Fil info
11:16Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/joLKFrfoJ8 via
09:17Une décision injustifiable: Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/ekGgykBrxD via
08:54Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin | L'Echo https://t.co/ghdsvDC6Tt via
07:46# # - -Vienne : Nedde sera «celtico-médiévale» -> https://t.co/WMwJlmqIH0
07:42# # - -Vienne : Retour sur la pensée humaniste et universelle de Senghor -> https://t.co/zmawqv9U5Q
07:40# # - -Vienne : Partir l’esprit tranquille -> https://t.co/3475kHcz6g
07:33Région : L’ARS ferme le centre expert autisme du Limousin -> https://t.co/oFWpqHR6sj
07:31Région : Valadon & Cie s'exposent au musée de la mine de Bessines (87) -> https://t.co/d282WqU23U
06:53 😍😍😍💐💐💐💐
23:06Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère | L'Echo https://t.co/aX0tB76gNW via
21:21Brive-la-Gaillarde : Le bloc rejette le projet... en bloc -> https://t.co/SzmW4iPo7T
21:10 L'irrigation est elle interdite en Corrèze
19:02 Maire de Paris? Y'a pas à dire, ça donne envie...
19:01Châteauroux : Allez, roulez petits bolides ! -> https://t.co/2dHnPTbrQ8
18:58RT : La Région soutient l'inscription au patrimoine mondial de l'humanité du désigné… https://t.co/Hp2ua6fpHg
18:58RT : Le Sud-Africain Johnny Clegg est mort d’un cancer, à l’âge de 66 ans. Sa chanson “Asimbonanga”, dédiée à Nelson Man… https://t.co/6ThFYSAv6M
18:58Indre : Du répit pour les blaireaux -> https://t.co/7FeBmZzO2y
18:53Indre : Le Berry, une terre de woofing ? -> https://t.co/i0EmKT52sV
18:53RT : "Fils de pute", “abrutis”, "je le tiens par les couilles", "c'est pour ça qu'on l'a fait entrer au gouvernement".… https://t.co/LLZTCyK06X
18:53RT : Retraites : Communiqué de FO : FO rejette une réforme paramétrique permanente https://t.co/cZCUyMS6U2 via
18:52RT : Dans les propos attribués à par , il est indiqué que je serais d'accord avec lui. C'est inexact.… https://t.co/qmUWFD7WmY
18:51RT : Castaner vient de médailler : -G. Chassaing, qui a chargé la fête de la musique à Nantes -B. Félix, lié à la mort d… https://t.co/lZuWINzRcb
18:50RT : l'Humanité du jeudi 18 juillet 2019 sur votre écran d'ordinateur avec la boutique de l'https://t.co/t9CSG7KjHthttps://t.co/NbyXL3pmm9
17:45Dordogne : Un marché incontournable -> https://t.co/ctO07OkjJ6
17:21Dordogne : Les salariés de la SOCAT inquiets pour leur avenir -> https://t.co/8qDX1hDvVM
17:02Sarlat-la-Canéda : Opération Sentinelle : pour sécuriser les zones sensibles -> https://t.co/TvDDArNG70
16:51RT : Nous sommes prêts à repartir ! Retraite, aide juridictionnelle, réforme de la carte judiciaire... Nous ne lâcherons… https://t.co/0mbJzLpr42
16:03Valençay : Deux employés de la commune honorés -> https://t.co/3S7bVzJbPe
14:56France : Annulation du concert de Thérapie Taxie -> https://t.co/8WXPQYMDvC
14:02Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère | L'Echo https://t.co/PvYtoHT5US via
13:43Corrèze : Ressource en eau : l'alerte est activée sur 142 communes -> https://t.co/82uY2Az9PB
13:18Corrèze : Erró et Argentat, une histoire de toile -> https://t.co/abQ6G1kuTm
12:55Dordogne : Le coup de gueule d’une prof en colère | L'Echo https://t.co/HC6TQwVFxL via

Au point de départ d’une seconde vie

Tri sélectif

Construit en 1998,  le centre de tri d’Argentat avait atteint ses limites tant en terme de capacité que dans ses conditions d’exploitation.

