Fil info
01:03 Si etre contre la cruauté, c'est être anti-… https://t.co/q8wyZnVYSr
23:09International : Le viaduc de Gênes : symbole d’un pays affaibli -> https://t.co/G89U377saB
23:07France : Un Canadien à la tête d’Air France : colère des syndicats -> https://t.co/gCNhzy71US
21:25 Je voudrais que l’on m’explique s’ils sont… https://t.co/99eUGwtY0Z
21:09Région : La solitude au bout du fil -> https://t.co/sZhf7rzJsm
20:33 100% d'accord, ces raccourcis permanents co… https://t.co/wo4FeBwsc0
19:46Nos camarades de nous ont retrouvés sur ! https://t.co/ubEAzTzxBw
19:30Région : C’était Radio Luttes... -> https://t.co/xu5y3szMrM
18:31 THESE HELPLESS, INTELLIGENT, INNOCENT BEING… https://t.co/tq79xXr3BU
18:28 C'est criminel pour ces animaux qui ne verr… https://t.co/dVuJDYXz8Q
18:10 L. Inacceptable !! la souffrance de ces an… https://t.co/wuQZ6Ct9SQ
17:59 Je ne supporte plus cette souffrance animale ! Il faut arrêter ça !
17:53Indre : [intégral) Dans la peau d’un guerrier viking -> https://t.co/LYDOC4k0zU
17:53Indre : Les Beaux Yeux exposent au Moulin Lasnier -> https://t.co/5AKhUOMm1j
17:43Eyliac : Hommage aux maquisards tombés à La Roquette -> https://t.co/O6BTJ8HMvl
17:43 C'est quoi la définition de l'inacceptable ?
17:33Dordogne : Beynac divise toujours plus -> https://t.co/yltZI9AQwg
17:31Dordogne : Une cinquantaine de communes reconnues en état de catastrophe naturelle -> https://t.co/6E4cmykmjE
16:36Sarlat-la-Canéda : Des artistes aux commandes -> https://t.co/nbbqHnRaXg
15:39Issoudun : La Rabouilleuse a nettoyé le site de sa loge, l'âme en peine -> https://t.co/TthlCHu5rg
12:58 bravo a vous car c'est inadmissible
12:35 Excellente chose 👍 Bravo à vous tous pour… https://t.co/DksadP6YzP
11:26 Merci à vous d'être intervenu.

Un ami dévoué: le PIMMS

A ne pas confondre avec le Pimm's anglais (cocktail à base de gin) où le PiM'S au chocolat de la biscuiterie LU, le PIMMS d'Ambazac demeure trop souvent méconnu.
Qui connaît la signification du sigle (Point Information Médiation Multi Services) et l'amplitude du champ d'actions de cette structure qui prépare pourtant son 10ème anniversaire ?
C'est en effet le 12 décembre 2007 que le PIMMS ouvrait officiellement ses portes au public sous la houlette du Centre d'Animation Ambazac Fraternité. Et depuis ce jour, il informe, conseille, oriente, accompagne, offre un accès Internet, vend des billets TER, travaille avec les acteurs du territoire et participe à son développement et s'appuyant sur un réseau de 14 partenaires.
C'est là sa première mission, c'est un lieu d'accueil généraliste de premier niveau qui possède le label officiel «Maison de Services Au Public». C'est une interface entre différents services publics et les usagers. Concrétement, après avoir exposé son problème, le visiteur voit sa demande aboutir immédiatement ou est orienté vers le bon interlocuteur. Ainsi, en 2016, 1.765 personnes ont poussé la porte pour poser 2.379 questions, 277 dossiers ont été traités pour aider des usagers en difficulté avec EDF, près de 1.000 services ont été rendus (multimédia, photocopies, fax ...), 8 ateliers collectifs ont été animés par les agents au bénéfice d'une cinquantaine de personnes... Une difficulté, une interrogation? Le bon réflexe, c'est le PIMMS.
Sa deuxième vocation est d'être un tremplin pour les agents médiateurs qui y travaillent sous Contrat d'Accompagnement dans l'Emploi, et qui sont accompagnés dans un projet professionnel cohérent. 21 personnes ont pu jusqu'alors bénéficier de ses dispositions dont une très forte majorité est sortie avec une solution professionnelle durable. C'est aussi un lieu de stage pour des titulaires de bac Pro ou de BTS, en recherche de professionnalisation. De ce fait,  13 stagiaires ont été accueillis au cours des deux dernières années.
Pour 2017, le PIMMS d'Ambazac n'entend pas baisser la garde et affiche quelques résolutions parmi lesquelles la recherche de nouveaux partenaires qui permettra de développer encore plus l'offre aux usagers. Le redécoupage territorial ouvre, avec la Communauté de Communes élargie, de nouveaux challenges à prendre en considération et un projet de cafés thématiques est également à l'étude.
Le PIMMS est ouvert du lundi au vendredi, de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h, place de la Gare, tel. : 05. 55.57.05.30,
mail : ambazac@pimms.org.
Retrouvez son actualité sur le site du Centre d'Animation Ambazac Fraternité www.centre-animation-ambazac.fr

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.