Fil info
18:56RT : Dans 15 minutes, ne manquez pas le Conseil municipal en direct sur notre site Internet et réagissez avec le hashtag… https://t.co/ybFkGDAujo
18:54La , les 87 et la chambre d' de la annoncent dans un communiqué que le… https://t.co/kJ4X1FeHVN
18:37Châteauroux : L’Uzine publie 17 histoires dans sa première revue BD -> https://t.co/at9kt6KWSM
18:36 ça c'est du grand débat, à lire les commentaires on sait tout de suite où on est... enfin pourvu qu'o… https://t.co/EPFAjdKRxm
18:33RT : Henri Sterdyniak : « Augmenter le Smic ne détruit pas d’emplois » https://t.co/huThWpwUAw
18:25Dordogne : « Ils veulent une justice rendue plus vite et moins chère » -> https://t.co/XIOKKKDyjw
18:24RT : 🔴Nous allons apprendre ce soir la définition de «CONNARD»:⤵️ Une désignation de quelqu'un qui se comporte de faço… https://t.co/2BLVbo3Fyw
18:23RT : Issoudun : les Gilets jaunes bloquent l'usine Vuitton. https://t.co/NDEVXjmH6m
18:21RT : "De Led et de Feu" par Vincent Mézières vendredi à partir de 18h Place Saint-Pierre https://t.co/YCYfkJvY8y
18:16RT : Profitez jusqu'au 5 janvier de la patinoire en plein air (entrée gratuite) ! Plus d'infos 👉… https://t.co/TIH8mMkSnX
17:58Elévation au niveau « Urgence attentat » du plan VIGIPIRATE Suite aux dramatiques évènements qui se sont déroulés… https://t.co/PqxNCmTdKx
17:11Périgueux : Un discours ravageur -> https://t.co/CmzeOyx9Sg
16:44RT : En début d’après-midi, les ont été engagés pour une intervention commune de Trélissac, ldt la Feuillera… https://t.co/2A1JHaaTyt
16:39Sarlat-la-Canéda : C’est parti jusqu’au 31 décembre -> https://t.co/BRTxW9T1gz
16:22RT : Fraternité, fraternité avec nos concitoyens : ce mot de notre devise républicaine prend tout son sens cette nuit, a… https://t.co/jtufgfVetx
16:22RT : Emploi : en Corrèze, festival et lieu de création théâtrale dirigé par un collectif d'artistes situé à Tu… https://t.co/Jn0mFvYHVv
16:20Posture vigipirate : urgence attentat. Renforcement de la sécurité en Haute-Vienne. Lire communiqué du préfet https://t.co/sadCBwI1Rw
16:19Le maire de Limoges a adressé un courrier de soutien au maire de Strasbourg. A lire https://t.co/MTeItTaYav
15:59Chancelade : Une série de chantiers pour achever le mandat -> https://t.co/SjZXlH4u5e
14:08Bergerac : Gilet jaune, Tomy a débuté une grève de la faim -> https://t.co/CCB7bI5Nxs
13:21Bergerac : Le président n’a convaincu aucun gilet bergeracois -> https://t.co/k6fvRPU9by
12:55Déni, traitement et problèmes des sérologies : tous les sujets balayés lors de la conférence du Pr Perronne en… https://t.co/TzznHJoajt
11:35RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:31RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:30RT : 🔴 Le plan est relevé au niveau Urgence Attentat. Il permet une vigilance et une protection maximum en c… https://t.co/4lpSqRCX2e
11:21RT : les avocats font un lancer de codes (civil, santé publique, travail...) dans le parc de la préfecture "pour… https://t.co/kJ25uq7oTB
11:21RT : nouvelle manifestation des avocats (barreaux de Tulle et de Brive) contre la réforme de la justice. Cette fo… https://t.co/L7zhmJCiKm
10:06France : Strasbourg sous le choc, le tireur du marché de Noël toujours recherché -> https://t.co/IiFMCLtqAx
08:50 alimentaire - -Vienne : Les chasseurs soutiennent la Banque Alimentaire 87 -> https://t.co/zmK5VsTtQd
08:00🔜 vous invite à , un village médiéval remarquable du . Laissez-vous guider par Nadia… https://t.co/qnKXg3btV9
07:55 jaunes - -Vienne : Des gilets jaunes reçus par le préfet -> https://t.co/IKTJ6Wgned
07:53 # - -Vienne : Manifestation vendredi: la CGT très très remontée -> https://t.co/14JOVi3O5c
07:50Région : Lycées: faible mobilisation mais grosse détermination -> https://t.co/X4xYRYqd0x
07:48France : Le mensonge d’une augmentation du Smic -> https://t.co/vJyECp6fPj
07:46France : Fusillade à Strasbourg: "du sang et des douilles" sous les illuminations de Noël -> https://t.co/izj9XTH8qD

