L'entreprise Mazière placée en liquidation judiciaire

Social

Le verdict est tombé, ce vendredi en fin d’après-midi. L’entreprise Mazière spécialisée dans la charcuterie traditionnelle a été placée en liquidation judiciaire à l’issue d’une ultime audience. Le tribunal de commerce a jugé que l’entreprise n’avait pas réuni les garanties nécessaires pour sécuriser les prêts que les trois banques avaient finalement consenti à lui accorder.
Un coup dur pour les 20 salariés au chômage technique depuis la découverte de listeria dans un de ses produits en fin d’année dernière. Rappel des produits, arrêt de la production, réalisation d’aménagements et analyses ont irrémédiablement creusé la dette de l’entreprise qui n’a finalement pas pu s’en relever.
Un mince espoir avait pourtant animé tous les salariés de l'entreprise, placée en redressement judiciaire depuis le mois de février, lorsque les banques lui avaient finalement accordé un prêt de 30.000 euros chacune, la semaine dernière, permettant, grâce à la collecte de fonds organisée en ligne, d’atteindre la barre des 100.000 euros. Une somme à laquelle était conditionnée le versement d’une aide de la région de 160.000 euros.
Fondée en 1840, l’entreprise historique en Corrèze va donc définitivement fermer ses portes... et ses salariés se retrouver sur le carreau. 

Photo : le 22 mars dernier, le tribunal de Commerce de Brive avait accordé un délai de 8 jours supplémentaires à l'entreprise Mazière pour apporter les garanties nécessaires aux prêts accordés par les banques. 

Kobe 11 ELite PE