Fil info
22:40 Garder la mémoire pour soutenir notre tête !
21:33RT : Élections européennes : en Dordogne, les premiers résultats tombés donnent tous le RN en tête. Mauvaise soirée...
20:10RT : Tulle : bureau Latreille À où a voté François Hollande. Résultats : LREM 88 voix ; RN 65 voix ; PS 59 voix... Derr… https://t.co/mb1zchRGEP
19:54Châteauroux : Les lauréats Escapages désignés après une année de folles lectures -> https://t.co/L0Vj5HGXEk
19:49Châteauroux : L214 alerte sur le poids climatique de la viande -> https://t.co/tOeR7S7USK
19:47Le Blanc : Système de santé : chronique d’un « désastre annoncé » -> https://t.co/7zFDM3eJQx
19:45La Châtre-Langlin : Les « vieilles grands-mères » font recette -> https://t.co/ALcryrABfA
18:52Périgueux : Le climat a besoin du ferroviaire -> https://t.co/0m4H9LPq7M
18:49Périgueux : 220 Périgourdins ont défilé pour défendre l’avenir -> https://t.co/dmol3fv1uf
16:49 En espérant qu'ils ont rempli leur devoir de citoyen avant !
15:12Corrèze : Le tourisme à la mode virtuelle -> https://t.co/ETYmnaKlXZ
14:10 Toujours, toujours ✌️✌️
14:01 Il est sérieux monsieur le maire
12:43Élections européennes : le taux de participation à midi en Dordogne est de 25,06 % (contre 19,59 % en 2014 et 16,44 % en 2009).
06:30[Revue de Presse] Ça se passait comme ça à … Procès : les salariés n’ont rien oublié ! De p… https://t.co/SH46Xxvdal

Ils tapent sur des palplanches et ça fait un bassin…

Une étrange tribu a fait son apparition depuis plusieurs jours dans le bourg d’Ambazac. Toute la journée, les hommes de la tribu tapent comme des forcenés sur des palplanches sur les rives du Beuvreix.
Leur musique s’apparente plus à du vacarme et l’on peut comprendre que certains riverains commencent à trouver le temps long... En fait, ils ne s’amusent pas à célébrer une divinité quelconque, mais ils sont en train de poser les bases du futur réservoir de rétention des eaux de pluie.
Après la réfection d’une partie du réseau des eaux de ruissellement et afin de respecter les normes environnementales, la municipalité s’est vue contrainte de lancer ce nouveau chantier.
A terme, tout le réseau d’évacuation des temps de pluie sera raccordé à ce futur réservoir afin d’éviter une pollution des sols par les hydrocarbures et autres fluides qui peuvent se répandre sur les chaussées.
Encore quelques jours et le marteau vibreur se taira et reprendra le chemin d’un autre chantier.
Après le lancement de cette nouvelle étape dans ce chantier de grande ampleur, la prochaine devrait être le réaménagement du rond-point de l’Europe…
Laurent Auzeméry