Un pôle d’imagerie contre la désertification médicale

Vendredi, l’inauguration du Pôle d’Imagerie Médicale, rue de la Sablière, a été à la hauteur des enjeux que se sont fixés le centre hospitalier de Châteauroux-Le Blanc et la commune d’Argenton.
élus et représentants* du centre hospitalier de Châteauroux-Le Blanc ont inauguré ce dispositif qui vient compléter l’offre de soins offerte par la Maison de Santé Pluridisciplinaire (MSP) mise en place en 2012.
Ce Pôle d’Imagerie Médicale (PMI) répond pleinement aux enjeux définis dans le projet professionnel de santé, développé par la municipalité d’Argenton et les professionnels de santé de la MSP, afin de rationaliser et pérenniser l’offre de soins. Le partenariat privilégié avec le centre hospitalier (CH) de Châteauroux est un atout majeur du succès de la structure. À l’avenir, il pourra être élargi aux différents hôpitaux de la région et aux cliniques privées des alentours du bassin de vie (nord-Creuse, sud et chef-lieu de l’Indre).
télétransmission avec Un PIM dernier CRI
Le pacte « territoire-santé », lancé en 2012 par la Ministre de la santé, vise à permettre aux personnels hospitaliers d’appuyer les structures ambulatoires. Dans ce contexte, le CH de Châteauroux assure, depuis mars 2013, des consultations avancées à la MSP d’Argenton et concrétise ainsi le souhait de la commune d’anticiper le risque de désertification médicale, d’assurer une meilleure accessibilité aux soins et d’améliorer le parcours de santé des patients pris en charge dans un territoire où la démographie médicale est en déficit.
Pour mieux répondre aux besoins de la population, les médecins de la MSP et la municipalité se sont rapprochés du centre hospitalier de Châteauroux pour mettre en place une salle d’imagerie médicale conventionnelle. Ce dispositif permet de compléter l’offre de soins, évitant ainsi le transport des patients vers Châteauroux. Pour rappel, le dernier cabinet de radiologie d’Argenton a fermé ses portes en 2010. Depuis, la quasi-totalité des patients était adressée aux plateaux d’imagerie médicale de Châteauroux.
Des images
interprétées à distance
La nouvelle salle de radiologie constitue aujourd’hui une annexe du service d’imagerie médicale du CH de Châteauroux. Le local, de 100 m², est contigu à la maison de santé. Le matériel est un appareillage type « capteur plan » assurant la réalisation de tous les examens radiologiques du thorax, de l’abdomen ou du squelette, de la traumatologie de patients en position debout ou couché (examens de routine et d’urgence). « Les images produites sont transférées instantanément à Châteauroux, via télétransmission, par le biais d’un logiciel déjà installé à la maison de santé dans le cadre des consultations avancées des spécialistes de l’hôpital. Les images sont interprétées par les médecins radiologues du centre hospitalier, en temps réel lorsqu’il s’agit d’urgences et sous 48 heures lorsqu’il s’agit d’un examen dit de routine » explique Valérie Descoux, cadre supérieur de santé lors de la visite des locaux.
329 495 € HT pour
répondre aux besoins
Le bâtiment a coûté 329 495 € hors taxes, financés à parts égales par l’État et la Région, dans le cadre d’un contrat de Plan État/Région. La commune a fait un emprunt de 164 755 € pour les 50 % restants. La maintenance du matériel et l’organisation de la radioprotection sont dévolues au service d’imagerie médicale du CH. Le fonctionnement de l’installation est assuré par trois manipulatrices d’électroradiologie du centre hospitalier, mises à disposition. Elles opèrent à tour de rôle, du lundi au vendredi.
Sophie Tymula

* Étaient présents Évelyne Poupet, directrice du CH, Gil Averous, maire de Châteauroux et président du Conseil de surveillance du CH de Châteauroux-Le Blanc, Frédérique Gerbaut, sénatrice de l’Indre, Sandrine Cotton, sous-préfète du Blanc, Annick Gombert, maire du Blanc et présidente du Conseil de surveillance de l’hôpital brennou, et Vincent Millan, maire d’Argenton.

Encadré :
Pourquoi un Pôle d’Imagerie Médicale à Argenton ?
Dans un contexte de baisse de la démographie médicale et de vieillissement de la population, la création du PIM a trois objectifs précis : la pérennisation d’une offre de soins de proximité permettant aux différents professionnels médicaux et paramédicaux d’accéder aux équipements pour l’imagerie (certains praticiens généralistes vont d’ailleurs débuter une formation en échographie en vue d’obtenir un DU) ; l’incitation à l’installation de jeunes médecins grâce à la présence d’équipements et à un partenariat développé avec le CH ; apporter aux patients une réponse adaptée. Enfin, ce PIM permet d’ores et déjà de limiter considérablement les déplacements engageant des frais médicaux annexes et de désengorger les urgences des hôpitaux de l’Indre. Ce projet mobilisateur, né de la grande qualité du dialogue et de la concertation de ces principaux acteurs, s'inscrit dans une démarche globale cohérente d'aménagement du territoire.