Forcer l’entrée du port !

Rugby - Top 14 : CA Brive - RC Toulon

En effet, le RC Toulon est, justement, considéré comme la meilleure formation du moment. C’est dire que les Varois arrivent en Corrèze avec une solide réputation justifiée, même s’ils ont perdu chez eux la semaine dernière face au Stade Français, et que le revers de nos représentants devant Clermont, à domicile, ne peut que les inciter à encore davantage d’optimisme. Même s’ils se souviennent encore de l’échec (17-10) qu’il subirent au Racing lors de la troisième journée.

Très solidement et harmonieusement structurée, cette formation complète au budget impressionnant, bâtie l’essentiel de son jeu autour d’une ligne d’avants rugueuse et très technique où des joueurs de la trempe des Orioli, Hayman, Suta, Smith, Masoe, Armitrage... en sont les animateurs hors pair. Quelle que soit la source d’approvisionnement, le ballon adressé derrière est délivré dans de bonnes conditions.

Comme les trois-quarts sont naturellement doués, très rapides et costaud et que l’arrière O’Connor apporte un soutien des plus efficient, Toulon et dangereux à tous les niveaux. D’autant plus que la charnière Giteau - Tillous-Borde joue parfaitement son rôle dans la distribution du jeu et sa variété.

Brive veut y croire

Mais Toulon se cherche encore un peu en ce début de saison. Alors... Face à un concurrent aussi huppé, qui possède de très sérieux arguments derrière avec les Mermoz, Bastareaud, Mitchell, Smith... le CABCL, moins bien loti sur le plan des individualités, ne désespère pas pour autant de mener à bien son «entreprise succès».

Arnaud Mela et les siens savent que la facilité ne sera pas de mise et qu’ils devront se surpasser et jouer juste s’ils veulent rester maîtres chez eux et marquer des points précieux pour la suite. Comme le dit Nicolas Godignon «Comme face à Toulouse, ça risque de se jouer sur des détails et un peu de réussite. Mais nous savons tous que pour exister face aux Toulonnais, nous devrons nous sortir les tripes devant, mais aussi derrière. La saison dernière, le 25 janvier précisément, nous les avions battus ici par 23 à 10 après avoir mené 20 à 3 au repos. Inutile de vous dire que je suis preneur d’un tel résultat.»

Mais Brive a été décevant samedi dernier à Bayonne. Dans une empoignade virile et intense où, apparemment, Toulon devrait bénéficier d’un peu plus de munitions, les Brivistes ne pourront annihiler les opérations varoises que par une rigueur sans faille. Et dans ce secteur, il faudra se multiplier, chose que les Brivistes savent faire. Ils ne donneront pas leur part au chat... C’est une certitude !

Pour le reste, si les Corréziens arrivent à maîtriser le jeu et à éviter les fautes grossières, ils devront également utiliser les ballons à bon escient, car toute hésitation se paiera.

Et puis le contexte psychologique est à prendre en considération. Arnaud Mela et ses équipiers se sont forgés, dans l’amitié, des atouts moraux aptes à les propulser une nouvelle fois vers les travaux les plus ardus. A partir de cette analyse, on imagine aisément les consignes qui seront données ce soir par les entraîneurs Nicolas Godignon, Didier Casadeï et Philippe Carbonneau : grand désir de vaincre. C’est évident dans un Stadium qui fera encore le plein. Mais l’estime que l’on a pour l’adversaire varois incite cependant à un optimisme raisonné. Et c’est très bien ainsi compte-tenu que, dans un grand jour, les Toulonnais sont imbattables.

Mais, répétons-le, en rugby la mission impossible n’existe pas. Et puis Toulon sera privé de plusieurs titulaires et alignera un groupe diminué. Alors...


Ce soir à 20 h 45

  • Brive

Germain - Radikedike, Mignardi, Swanepoel, Namy - (o) Laranjeira - (m) Pejoine - Luafutu, Koyamaibole, Hauman - Mela (Cap.), Marais - Buys, Ribes, Shvelidze.

Remplaçants : Acquier, Coetzee, Boukerou, Briatte, Galala, Masilevu, Barnard.

  • Toulon

D.Armitage - J.O’Connor, Wulf, Mermoz, Mitchell - (o) Giteau, (m) Tillous- Borde - Masoe, Bruni, J.Smith - Taofifenua, Mikautadze - Chilachava, Guirado, Menini.

Remplaçants : Orioli, Chiocci, Suta, S.Armitage, Bastareaud, Smith, Escande, Hayman.

Arbitre : M. Gauzère du comité Côte Basque Landes. Il sera assisté de M. Delpy et de M. Beuriot

jordans for sale style