Fil info
11:43Bergerac : Incendie rue Neuve-d'Argenson -> https://t.co/KQC83d8gJA
11:38Périgueux : Premières rencontres du sport en entreprise à Périgueux -> https://t.co/PKGCtco2io
11:01 merci !
10:51Terrasson-Lavilledieu : L'incendie anéantit la moitié de sa récolte de noix -> https://t.co/6IyG2x8IXu
09:24Tulle : Le Sporting joue contre le cancer -> https://t.co/nKYRX7vLU5
09:09 L'hôpital local de va contracter 1 emprunt d'une dizaine de M€ pour sa reconstruction que… https://t.co/mmglrGVNe6
08:58Saint-Astier : Thierry Boissinot mènera un chantier à 11,6 M€ -> https://t.co/GAH95YtOUD
07:34# # - -Vienne : Municipales, «Limoges au cœur» officiellement lancée autour de Emile Roger Lombertie -> https://t.co/Ryiwnh60P7
07:31# # - -Vienne : Le préfet dans nos murs -> https://t.co/4yRgdW0rBk
07:28# # - -Vienne : Le quotidien d’un club sportif de banlieue -> https://t.co/H9J0PZ7PSE
07:25Région : FuturoWeen, l’Halloween familial du Futuroscope -> https://t.co/V32Bftjlt8
07:23Région : La grogne paysanne en suspens -> https://t.co/up6smLfsiQ
00:39le mouvement de la paix 19 soutient ; participez à la souscription https://t.co/DN1ipfEcB3
23:30 Le sociologue de la de à jeudi 24 oct à l'invitation du et de… https://t.co/6ADygJ1kE6
23:23Périgueux : Le sociologue de la famille François de Singly en réunion publique -> https://t.co/cTxdajcmVp
20:42Bergerac : Fin de contrats, chômage partiel... Eurenco serait-elle en sursis ? | L'Echo https://t.co/LEiCcanePU via
19:45Périgueux : Alternatives aux pesticides : colloque national à Périgueux | L'Echo https://t.co/rkUd8QXRlI via
19:34RT : La direction de La Poste a décidé de réduire de 27 heures semaine à 15 heures semaine les horaires du bureau de Pos… https://t.co/ymIPzzfA8P
19:19Pommiers : Le Team Bethenet affiche sa belle santé -> https://t.co/NnoZb2hckN
19:17Gargilesse-Dampierre : Les généreux projets de l’asso « Pour Kungur » -> https://t.co/HLgr8WLOAf
19:16France : Des vestiges gallo-romains presque partout dans le secteur -> https://t.co/lB4icSu42A
19:15Châteauroux : La coopération plus que jamais -> https://t.co/blgUq2bqnV
19:13Indre : Le triporteur de Télématin sur la piste des produits berrichons -> https://t.co/0ZSBglvjfE
18:44Sainte-Croix-de-Mareuil : Omya : licenciements et débrayage -> https://t.co/LNPKGwkeYW
18:39Domme : Objectif à minima pour service de santé à bout de souffle -> https://t.co/FzyafHsisf
18:32Marsac-sur-l'Isle : Samedi, on se jette sur les savons pour aider à contrer les accidents de la vie -> https://t.co/fH1N7BoEDD
18:27Périgueux : Un meurtrier pouvant se contrer -> https://t.co/rwnW7nkbnZ
17:53RT : [senat] les pétitions de principe, les condamnations verbales ne suffiront pas à arrêter le pouvoir de qui… https://t.co/SSlHe9a36F
17:46RT : Si votre politique est si "bonne" monsieur le Premier ministre, pourquoi la France exprime t'elle autant de souffra… https://t.co/mst2HyiRBQ
16:52Terrasson-Lavilledieu : Réunion suivie sur l’intérim -> https://t.co/JuDW5G0x7H
13:38 1 colloque à pour défendre le purin d’ortie, le petit lait, Les décoctions… https://t.co/7y4icDzemg
13:21Quinsac : Alternatives aux pesticides : colloque national à Périgueux -> https://t.co/tNHZRQdq2C
13:01La direction de La Poste a décidé de réduire de 27 heures semaine à 15 heures semaine les horaires du bureau de Pos… https://t.co/ymIPzzfA8P

