Fil info
05:30Enfin une bretelle pour accéder directement au parc d'activités de la Croisière. https://t.co/EhNKk6ZDAJ
05:27RT : Brive-la-Gaillarde : La Maison Robert Bach se fait toute rose -> https://t.co/Cb5nSnlbiX
21:22Brive-la-Gaillarde : La Maison Robert Bach se fait toute rose -> https://t.co/Cb5nSnlbiX
21:09Tulle : Un cross solidaire au collège Clémenceau -> https://t.co/vSDj4XoEy4
18:45Indre : Les communistes du côté des retraités contre la hausse de la CSG -> https://t.co/ylC2FMkyFn
18:42Une plaque commémorative a été installée en 2013 devant la médiathèque pour ne pas oublier https://t.co/OEb5gZc8yp
18:39Chaque année ville martyre se souvient du massacre des Algériens à Paris https://t.co/1IKFNRfSKE
18:17# # - -Vienne : «Petites machines à habiter» : le défi de l’«archi-récup» -> https://t.co/HZ4CVlcKhn
18:06Dordogne : « Je suis déjà condamné à perpétuité par ma conscience » -> https://t.co/S7cEaMGQ8J
18:03Région : Accès direct à La Croisière, enfin ! -> https://t.co/pT5qdN2GEx
17:57 Vous avez remarqué que qd vous mettez -Vienne ça ne prend que ? Et personne ne cherche ça...
17:53Arrivés mardi soir à Felletin, les participants à une des quatre marches pour la forêt, celle démarrée à Perpignan… https://t.co/GfVcrG7NkE
17:41# # - -Vienne : «Ils ont délibérément choisi la méthode de la chaise vide» -> https://t.co/RqS4qjwao6
17:38# # - -Vienne : Un lieu et des idées -> https://t.co/nqJId6qEQL
17:36# # - -Vienne : Quand le mérite porte bien son nom -> https://t.co/K5DhVpkE8X
17:21Dordogne : Les engagements de Soliha en faveur de l’amélioration de l’habitat -> https://t.co/E8uwmwewi6
17:06Châteauroux : Gilles Colosio raccroche son appareil photo -> https://t.co/VmCrjC6A3l
16:31Thierry Mazabraud, secrétaire général du SPF 87 a été fait chevalier de l'Ordre National du Mérite. La médaille lui… https://t.co/9n79RabMbc
15:35Périgueux : De la démonstration au geste technique -> https://t.co/uY0g2qNrVH
14:48RT : Les filles ont prises leur photo de groupes https://t.co/t9iIllnyXx
08:34 Quelle mascarade ...trois pékins de gauche ont appelé au secours les partis de gauche et que… https://t.co/nQRzli9szR
08:29RT : Rachat collectif du Magasin Général de Tarnac! Contribuez à ce projet sur https://t.co/dwuSJvzThN
08:08Bergerac : Rencontres catholiques de lycéens dans une église en crise -> https://t.co/AP8mUm3qrK
08:00➡🔎 A l'assaut d' dans sur avec et Alexandra Kassar. La découverte d'un magnifi… https://t.co/d4KKxqAMmf

Adieu Monsieur Nonni

« Né le 20 août 1912 à Tulle, il a obtenu son Certificat d’Etudes Primaires à la session de 1925.
A 18 ans, il est embauché au centre de tri de la Poste de la gare d’Austerlitz. Là, il passe le concours du service télégraphique où il est reçu 2e. Il obtient un poste à Versailles où il apprend le morse. Il fait son service militaire de 1933 à 1934 et est nommé receveur des Postes à La Celle en Corrèze. Mobilisé en 1939 et il est naturellement affecté aux transmissions. Il avait l’habitude de se rappeler le terrible instant où «29 de ses camarades étaient tombés lors d’une embuscade». Il est fait prisonnier en 1940 et envoyé en Allemagne pour travailler dans une ferme. Après une tentative d’évasion, il est envoyé dans un stalag où il cassera des cailloux…
Démobilisé en 1945 à Brive, il reprend son travail de receveur et retrouve son épouse qui l’avait remplacé sur ce poste.
A 62 ans, il prend sa retraite et vient s’installer à Rilhac-Rancon où il s’est occupé de diverses associations: pêche, anciens combattants, club des aînés.
M. Noni avait été médaillé de nombreuses fois pour son courage et sa bravoure, notamment il avait reçu en 1999, la médaille du Mérite Fédéral, en témoignage de reconnaissance des services exceptionnels rendus.  Il était fier d’avoir, chaque année, été présent lors des cérémonies aux monuments aux Morts pour la commémoration du 8 mai 1945.
Les années sont passées, sa femme est décédée en mars 2000, les rhumatismes et les douleurs l’ont obligé à quitter sa maison.
Le 10 juin 2014, M. Noni entre au Centre Gériatrique du Muret à Ambazac. Il s’y sentait en sécurité et participait régulièrement aux animations.
En juillet 2016, il est élu membre du conseil de la Vie Sociale de l’établissement où il tenait son rôle de représentant des résidants. Il appréciait les rencontres intergénérationnelles. Il avait apporté son témoignage, lors des exposés réalisés par les collégiens de 3e du collège Jean-Moulin dans le cadre du concours national de la Résistance et de la Déportation. En mai 2017, il avait accepté de lire la dictée d’ELA aux collégiens.
Nous avions fêté ses 102 ans, puis 103, 104 et 105 en août dernier. Il était heureux à l’occasion de ses anniversaires de retrouver ses amis de Rilhac-Rancon, de souffler ses bougies et boire une coupe de champagne en échangeant des souvenirs.
Sa fille unique, Claude, hébergée depuis août 2017 à la maison de retraite a pu vivre et partager les derniers mois de la vie de notre doyen.
Et puis ce 9 décembre dernier, M. Noni s’en est allé doucement. Il reste, dans ma tête, toutes les histoires qu’il aimait raconter et transmettre, pour que notre mémoire n’oublie pas le sacrifice de tant de combattants pendant la guerre.
En ce triste moment, nous avons une pensée pour sa fille.»
Catherine Sardaine, mandataire Judiciaire du Centre Gériatrique du Muret adjoint
au maire d'Ambazac