Fil info
20:36Creuse : On s’en doutait… | L'Echo https://t.co/kNyLxjkKN8 via
19:33Issoudun : Hôpital : la télémédecine c’est maintenant -> https://t.co/Zn3L2f1M3l
19:33 88%? On ne m'a jamais demandé mon avis...
19:30Déols : Dix-huit candidates pour une seule place de Miss Centre -> https://t.co/ms5IXRRMnw
19:28Châteauroux : L214 sur le marché pour dénoncer les conditions d’élevage -> https://t.co/dQjjde0KjI
19:25Le Poinçonnet : Très bons débuts du Poinçonnet -> https://t.co/tBZ7j4U1wL
19:07Coulounieix-Chamiers : Préfet Frédéric Perissat : « nonobstant la loi chasse, je reste le patron » -> https://t.co/WGQBNSjKM6
18:36Périgueux : Prise de conscience de l’urgence climatique et sociale -> https://t.co/3npg9YL2Rs
18:19RT : Pour un Jean-François choqué, l’incarcération de est particulièrement sévère au regard de son âge. Venant… https://t.co/oRDsTLZrE8
18:18RT : La droite qui s’indigne de l’incarcération de Patoche c’est la même qui a fait du « laxisme de la justice » son fon… https://t.co/YWj0Z29AGn
18:04Saint-Laurent-sur-Manoire : Une troisième saison riche de découvertes -> https://t.co/Ksxua3wlZj
18:04RT : [A LA UNE A 18h00] De nouvelles scènes de violence ont émaillé des manifestations interdites à Hong Kong, la police… https://t.co/3SuiyShqYU
18:00Castelnaud-la-Chapelle : Sensibiliser le public aux enjeux du climat et de la biodiversité -> https://t.co/00uPHwNESp
14:18RT : Merci aux ⁦⁩ ⁦pour cette article sur le train des primeurs. Ils confirment mes propos ainsi que ceux de ⁦… https://t.co/a1wVulXTlH
08:26Périgueux : (VIDÉO) Jean-Philippe Granger : "le monde agricole est aussi des négociations sur le réforme des retrai… https://t.co/quugxSk02B
07:08Chancelade : Deux incendies, une maison totalement détruite aux portes de Périgueux -> https://t.co/zJ68vKjs43

Les vieilles techniques de la rocaille et sa coloration appréhendées

Lycée des métiers du bâtiment

En cette période de vacances scolaires, le lycée des métiers du bâtiment (LMB) de Felletin est calme. Pas un bruit ne se fait dans la cour. Mais quand on s’approche des ateliers, quelques bruits se font entendre. Dans la salle AT 10, une dizaine d’élèves assidus partagent leur expérience de la rocaille avec Gérard Faure, président de l’association l’Atelier des rocailleurs du Roucas, basée à Marseille. Il a animé le stage de perfectionnement  organisé du 21 au 23 octobre.

La rocaille est l’art d’imitation du bois. On en trouve beaucoup à Aubusson et dans ses alentours. Tombés en désuétude au milieu du siècle dernier, la Chambre de métiers et d’artisanat de la Creuse en partenariat avec le Greta Creuse a décidé de la remettre au goût du jour. Dès 1999 avec l’organisation de stages d’initiation. Mais la demande a bien augmenté. Depuis deux-trois ans, il y a deux sessions de 10 élèves par an. Et si ils sont globalement satisfaits, ils  demandent un perfectionnement. C’est désormais chose faite. Un accord a été trouvé avec l’association marseillaise.

La chaux élément essentiel

Partie théorique et partie pratique se sont mêlées pendant trois jours et demi. Là, pas d’objets en trois dimensions créés, pas de souches ou autres tables, les stagiaires travaillent sur un plan. Tous ont déjà un certain niveau, quelques-uns sont maçons, d’autres paysagistes et certains ont même suivi les stages d’initiation. «Ce panneau d’1 m² environ est habillé d’un grillage à poule pour faire adhérer le mortier», explicite Hervé Broudissout, formateur à la rocaille, stagiaire sur cette session pour prendre la suite de Gérard Faure sur les prochains rendez-vous. De façon périphérique, sont réalisées les branches avant un aspect floral à l’intérieur. C’est de la décoration murale. Et avec Gérard Faure, on bannit le ciment. «On utilise uniquement la chaux. Quand on dit que le ciment est vecteur de rocaille, c’est l’inverse. On a perdu tout le savoir-faire de la rocaille depuis qu’on l’a utilisé, c’est pour cela qu’on retourne en arrière», explique le Marseillais. Les stagiaires venus des quatre coins de la France ou encore de la Suisse travaillent également la couleur. Et attention, il y a certaines heures pour les appliquer. Il faut le faire avant que le processus de calcin (qui sert de vitrification) ait fait son œuvre, sinon... trop tard.

Au bout de ces trois jours, les stagiaires sont repartis avec leurs travaux.
 

Air Jordan 1 Low OG Shadow Release Date