discipline ✊🏼… https://t.co/eRtiBqNEM9

La Berrichonne dévore les Crocos

Gros bol d’air pour Châteauroux qui remet la marche avant après ce succès face à Nîmes (2-0). Les hommes de Jean-Louis Garcia remontent à la 14e  place avec 36 points. Encore cinq ou six points et le maintien sera assuré.
Rencontre capitale dans la course au maintien entre des Castelroussins qui sortent d’un nul heureux à Caen (1-1) et des Crocos, premiers relégables avec un match en moins, à deux points de leur hôte du jour.
Nîmes met le pied sur le ballon dès l’entame en profitant de ballons perdus par la Berrichonne. Cissokho allume la première mèche sur un tir aux vingt mètres qui frise le poteau gauche de Bonnefoi (9e). Les Castelroussins se montrent assez fébriles même s’ils ne sont pas inquiétés dans un premier quart d’heure bien fade. Les Bleus et Rouges vont pourtant ouvrir la marque sur leur première occasion. Suite à un corner Bourgeois frappe aux vingt mètres. Le cuir est détourné par Peuget. Le gardien nîmois Merville ne peut rien faire (1-0, 17e). Fournier est tout près de doubler la mise en claquant une tête au second poteau sur un corner de Bourgeois. Mais le ballon passe à quelques centimètres du poteau (19e).
La défense berrichonne souffre sur les ballons dans le dos. Koura part à la limite du hors-jeu mais ne cadre pas (25e). Un manque d’adresse face au froid réalisme de la Berri. Chamed trouve la tête de Dupuis qui prend le meilleur sur Boche pour redresser le ballon (2-0, 28e). Le 5e but de la saison de l’attaquant castelroussin. Ce break assomme les Nîmois qui relâchent le marquage. Tait s’infiltre sur la droite et centre pour Bourgeois. Demi-volée qui frôle le poteau (36e). Tait sert de nouveau Bourgeois qui prend de vitesse son cerbère. Celui-ci se présente seul face à Merville et place un plat du pied que repousse le gardien (41e). Bourgeois retente sa chance mais son tir n’est pas assez appuyé (45e).
Même à dix ça tient
Coup de théâtre à la reprise. Esor tacle sévèrement Cissokho. Deuxième avertissement, la Berri est réduite à dix (47e). Nîmes tente de profiter de sa supériorité numérique mais Châteauroux reste en place. Maboulou, l’homme par qui le scandale est arrivé, entre en jeu et enrhume les défenseurs nîmois. Poulain le fauche devant la surface (63e). L’arbitre ne bronche pas…Les Crocos balancent de longs ballons dans la surface berrichonne mais Fournier et Nestor sont impériaux. Même les frappes lointaines ne mettent pas en danger Bonnefoi. Cissokho frappe par deux fois dans un angle fermé mais Bonnefoi reste vigilant (81e, 83e). Les Nîmois poussent dans les dernières minutes mais les corners ne donnent rien. L’irréprochable Bonnefoi s’envole sur une frappe de Ripart (90e+2).
La Berrichonne prend trois nouveaux points à domicile.Anthony Moiny
Châteauroux 2
Nîmes 0
Mi-temps : 2-0
Stade Gaston-Petit. 5262 spectateurs.
Arbitres : M. Aubin assisté de MM. Mugnier et Berly.
Buts : Peuget (17e), Dupuis (28e) pour Châteauroux.
Avertissements : Esor (22e, 47e) à Châteauroux ; Cissokho (45e+1) à Nîmes.
Expulsion : Esor (47e) à Châteauroux.
Châteauroux : Bonnefoi – Esor, Nestor, Fournier, Obiang – Guerriero (cap), Peuget – Chamed (De Freitas, 74e), Tait (Maboulou, 59e), Bourgeois – Dupuis (Afougou, 50e).
Entraîneur : Jean-Louis Garcia.
Nîmes : Merville – Robail, Boche (Fanchone, 77e), Poulain (cap), Cordoval – Hsissane, Bouby (Benmeziane, 46e), Kovacevic (Ripart, 71e)– Cissokho, Omrani – Koura.
Entraîneur : René Marsiglia.
Nike Resurrect the Air Vortex From 1985