Fil info
16:38Par contre, cette année, l' n'est plus là pour publier une photo de la commémoration au monument de l'e… https://t.co/euZNNcnbwt
14:55RT : Donner plutôt que vendre ou jeter, en quelques clics https://t.co/NbfaHrTj7k https://t.co/KCSKlGehoP
14:54RT : Séisme dans le sud-est : quatre blessés dont un grave (nouveau bilan préfectures) https://t.co/yxerv4pHvG
14:52RT : Après la démission d’Evo Morales, la Bolivie plonge dans l’inconnu https://t.co/bdeqjA64kS
14:48RT : Le commandant des forces armées avait exigé la démission de . Cette démission aux allures de coup d’Etat n’… https://t.co/p62tAQPYwp
14:47RT : « Le vinyle, on a commencé avec, on finit avec » : à Limoges, deux copains disquaires ont ouvert leur magasin il y… https://t.co/ZC45kNiNe2
14:40RT : Au lendemain des élections législatives qui ont vu un essor massif du parti fasciste Vox, des manifestants bloquent… https://t.co/CFZb5qTIrZ
14:38RT : Mardi 12 Novembre, disons stop à la précarité étudiante ! https://t.co/7gnj4omXPu
14:36RT : "Ce canard c'était un patrimoine, c'était le quotidien de la classe ouvrière" Georges Châtain, journaliste à l'écho… https://t.co/CTqnpWhBoL
14:35RT : Disparition de l'Echo Dordogne. Pour Germinal Peiro : "un signal inquiétant pour le pluralisme des idées (...) Il… https://t.co/UEaWHp8gIO
14:33RT : Hommage mérité pour une personne discrète et fidèle à la table de presse et à son métier de journaliste depuis tant… https://t.co/QnpGmShQ7q
14:27RT : Durant 33 ans, Gérard Raymond, mon ex-collègue du service des sports de n'a loupé qu'un seul match de ch… https://t.co/i34BFuY9RV
10:20VIN de PAILLE : attaqués par le Jura, les Vins de Corrèze conservent leur A.O.C. “Vin de paille”… https://t.co/aOKncVxOlk

Une vitrine pour l’emploi particulier à domicile en Limousin

Inauguration

Mardi, la Fédération des particuliers employeurs de France a inauguré à Limoges le premier Relais Particulier Emploi en Limousin. Un lieu ressources et un lieu d’accueil tant pour les usagers et professionnels que pour les institutionnels, pour un secteur qui fédère 75 000 employeurs et salariés sur la région.

Le Limousin compte en effet

53 000 particuliers employeurs  à domicile par le biais du CESU (chèque emploi service universel) dont 27 000 en Haute-Vienne, 17 000 en Corrèze et 9 000 en Creuse, et 22 000 salariés -assistantes maternelles, gardes d’enfants à domicile, assistants de vie auprès des personnes âgées ou en situation de handicap et employés familiaux.

22 millions d’heures sont déclarées chaque année sur le territoire limousin, générant 109 millions d’euros rémunérés par les ménages souligne Marie-Béatrice Levaux, présidente de la FEPEM, venue couper mardi le ruban de ce premier relais régional à Limoges, en présence des représentants régionaux et partenaires du réseau. Il s’agit tant d’installer un secteur économique qui pèse dans le paysage public et institutionnel régional tout en regroupant nos partenariats avec les organismes professionnels, entreprises, etc., que de proposer un lieu ressource et lieu d’accueil physique des  publics concernés -particuliers qui souhaitent recruter un salarié à domicile pour répondre aux besoins de leur quotidien, professionnels voire demandeurs d’emploi sur le secteur, que nous pouvons amener à participer à des actions de formations professionnelles aux premières heures du contrat de travail. La FEPEM s’emploie en effet depuis plusieurs années à organiser et structurer la relation de travail entre l’employeur et le salarié, et à installer une véritable filière de professionnalisation. Pour cela, elle s’attache à valoriser et à faire reconnaître les métiers d’employé familial, de garde d’enfants et d’assistant de vie-dépendance, qui correspondent à des titres professionnels de niveau V, inscrits au Répertoire national des certifications professionnelles.

Travaillant seuls à domicile, les assistants de vie rencontrent de nombreuses difficultés dans l’exercice de leurs mission souligne Pierre Clavaud, président de la FEPEM Limousin. Le premier chantier que nous allons mettre en œuvre, c’est d’essayer de développer en Haute-Vienne, les relais d’assistants de vie portés par le conseil général en Corrèze et animés par notre organisme formateur, Iperia, expérience d’échanges de pratiques très intéressantes pour les salariés.  Les maisons du département pourraient servir de support.

Sont également prévues des rencontres avec tous les partenaires — conseil généraux, conseil régional, ainsi que les représentants des villes de plus de 10 000 habitants, toujours avec le même état d’esprit : le modèle du particulier employeur peut être un volet d’accession à l’emploi alors qu’il y a de plus en plus de besoins. D’autant que c’est le modèle qui coûte le moins cher. Pourtant, la crise économique incite un nombre croissant de particuliers employeurs de la branche à réduire le volume horaire de leurs salariés voire à s’en séparer, conclut le président, qui tire la sonnette d’alarme concernant le travail au noir et réclame à l’Etat des déductions fiscales sur les charges salariales.

Renseignements : 08 25 07 64 64

air max 90 essential sneakers