Fil info
19:05 Je ne suis (je n'étais) que lecteur et je n'ai aucune information mais l'expressio… https://t.co/I8fLtcLSAR
12:40On apprend que les Gilets Jaunes de Haute-Corrèze viennent d’ouvrir leur nouvelle Maison du Peuple dans l’ancien Tr… https://t.co/DNFqfLJq3Y

La solidarité de la jeunesse

Sans-papiers

Hier plus de 200 lycéens se sont spontanément rassemblés esplanade Badinter pour défendre l’avenir d’une de leurs camarades de classe, de nationalité camerounaise, à qui la préfecture refuse un titre de séjour. Moins de 15 jours après que les électeurs français aient donné la majorité (avec 25 % sur moins de 43 % de votants...) au FN, la jeunesse de Périgueux montre qu’elle ne se reconnaît pas dans ce vote. Hier, plus de 200 lycéens se sont donnés rendez-vous esplanade Badinter à Périgueux pour demander l’abrogation de l’acte signifiant à Alexandra le rejet de sa demande de titre de séjour.

Ils étaient soutenus dans ce combat par RESF, qui a pris le dossier en main, Femmes Solidaires, l’Association départementale des élus communistes et républicains (ADECR), le PCF, la Ligue des droits de l’homme... La jeune fille, qui aura 20 ans au mois de novembre, vivait en Italie avec sa mère, mais une mésentente avec son beau-père l’a poussée, en 2009, à s’installer chez son oncle, médecin gériatre  demeurant à Périgueux. Sa scolarité est exemplaire, elle est actuellement en train de passer le bac littéraire, avec une moyenne générale sur l’année de 15, et souhaite rester en France.

Sneaker Bar Detroit (SBD)