Fil info
19:59 Bonjour, nous avons besoin d'aide pour pour faire perdurer notre activité agricole et jeunesse en… https://t.co/NPgbuZnDLm
19:54Périgueux : Festival Mimos : les apparences tirent le jeu | L'Echo https://t.co/g54y0Fn9iA via
17:42Sarlat-la-Canéda : Une carte de fidélité pour gagner des clients -> https://t.co/MdoHAav653
17:40Périgueux : Festival Mimos : les apparences tirent le jeu -> https://t.co/EjKrGjFVOk
17:39Château-l'Évêque : Fusion : le manque d’informations pointé du doigt -> https://t.co/ZMYE5pKqY6
11:07Bergerac : Un nouveau souffle au sein de l’union locale CGT -> https://t.co/0EnwmjpZeC

De tout jeunes citoyens

Comme de nombreuses autres communes, Ambazac aura bientôt son CMJ, Conseil Municipal des Jeunes. Juridiquement parlant, aucune loi ne réglemente leur création ou leur fonctionnement, seul le respect des valeurs fondamentales de la République est de mise. Aussi, le Centre d'Animation Sociale, la municipalité, l'école Jacques-Prévert et le collège Jean-Moulin collaborent-ils étroitement à la mise en place de ce projet dont l'aboutissement est proche.
L'aspect éducatif et l'éveil à la citoyenneté sont bien sûr les moteurs de cette démarche. Le Conseil Municipal des Jeunes sera, auprès du «Conseil des adultes», une interface entre générations, un cercle de propositions, de vœux, voire de réalisations des projets qui seront à sa mesure. Pour cela, ces jeunes seront accompagnés par des animateurs de l'Accueil de Loisirs Sans Hébergement et du Centre Social, Amandine Pasquier, Tayeb Siahmed et Xavier Muris. Avec eux, ces nouveaux élus devront élaborer et avancer leurs propositions au sein de trois commissions : «sports/associations/écoles», «culture/solidarité» et «environnement/cadre de vie». Le conseil comptera 12 membres, doublés de 12 suppléants, élus pour deux ans parmi les élèves de CM1, CM2 et 6e, par leurs camarades de ces différentes classes.
Mais avant cela, comme leurs aînés, ils doivent faire campagne. Avec leurs encadrants, ils fourbissent donc leurs arguments électoraux, peaufinent affiches, tracts et autres professions de foi… Et il faut faire vite, car les élections doivent avoir lieu avant les vacances de Noël.
Tout auréolés de leur victoire électorale – qui sait, peut-être la première d'une longue carrière politique – nos jeunes édiles seront alors reçus en mairie par leurs collègues adultes pour une première prise de contact avant l'installation officielle du CMJ en janvier.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.