Prendre soin en priorité de l’intérêt collectif de santé

Santé

Laurent Mahé, kinésithérapeute à Argentat, président de l’association «Argentat Dordogne Santé» regroupant une trentaine de professionnels du canton d’Argentat, a souligné lors de cette signature, que tous «avaient privilégié l’intérêt général de la population et pas l’intérêt particulier».
Une profession de foi partagée par  Céline Courcelaud-Bourges, infirmière à Argentat depuis 2008 : «Ce projet est porteur d’une
dynamique de soins grâce à un
regroupement professionnel et une relation interprofessionnelle qui sera plus développée que celle qui existe actuellement».
Au départ du projet porté depuis trois ans par la com’com d’Argentat, un constat valable dans bien des départements ruraux : la fin d’une offre de santé suffisante
faute de personnels de santé.
On ne comptait ainsi plus que sept médecins généralistes sur le
canton d’Argentat en 2012. Ils ne sont plus que quatre en 2014 dont certains vont atteindre
bientôt l’âge de la retraite.
«Etant donné que les jeunes
étudiants  médecins se tournent vers les Maisons de Santé, on a eu ce projet sur le pays d’Argentat. L’association a été montée il y a deux ans et demi. Tous les professionnels de santé intéressés par le projet vont signer la convention ce soir (mardi dernier NDLR)»
précise Laurent Mahé.
Le déficit annoncé en personnel de santé sera comblé grâce à la
nouvelle synergie de la Maison de Santé Pluridisciplinaire. La MSP intégrera au total sept cabinets.
Concernant de nouveaux
médecins, des touches sérieuses ont été faites, mais pas encore concrétisées. «Ils devraient être
finalisés dans les semaines à venir» assure Denis Tronche, vice-président de la com’com, médecin par ailleurs engagé dans le projet.
Le dossier est porté par la communauté de communes du Pays
d’Argentat, aujourd’hui présidée par Hubert Arrestier, maire de Monceaux-sur-Dordogne.
«Il a été initié par l’équipe
précédente. Cela nous semble un besoin en matière d’offres au
niveau des médecins. On sait qu’on va arriver à terme, avec les départs à la retraite, à un problème pour la population et les touristes qu’on accueille en nombre chaque année. Il faut une offre en rapport avec cette fréquentation. La MSP sera aussi une autre manière de travailler. Les professionnels de santé ne veulent plus être isolés. C’est une façon qui correspond mieux aux besoins actuels»
précise Hubert Arrestier.
Les professionnels de santé ont  monté le dossier en collaboration étroite avec les élus.
Mardi soir, chaque professionnel, en signant la convention, s’est
engagé à intégrer la maison de santé de la Communauté de
Communes du Pays d’Argentat dès sa réalisation.
Elle sera construite rue Emmanuel-Berl, sur un terrain qui était une propriété de la commune d’Argentat, un emplacement situé non loin de son centre-ville.
Les loyers versés viendront en partie rembourser l’engagement financier de l’intercommunalité, propriétaire du bâtiment.
La com’com quant à elle s’est
engagée, entre autres points, à
associer les professionnels de
santé à la conception et la réalisation du bâtiment.
 Serge Hulpusch

 

Les premiers signataires de la convention
Marie-Paule Graffoulière, infirmière ; Céline Courcelaud-Bourges, infirmière ; Isabelle Valeix, infirmière ; la MSA du Limousin : centre de soins infirmiers ; Laurent Mahé, kinésithérapeute ; Sabine Mahé, kinésithérapeute ; Géraud Reyt, médecin généraliste ; Denis Tronche, médecin généraliste ; Pierre-Yves Chaux, chirurgien-dentiste ; Eva Rigal, chirurgien-dentiste.
La convention stipule que les professionnels se sont engagés à
effectuer les démarches nécessaires au bon fonctionnement de la structure (recherche de professionnels, participation à la mise en œuvre du projet de santé, élaboration des dossiers de demandes de subventions pour l’aménagement et le fonctionnement de la structure). Le montant de l’opération est estimé à 2.900.000€ TTC.
L’ouverture de la structure est prévue au premier semestre 2017.
Elle sera financée par l’ARS du Limousin et la communauté de
communes du Pays d’Argentat.

Jordan Extra Fly