Le petit centre de tri dédié initialement au périmètre du SICRA (Syndicat Intercommunal à la Carte de la Région d'Argentat) et sa capacité de 800 tonnes par an ne faisait plus le poids.
Le projet de son extension a été mis sur la table dès 2009. Il aura donc fallu attendre cinq ans pour mettre d’accord les différents adhérents du SYTTOM 19 et voir ce nouveau centre de tri se concrétiser, en partie grâce à «l'opiniâtreté de François Bretin» a indiqué le nouveau président du SICRA, Jean-Pierre Lasserre lors de l’inauguration.

Dans le même temps, les collectes sélectives se sont étendues pour couvrir l’ensemble du territoire depuis 2011.

Avec 1.500 tonnes d’emballages  traitées en 2013  il y avait donc urgence à augmenter la capacité de ce centre de tri unique en Corrèze.

D’autant plus que le tonnage d’emballages à traiter sur le département atteint aujourd’hui 8.000 tonnes par an, dont 6.000 sont traitées par un syndicat du Lot.

D’un montant global de 1,367M€, l’extension de la capacité du centre de tri d’Argentat à 3.500 tonnes lui permet désormais de disposer des capacités nécessaires pour traiter les flux sur les 10 prochaines années. Le projet a été subventionné à hauteur de 256.64€ par l’ADME et de 20.000€ par le Conseil général de la Corrèze. Le reste de l’opération étant autofinancé par le SYTTOM.

Les produits traités sur le site proviennent aujourd’hui de l’ensemble du département, et dans le cadre des partenariats que le SYTTOM 19 entretient avec les départements voisins, environ 400 tonnes  en provenance du Cantal sont également traitées sur le centre.

Dans le cadre d’une impérieuse nécessité de réduire nos déchets, «le recyclage apparaît être comme la solution la plus compatible avec la sauvegarde de l’environnement» a souligné, le président du SYTTOM 19,  Marc Chatel. «Même si des réticences peuvent exister il est nécessaire de prendre des nouvelles habitudes aussi contraignantes soient-elles».

Car en 2013, ce sont 3 millions d’euros provenant du tri (aides des éco-organismes et revente des matériaux) qui ont été ensuite reversés aux différents SIRTOM du département. «Une recette qui progresse chaque année et qui est au final une réduction de la facture pour le citoyen» a indiqué Marc Chatel.

En 2013 toujours, ce sont plus de 70 kg par habitant et par an de matériaux  qui ont été revendus et recyclés, une conséquence directe de l’extension de la collecte en porte en porte sur le département qui a considérablement augmenté le volume de déchets triés. Entre 2010 et 2013 la part des matériaux recyclés a donc augmenté de 30%. Un «bon signe» même si les Corréziens ne se sont finalement lancés dans l’aventure du tri que tardivement. Aujourd’hui, avec un taux de refus de l’ordre de 15%, les trieurs corréziens seraient dans la moyenne nationale.
Pour le président du Conseil général, l’extension du centre de tri d’Argentat est «incontestablement une réussite». «Il répond à un besoin et à une nécessité pour l’avenir du territoire qui illustre l’engagement de la collectivité départementale en termes d’aménagement du territoire, d’emplois et d’environnement».

Le doublement de la capacité du centre de tri s’est fait en maintenant sur le site les 12 agents. Des «emplois non délocalisables» dont les conditions de travail ont été améliorées par la réalisation de ces travaux.

Fermé pendant trois mois, le centre de tri est opérationnel depuis le mois d’avril.

Dans le même temps, le SYTTOM 19 a engagé une réflexion pour définir les capacités de tri et de traitement nécessaires à l’horizon 2022.

Air Jordan IX Low