Fil info
20:22Dordogne : Des caresses et des films porno pour éduquer sa belle-fille -> https://t.co/5b139lGFfV
19:24Dordogne : Ils demandent une évolution du droit -> https://t.co/MMMIAjLHVD
19:05Indre : Bluesberry, une sixième édition à la croisée des styles -> https://t.co/vuo8Bnznqv
19:04Châteauroux : Cinq habitants à l’honneur -> https://t.co/l6MTplEGb5
18:18Bergerac : Souvenir de Johnny Clegg à Bergerac -> https://t.co/iBexb9iiSZ
18:10Bergerac : Pétition et tractage, les personnels des Urgences ne lâchent rien -> https://t.co/uifEjW6eJ7
18:02RT : Des sites de baignade, contaminés aux cyanobactéries sont fermés en Limousin : les plans d'eau d'Auzances, Chénéra… https://t.co/Qb0Iut9P8l
17:15RT : UNE VALIDATION ABERRANTE DES BARÈMES MACRON PAR LA COUR DE CASSATION https://t.co/ddPWMejXPO
17:15Des sites de baignade, contaminés aux cyanobactéries sont fermés en Limousin : les plans d'eau d'Auzances, Chénéra… https://t.co/Qb0Iut9P8l
17:04RT : De Rugy ajoute l'indignité à l'incurie. Son honneur n'a pas été livré aux chiens. Il n'a pas subi 1 campagne de pre… https://t.co/PHf51TSwUB
17:04RT : Selon Christophe Barbier, la démission de Rugy est la conséquence du trotskisme d'Edwy Plenel. Voilà. Faut pas croi… https://t.co/kNSBoXEPxh
17:03RT : Vous ne savez pas où partir cet été ? Allez donc faire un tour à et passez par la plus belle gare du monde… https://t.co/StacqQXLqF
17:00RT : Alors qu’elle vient d’être nommée ministre de l’écologie vient de laisser partir pour le troisième… https://t.co/woCwSITPMy
16:23# # - : Un beau jour pour la Vienne -> https://t.co/iOImmXigcE
16:13Indre : Commémorations à Sainte-Sévère-sur-Indre, Pérassay et Vijon -> https://t.co/g8as7mOw8w
15:54Dordogne : Révolte au lycée -> https://t.co/ixsJL8bmAK
15:51Périgueux : Macadam revisite les frontières du Jazz -> https://t.co/gzTXU9TE33
14:59France : Mauvaise nouvelle pour les salariés: la Cour de cassation valide le plafonnement des indemnités pour licen… https://t.co/YuJdjlJ4xE
14:49France : Mauvaise nouvelle pour les salariés: la Cour de cassation valide le plafonnement des indemnités pour licen… https://t.co/1aMhTInzsL
07:41# # - : En mémoire des crimes perpétrés par l’Etat français -> https://t.co/YJ7g2cSia1
07:37# # - -Vienne : Limoges Métropole signe pour le déploiement de la fibre -> https://t.co/nfzSHSe7mP
07:35# # - -Vienne : Caisses à savon pour la Sainte-Madeleine -> https://t.co/0NEE2OZrFq
07:33Région : Nouvelle-Aquitaine, la ressource en eau une priorité absolue -> https://t.co/SrkJ3sv670
07:30Région : Visite privée chez Sarah Caryth -> https://t.co/mTlAFI1Jp3

Prendre soin en priorité de l’intérêt collectif de santé

Santé

Laurent Mahé, kinésithérapeute à Argentat, président de l’association «Argentat Dordogne Santé» regroupant une trentaine de professionnels du canton d’Argentat, a souligné lors de cette signature, que tous «avaient privilégié l’intérêt général de la population et pas l’intérêt particulier».
Une profession de foi partagée par  Céline Courcelaud-Bourges, infirmière à Argentat depuis 2008 : «Ce projet est porteur d’une
dynamique de soins grâce à un
regroupement professionnel et une relation interprofessionnelle qui sera plus développée que celle qui existe actuellement».
Au départ du projet porté depuis trois ans par la com’com d’Argentat, un constat valable dans bien des départements ruraux : la fin d’une offre de santé suffisante
faute de personnels de santé.
On ne comptait ainsi plus que sept médecins généralistes sur le
canton d’Argentat en 2012. Ils ne sont plus que quatre en 2014 dont certains vont atteindre
bientôt l’âge de la retraite.
«Etant donné que les jeunes
étudiants  médecins se tournent vers les Maisons de Santé, on a eu ce projet sur le pays d’Argentat. L’association a été montée il y a deux ans et demi. Tous les professionnels de santé intéressés par le projet vont signer la convention ce soir (mardi dernier NDLR)»
précise Laurent Mahé.
Le déficit annoncé en personnel de santé sera comblé grâce à la
nouvelle synergie de la Maison de Santé Pluridisciplinaire. La MSP intégrera au total sept cabinets.
Concernant de nouveaux
médecins, des touches sérieuses ont été faites, mais pas encore concrétisées. «Ils devraient être
finalisés dans les semaines à venir» assure Denis Tronche, vice-président de la com’com, médecin par ailleurs engagé dans le projet.
Le dossier est porté par la communauté de communes du Pays
d’Argentat, aujourd’hui présidée par Hubert Arrestier, maire de Monceaux-sur-Dordogne.
«Il a été initié par l’équipe
précédente. Cela nous semble un besoin en matière d’offres au
niveau des médecins. On sait qu’on va arriver à terme, avec les départs à la retraite, à un problème pour la population et les touristes qu’on accueille en nombre chaque année. Il faut une offre en rapport avec cette fréquentation. La MSP sera aussi une autre manière de travailler. Les professionnels de santé ne veulent plus être isolés. C’est une façon qui correspond mieux aux besoins actuels»
précise Hubert Arrestier.
Les professionnels de santé ont  monté le dossier en collaboration étroite avec les élus.
Mardi soir, chaque professionnel, en signant la convention, s’est
engagé à intégrer la maison de santé de la Communauté de
Communes du Pays d’Argentat dès sa réalisation.
Elle sera construite rue Emmanuel-Berl, sur un terrain qui était une propriété de la commune d’Argentat, un emplacement situé non loin de son centre-ville.
Les loyers versés viendront en partie rembourser l’engagement financier de l’intercommunalité, propriétaire du bâtiment.
La com’com quant à elle s’est
engagée, entre autres points, à
associer les professionnels de
santé à la conception et la réalisation du bâtiment.
 Serge Hulpusch

 

Les premiers signataires de la convention
Marie-Paule Graffoulière, infirmière ; Céline Courcelaud-Bourges, infirmière ; Isabelle Valeix, infirmière ; la MSA du Limousin : centre de soins infirmiers ; Laurent Mahé, kinésithérapeute ; Sabine Mahé, kinésithérapeute ; Géraud Reyt, médecin généraliste ; Denis Tronche, médecin généraliste ; Pierre-Yves Chaux, chirurgien-dentiste ; Eva Rigal, chirurgien-dentiste.
La convention stipule que les professionnels se sont engagés à
effectuer les démarches nécessaires au bon fonctionnement de la structure (recherche de professionnels, participation à la mise en œuvre du projet de santé, élaboration des dossiers de demandes de subventions pour l’aménagement et le fonctionnement de la structure). Le montant de l’opération est estimé à 2.900.000€ TTC.
L’ouverture de la structure est prévue au premier semestre 2017.
Elle sera financée par l’ARS du Limousin et la communauté de
communes du Pays d’Argentat.

Jordan Extra Fly