Fil info
16:01Périgueux : Crèche nouvelle, cuisine externe ? -> https://t.co/jINEBQhAk9
15:56 Martin Lesage, promo Marie Curie à l’ENA, fera sa 1ere sortie terrain à à . Ms les 1è… https://t.co/kLseehDc0Z
15:47France : Le nouveau secrétaire général s'appelle Martin Lesage -> https://t.co/PWZrYwU7Wh
15:46samedi, journée internationale de la Paix, on marche pour le climat et la biodiversité : déclaration à retrouver da… https://t.co/DzFfJi7SE9
15:29Brantôme : Ils ont ressuscité la montre 24h -> https://t.co/JJ90fSgMDl
15:15Boulazac : Le sport véhicule des valeurs importantes -> https://t.co/W3P1A4GeiT
15:14Périgueux : L’artère de tous les déplacements doux à l’honneur -> https://t.co/NzOFF6aong
11:11Corrèze : La Corrèze placée en «risque de feux de forêt très sévère» -> https://t.co/3aL871hw72
10:40Périgueux : « Jamais on n’aurait cru que l’agriculture tournerait comme ça… » | L'Echo https://t.co/Qr2XnVdIpu via
07:37Région : A Vassivière, des caméras parmi les brebis -> https://t.co/3oKpKtZuBZ
07:35# # - : Ce soir au Lido, «Taxi Téhéran» en soutien à l’avocate Nasrin Sotoudeh -> https://t.co/8PlrMSbOHS
07:33# # - -Vienne : Festival l’esprit des pierres, un premier acte de grâce -> https://t.co/IimTHvGeCW
07:31# # - -Vienne : C’est la Dolce Vita au Vigen -> https://t.co/ZTNpyRC88W
07:29# # - -Vienne : Demain et samedi, Festi’Zac de retour à Ambazac -> https://t.co/vJatMAMM50
07:29 "Le massif forestier ne doit pas reconquérir des espaces unique… https://t.co/aCnQVDsO8R
07:27Région : Solutions pour l’inclusion -> https://t.co/MyKWksPOyg
07:22Coulounieix-Chamiers : La filière bois ne doit pas compter sur le malheur des agriculteurs -> https://t.co/IZkdGXMS81
05:59 Les SP de nouveau en prise avec un violent incendie cette nuit. C dans :… https://t.co/K8bhTVUBBF
05:55Prigonrieux : Violent incendie près de Bergerac : la circulation coupé -> https://t.co/lMrPWLb8Tz
00:57Région : Pas touche aux trésoreries | L'Echo https://t.co/CFAJzv8TIM via
22:18 "En , la question des transmissions est majeure". C da… https://t.co/6SsMm12mxq
22:12Périgueux : « Jamais on n’aurait cru que l’agriculture tournerait comme ça… » -> https://t.co/ahvNYE8fsk
20:10Châteauroux : L’année 100 pour l’Apollo -> https://t.co/RI9ntgujKL
19:41📰C'était à lire aujourd'hui dans . C'est demain à : une rencontre… https://t.co/ImPRvqDSIQ
19:23Migné : Double inauguration au Domaine du Plessis -> https://t.co/vY3bKjB8Oc
19:22La Châtre : Patrick Judalet brigue un nouveau mandat -> https://t.co/MRf0VJNq06
19:21Issoudun : Finances publiques : les agents manifestent chaque vendredi -> https://t.co/j8ZuQTtAGW
19:20Châteauroux : Le quartier de la gare s’engage sur une nouvelle voie -> https://t.co/EIe1gsuIar
18:42RT : [Retour vidéo ] journée d'hier de végétation 🚒 sur la commune de . Merc… https://t.co/FZWV4sxuja
18:40Corrèze : Un Trésor public à sauvegarder -> https://t.co/YwwsZDJ7IW
18:39 Les sapeurs pompiers limitent les dégâts... mais qd même... Grosse imprudence à C dans… https://t.co/rnzCNa73Sa
18:32Jumilhac-le-Grand : Il brûle des herbes chez lui... et calcine presque un hectare -> https://t.co/aeIgQSuWSw
17:13RT : [presse] Manque d'AESH et terminale à 36 élèves à Bordeaux : les enseignants du lycée Magendie en… https://t.co/eQ8vcP2Str
17:13RT : Les salariés de General Electric s’apprêtent à se mobiliser à l’appel pour exiger l’arrêt du démantèlement de… https://t.co/yg5iKf1Edw
17:13RT : On pouvait aussi dire qu'il y a, pour les Français, 8 sujets prioritaires avant la lutte contre l'immigration cland… https://t.co/TdgZJJZoAt

