Fil info
16:54Bergerac : Virage à gauche pour des vœux aux accents très politiques -> https://t.co/ABNDiVZAr3
14:20Nouveau succès pour la à la . Petits et grands lecteurs ont investi la bibliothèque jus… https://t.co/QzLAH8mNDd
21:30Tapisseries d'Aubusson ds , 1 des talents artistiques de la Creuse à découvrir dans cet inédit tt à l'h… https://t.co/S0qhYzGUEc
18:59Bergerac : La vague jaune déferle sur Bergerac -> https://t.co/DkO6T3tY3i

Résidence Les Allouettes : une offre locative intermédiaire pour personnes âgées ou handicapées

Hier matin à Argentat a eu lieu la pose de la première pierre de la Résidence Les Allouettes, concept «Vilaret d’Or». Sortiront de terre dans quelques mois, dix logements locatifs adaptés à destination d’une population âgée.  

Le concept «Vilaret d’Or» est né d’un appel à projet lancé par le Conseil général de la Corrèze de logements locatifs dits «adaptés» par la réalisation d’habitats individuels  pour lequel Corrèze Habitat et la Mutualité Française Limousine se sont associés. Ce projet avait été porté en 2009 par François Hollande alors président du Conseil général de la Corrèze et René Teulade, maire d’Argentat. Gérard Bonnet, président du Conseil général et Marie-Annick Sabourdy, présidente de la Mutualité Française Limousine ont rendu hommage à l’ancien maire d’Argentat et ancien président national de la Mutualité Française.

Jean-Claude Leygnac, le maire d’Argentat, a souligné que ce projet répondait aux besoins d’une population locale vieillissante.

«Le Département de la Corrèze, Corrèze Habitat et la Mutualité Française œuvrent pour une forme d’habitat innovante» a pointé l’édile.

Il s’agit de dix logements individuels (6 T2 et 4 T3)  destinés aux personnes âgées ou handicapées, logements dotés d’équipements domotiques pour améliorer le confort et la sécurité des locataires.

Dans ce même secteur du stade à Argentat, un projet de lotissement  (7 lots) aux particuliers sera lancé l’an prochain.

Un quartier qui verra également la construction de la future Maison de Santé Pluridisciplinaire portée par la Communauté de communes du pays d’Argentat.

La municipalité d’Argentat a fait don du terrain pour la résidence. Outre les dix logements de 50 à 67 m2, une salle commune de 29 m2 permettra un suivi social des locataires. «Le dispositif d’accompagnement social est la pièce maîtresse du projet» a rappelé Marie-Annick Sabourdy. Cette future résidence adaptée est la 7e construite en Corrèze par le bailleur social Corrèze Habitat. Roger Chassagnard, son président, a indiqué la qualité du bâti conforme à la RT 2012 : «Les économies d’énergies permettront la réduction des charges» pour une population aux revenus modestes.