Fil info
10:07 Ds 1 VIDÉO, les descendants de agent de liaison de disent ce que l… https://t.co/8o39P6S0RN
09:53Trélissac : Le nom des rues donne du sens au quotidien -> https://t.co/XjFXwFpSJ2
07:58 Et, peu à peu, le s'est enflammé… Les premiers points du https://t.co/NfvwRDV6M7
07:50Boulazac : (VIDÉO) Boulazac reçoit… et cueille Monaco -> https://t.co/3WJaodJjdZ
23:35Trélissac : (VIDÉO) A 15 ans, Héléna est "inspirée" par la figure de Roger Ranoux, son grand-père -> https://t.co/JkFOSGhrXF
22:37Victoire à domicile des Panthères de Feu du face à sur le score de 31 à 23. Bravo ! En… https://t.co/amH0xhXydC
16:42RT : Il ne faut pas tout mélanger. On a essayé de nous entraîner sur la question de la grève et de la mobilisation. Ce n… https://t.co/BU5mLjKS99
16:37RT : La nouvelle saison du Hot Club commence par un retour aux sources du jazz avec l'orchestre "Mem’Ory" lundi… https://t.co/o6OUOkUN3N
16:35RT : Évidemment il est plus simple de dénoncer la galère des usagers que d'expliquer le pourquoi de l'application du dro… https://t.co/wytPkLcHTd
16:31RT : La réaction du de à démontre un durcissement de la réaction au mouvement… https://t.co/kMVzfWwLgQ
16:30RT : Édouard Philippe qui demande des “suites judiciaires” contre les grévistes de la SCNF.. quelle horreur ce gouvernem… https://t.co/uFgpB3LRET
16:29RT : . annonce des suites judiciaires contre les cheminots. La répression comme seul arme face à des chemino… https://t.co/H9jNtWeV9X
16:29 Qu'auraient-ils fait à la place du conducteur du train dans les Ardennes? Ils auraient trouvé la situa… https://t.co/jH2MqZrl5j
16:26RT : Ce gouvernement ne veut jamais rien négocier. Rien. Il enfume systématiquement sur « l’écoute », la « concertation … https://t.co/fte4awOJOw
15:40Périgueux : FO Dordogne durcit le ton : une grève pourrait se déclarer bientôt -> https://t.co/KZcQydTMex

Toulon se venge et fait couler Brive

Rugby - Top 14 : CA Brive 13 - RC Toulon 53

Toulon s'est vengé à Brive hier soir, en ouverture de la 6e journée, prenant provisoirement la tête du Top 14 après avoir étrillé des Corréziens 53 à 13 qui ont encore payé cher leur indiscipline chronique.

Broyés l’an dernier (23-10) à Amédée-Domenech et défaits pour la première fois de la saison à Mayol samedi par le Stade Français (24-28), les hommes de Bernard Laporte sont venus avides de revanche à Brive à qui ils ont servi un véritable festin offensif avec pas moins de huit essais.

Grâce à cette victoire bonifiée, le champion de France et d’Europe en titre, qui a bénéficié du retour de la charnière Sébastien Tillous- Borde - Matt Giteau, prend provisoirement la tête du Top 14 devant Clermont qui reçoit Lyon samedi. Brive, qui a déjà grillé une cartouche à la maison face à Clermont, risque fort pour sa part de toucher le fond du Top 14 si Castres relève la tête face à Oyonnax samedi à Pierre-Antoine.

Des tripes, promises par les Brivistes, il y en a eu sur le terrain. Un peu trop même.

Les Corréziens, déjà les plus sanctionnés du championnat, ont encore été pénalisés par leur indiscipline et le carton rouge récolté par le deuxième ligne Peet Marais (25) pour un coup de coude sur le 2e ligne Romain Taofifenua dans un regroupement. Une sanction diminuant sévèrement le pack briviste déjà éprouvé par la sortie sur blessure de Shvelidze.

Auteurs de leur premier essai sur un coup de pied à suivre de Delon Armitage pour lui même (25), alors qu’une partie des deux équipes s’affairait dans cette bagarre, les Toulonnais, rapides, percutants, ont ensuite pris le large en l’espace de quelques minutes. Par Wulf, servi au pied par Delon Armitage, puis Mitchell lancé par Matt Giteau après une percée étourdissante de l’ouvreur australien.

Poussés par un public chauffé à blanc, les Brivistes sont toutefois parvenus à relever la tête juste avant la pause avec un essai en force de Koyamaibole (39) et une pénalité passée par Germain de cinquante mètres (40+1) qui les ont remis à neuf points du RCT. Mais les vagues toulonnaises ont tôt fait de faire couler la maison briviste au retour du vestiaire, Maxime Mermoz (48), Delon Armitage (53), Sébastien Tillous- Borde (57) et Rudi Wulf (68, 80), auteur d’un triplé, passant tour à tour la ligne briviste durant le deuxième acte. Un feu d’artifice offensif compensant plus que largement les lacunes au pied encore montrées par les Toulonnais qui ont laissé passer douze points après les vingt déjà abandonnés samedi contre le Stade Français.


Brive 13 - Toulon 53

A Brive (stade Amédée-Domenech), Toulon bat Brive 53 à 13 (mi-temps: 22-13 )
Temps : couvert
Terrain : bon
Spectateurs : 11.897
Arbitre : Pascal Gaüzère (Côte Basque - Landes)

  • Brive

1 essai Koyamaibole (39), 1 transformation Germain (39), 2 pénalités Germain (13, 40+1)

  • Toulon

8 essais D. Armitage (25, 53), Wulf (31, 68, 80), Mitchell (33), Mermoz (48), Tillous-Borde (57), 5 transformations O’Connor (26, 34, 49, 55, 68), 1 pénalité Armitage (10) Exclusion Brive: Marais (25, brutalité)

  • Brive

Germain (Galala, 55) - Radikedike, Mignardi, Swanepoel, Namy - (o) Laranjeira (Masilevu, 62), (m) Péjoine (Neveu, 52)- Luafutu, Koyamaibole, Hauman (Briatte, 52) - Mela (cap) (Boukerou, 62), Marais - Buys (Barnard, 52), Ribes (Acquier, 40), Shvelidze (Coetzee, 21)

  • Toulon

D. Armitage - O’Connor, Wulf, Mermoz, Mitchell (Bastareaud, 55) - (o) Giteau, (m) Tillous-Borde (Escande, 69) - Bruni, Masoe (cap), J. Smith (S. Armitage, 71) - Taofifenua (Suta, 40), Mikautadze (Cramond, 65) - Chilachava (Hayman, 40), Guirado (Orioli, 52), Menini (Chiocci, 52)


TOP 14

Hier

Brive - Toulon (Bo) 13-53

Aujourd’hui

(14h45) Racing-Métro - Stade Toulousain

(18h30) Castres - Oyonnax

Clermont - Lyon OU Grenoble - Bayonne

La Rochelle - Bordeaux-Bègles

(20h45) Montpellier - Stade Français

NIKE KOBE 11 ,Online Get Cheap Mens Basketball Shoes.Blue/White 822675-404 Wholesale Cheap