338 licenciements chez Fenwal

Dans le cadre d’une restructuration, l'entreprise Fenwal à La Châtre a annoncé hier l’arrêt de la production de poches à sang avec pour conséquence la suppression de 338 emplois sur les 500 salariés du site.

La direction de la société Fenwal France SAS, filiale du groupe allemand Fresenius Kabi a annoncé hier matin devant les représentants du CE la suppression de 338 emplois sur 461 postes de travail dans son usine de Lacs, près de La Châtre, en raison de l’arrêt de la production de poches de sang. Cette activité sera arrêtée d’ici la mi-2015.

« Ce marché est en recul constant en Europe. Et les prix ont baissé de 25% en trois ans », explique le porte-parole de Fenwal France.

«On est tous sonnés » déclare un salarié devant l’entreprise où un mur de palettes a été édifié pour protester contre le plan de restructuration. « On s’en doutait un peu, mais on pensait qu’il y aurait moins de personnes touchées confie un autre salarié. Là, c’est environ 75% des effectifs qui sont supprimés ».

« La perte de notre principal client au Canada et la standardisation du produit qui a entraîné l’arrivée de nouveaux concurrents au niveau mondial nous contraignent à prendre cette décision douloureuse. Mais nous participerons activement à la revitalisation du bassin d’emplois », assure le porte-parole de Fenwal.

Dans un communiqué laconique, la direction explique : « Le site de La Châtre n’est plus en mesure de soutenir la concurrence en raison du niveau de ses coûts de production dans les poches de sang, ce qui contraint le groupe à proposer ce projet de restructuration »

Des postes seront ouverts dans les autres usines de la division médicale du groupe Fresenius en France à Brézins (Isère) et Louviers (Eure) notamment, a précisé le porte-parole de Fenwal. La direction de Fenwal exclut tout transfert de la production des poches de sang vers l’une des quatre autres usines du groupe qui ont la même activité, à Porto Rico, en République Dominicaine et en Tunisie, a-t-il dit.

Créée par Travenol en 1979, l’usine Fenwal de La Châtre, principal employeur du bassin de vie, était la propriété de la multinationale américaine Baxter jusqu’en 2012. Elle avait alors été cédée par deux fonds d’investissement au conglomérat allemand Fresenius, via sa division dédiée à la pharmacie et aux matériels médicaux, qui emploie 32.000 personnes dans le monde, et réalise 5 milliards d’euros de chiffre d’affaires annuel.


Le préfet monte au créneau

Jérôme Gutton, préfet de l’Indre, indiquait hier soir dans un communiqué : « Je suis d’ores et déjà intervenu personnellement auprès des présidents des conseils d’administration et de surveillance du groupe Fresenius pour les interpeller sur leur responsabilité d’employeur, sur la gravité des mesures que ce groupe allemand envisage de prendre pour la société FENWAL, qui est le troisième employeur privé de l’Indre. Je leur ai demandé, ainsi qu’aux dirigeants français de cette entreprise, de tout faire pour examiner d’autres solutions que celle, inacceptable, qui consisterait à supprimer purement et simplement les 338 emplois concernés par cette activité. J’attends du groupe Fresenius, qui est une puissante et belle entreprise, qu’il fasse des propositions industrielles sérieuses sur ce site, et qu’il rétablisse la confiance. Il en a, je le sais, les moyens ».

Le préfet a reçu hier soir les dirigeants allemands et les responsables français du site en présence des parlemtentaires et des principaux élus concernés. Il a par ailleurs proposé aux représentants du personnel de les recevoir ce matin à 10 h 30 à la préfecture après avoir été reçus hier soir dans un premier temps à la sous-préfecture de la Châtre.

 

nike free run 5.0 metallic silver