Fil info
22:40 Garder la mémoire pour soutenir notre tête !
21:33RT : Élections européennes : en Dordogne, les premiers résultats tombés donnent tous le RN en tête. Mauvaise soirée...
20:10RT : Tulle : bureau Latreille À où a voté François Hollande. Résultats : LREM 88 voix ; RN 65 voix ; PS 59 voix... Derr… https://t.co/mb1zchRGEP
19:54Châteauroux : Les lauréats Escapages désignés après une année de folles lectures -> https://t.co/L0Vj5HGXEk
19:49Châteauroux : L214 alerte sur le poids climatique de la viande -> https://t.co/tOeR7S7USK
19:47Le Blanc : Système de santé : chronique d’un « désastre annoncé » -> https://t.co/7zFDM3eJQx
19:45La Châtre-Langlin : Les « vieilles grands-mères » font recette -> https://t.co/ALcryrABfA
18:52Périgueux : Le climat a besoin du ferroviaire -> https://t.co/0m4H9LPq7M
18:49Périgueux : 220 Périgourdins ont défilé pour défendre l’avenir -> https://t.co/dmol3fv1uf
16:49 En espérant qu'ils ont rempli leur devoir de citoyen avant !
15:12Corrèze : Le tourisme à la mode virtuelle -> https://t.co/ETYmnaKlXZ
14:10 Toujours, toujours ✌️✌️
14:01 Il est sérieux monsieur le maire
12:43Élections européennes : le taux de participation à midi en Dordogne est de 25,06 % (contre 19,59 % en 2014 et 16,44 % en 2009).
06:30[Revue de Presse] Ça se passait comme ça à … Procès : les salariés n’ont rien oublié ! De p… https://t.co/SH46Xxvdal

Du théâtre en mai

Le service culturel propose un rendez-vous théâtral le samedi 25 mai. Après le succès de «Fallait pas les agacer» l’an passé, la troupe de Châteauponsac «Théâtre & Cie» revient dans la salle Molière pour présenter «Trente kilomètres à pied», une pièce de Jean-Claude Martineau. «Jacques et André, deux jeunes retraités, n'en pouvant plus de cohabiter avec leurs femmes toute la journée, décident de fuguer quelques jours. Mais si l'un est bon randonneur, l'autre est le parfait pantouflard et après trente kilomètres à pied, au soir du premier jour, les pieds en compote et le moral à zéro, il contraint son copain à poser la tente sur la petite place de Piron-sur-Ajasse. Au petit matin, pour expliquer leur présence incongrue en ce lieu, ils s'inventent des rôles. Jacques se serait fait jeter à la rue par une femme autoritaire et aurait rencontré l'amnésique André en cours de route. Prise de pitié, toute la commune se mobilise et organise une chaîne de solidarité autour de ces deux hommes… qui ne demandaient qu'à prendre le large !»

Une date à noter sur vos agendas pour passer un bon moment la veille d’une journée électorale.