Fil info
20:08La mort de Poupou... Un choc. On le croyait immortel... Grâce à , j'avais pu recueillir de nombreux témoi… https://t.co/DXXy23JzAW
13:39 Dans les années 60, Poulidor alors qu'il faisait le tour de France, a tenu une chr… https://t.co/NVmEigVJQu
13:28Une photo qui aurait passé dans l' si... L', , le va de deuil en deuil... S… https://t.co/AK8PrMSdXj
10:37Mercredi, Alain s’est levé un quart d’heure avant minuit. Comme d’habitude. Il a claqué quelques bises à… https://t.co/KQgcm8Sc1I

La lumière exigée sur le "scandale sanitaire"

Pollution chimique à La Courtine

Depuis plusieurs jours, des élus et habitants du sud-est de la Creuse soupçonnent fortement le camp militaire de La Courtine d’avoir pollué les eaux du territoire avec un traitement chimique . Des analyses sont exigées, mais pas de l’ARS.

Chaque année, à l’intérieur du camp militaire de La Courtine, des opérations sont menées autour des réceptacles de tir afin d’éviter les risques d’incendie liés aux tirs et à la sécheresse. Un traitement mécanique était jusqu’alors utilisé. Mais la dernière semaine de juin, des habitants ont eu la surprise de ne voir, non plus une longue bande de terrain retourné, mais une bande jaune, brûlée. 

Sur 100 à 150 mètres de large et plus de 20 km de long, bruyères, herbes, fougères et autres genêts ont été grillés. Pour les habitants du territoire, le doute n’est pas permis. Un traitement chimique a été utilisé et il pollue les eaux potables des environs. «Nous avons eu la confirmation de l’armée la semaine dernière du traitement chimique du terrain avec l’autorisation de l’Agence Régionale de la Santé», explique Philippe Breuil. Or, pour le maire de Magnat-

l’Etrange, «avec la pluie, les produits toxiques vont se jeter dans les sources et donc dans le barrage d’eau potable qui alimente un quart de la Creuse de Magnat à Budelière, soit 50 communes». Face à l’absence d’information sur le produit et la quantité dégagés, l’inquiétude pour la population, les poissons ou les gibiers grandit. 

L'INTEGRALITE DE L'ARTICLE DANS NOTRE EDITION DU JEUDI 17 JUILLET

Voir également : Un dossier «normal» pour l’état

Sneaker Podcast

Commentaires

Pour plus d'info sur les pesticides : Association " Génération Futures "
www.generations-futures.fr