Fil info
08:37Corrèze : Platonov, "une comédie de la vie" -> https://t.co/kPgGM9Nu9o
06:20Région : Maladie de Lyme : 1700 nouveaux cas par an en Limousin -> https://t.co/cWUlQqoHiK
06:18Région : «On peut licencier pour pas cher» -> https://t.co/fBP3LCdZWW
20:22Dordogne : Des caresses et des films porno pour éduquer sa belle-fille -> https://t.co/5b139lGFfV
19:24Dordogne : Ils demandent une évolution du droit -> https://t.co/MMMIAjLHVD
19:05Indre : Bluesberry, une sixième édition à la croisée des styles -> https://t.co/vuo8Bnznqv
19:04Châteauroux : Cinq habitants à l’honneur -> https://t.co/l6MTplEGb5
18:18Bergerac : Souvenir de Johnny Clegg à Bergerac -> https://t.co/iBexb9iiSZ
18:10Bergerac : Pétition et tractage, les personnels des Urgences ne lâchent rien -> https://t.co/uifEjW6eJ7
18:02RT : Des sites de baignade, contaminés aux cyanobactéries sont fermés en Limousin : les plans d'eau d'Auzances, Chénéra… https://t.co/Qb0Iut9P8l
17:15RT : UNE VALIDATION ABERRANTE DES BARÈMES MACRON PAR LA COUR DE CASSATION https://t.co/ddPWMejXPO
17:15Des sites de baignade, contaminés aux cyanobactéries sont fermés en Limousin : les plans d'eau d'Auzances, Chénéra… https://t.co/Qb0Iut9P8l
17:04RT : De Rugy ajoute l'indignité à l'incurie. Son honneur n'a pas été livré aux chiens. Il n'a pas subi 1 campagne de pre… https://t.co/PHf51TSwUB
17:04RT : Selon Christophe Barbier, la démission de Rugy est la conséquence du trotskisme d'Edwy Plenel. Voilà. Faut pas croi… https://t.co/kNSBoXEPxh
17:03RT : Vous ne savez pas où partir cet été ? Allez donc faire un tour à et passez par la plus belle gare du monde… https://t.co/StacqQXLqF
17:00RT : Alors qu’elle vient d’être nommée ministre de l’écologie vient de laisser partir pour le troisième… https://t.co/woCwSITPMy
16:23# # - : Un beau jour pour la Vienne -> https://t.co/iOImmXigcE
16:13Indre : Commémorations à Sainte-Sévère-sur-Indre, Pérassay et Vijon -> https://t.co/g8as7mOw8w
15:54Dordogne : Révolte au lycée -> https://t.co/ixsJL8bmAK
15:51Périgueux : Macadam revisite les frontières du Jazz -> https://t.co/gzTXU9TE33
14:59France : Mauvaise nouvelle pour les salariés: la Cour de cassation valide le plafonnement des indemnités pour licen… https://t.co/YuJdjlJ4xE
14:49France : Mauvaise nouvelle pour les salariés: la Cour de cassation valide le plafonnement des indemnités pour licen… https://t.co/1aMhTInzsL

L’USAL passe au révélateur

FéDéRALE 1 : Montluçon - USA Limoges

Les rugbymen limougeauds se déplacent demain (15 heures) à Montluçon pour continuer leur bonne dynamique en ce début de saison.
Invaincus. Les «bleu et rouge» n’ont toujours pas connu l’échec. En amicale. En championnat. A domicile. A l’extérieur. Le mot «défaite» n’est pas répertorié dans le dictionnaire usaliste. Mais «on est qu’au bout de trois matches. Oui, il y a des bonnes choses. Mais oui il reste de choses à améliorer», rassérène tout de suite Sébastien Bonnet.
A l’heure de se déplacer à Montluçon, le discours est toujours porté sur le travail et la progression. «On va devoir être plus discipliné en défense » rappelle l’entraîneur des arrières, car en face se présente son poursuivant (3e). Si les Montluçonnais avaient mordu la poussière à Beaublanc (26-21), depuis le 16 août dernier les choses ont changé. Les Alliérins ont enchaîné deux succès de rang en championnat avant de connaître une courte défaite (17-14) à Nevers. Ce n’est pas sans raison que Sébastien Bonnet s’en méfie. «C’est une équipe très solide physiquement, très dense. Contrairement à notre première opposition, ils seront au complet et cela risque d’être plus compliqué.» Surtout si les Usalistes se montrent indisciplinés. Pour rappel, les «jaune et bleu» avaient sanctionné les Limougeauds par deux essais consécutifs à deux pénaltouches.
Les hommes du duo Escateloup-Bonnet sont prévenus. La discipline est le premier mot d’ordre. Pour le reste, Sébastien Bonnet a sa petite idée : «Il va falloir se mettre à leur niveau sur la conquête et le défi physique, être plus dur sur les montées et les plaquages.» A partir de là, «si on est constant, on peut espérer quelque chose», rajoute t-il.
Alors pourquoi ne pas bannir le mot «défaite» une fois de plus. Réponse demain après-midi.
Alexandre Barlot

Air Trainer Sc 2