Fil info
21:05Sport : Guillaume Porche, en bolide devance Clément Christen -> https://t.co/nzb0oHRXSW
21:04Cyclisme : Yates, Froome: les transformations d'un Giro -> https://t.co/Ay8WPoPhPh
20:14RT : Guéret : "Au point de non retour" | L'Echo https://t.co/BKLiBm7ExD via
20:13Guéret : "Au point de non retour" | L'Echo https://t.co/BKLiBm7ExD via
19:47Tulle : La Manu reconstituée à l'échelle 1/500e -> https://t.co/emWX2ae3CL
18:40Indre : 1000 km pour les résidents des EHPAD -> https://t.co/xDG5N6LNFf
18:39Le Blanc : Retour en images sur Chapitre Nature -> https://t.co/GIg96myR5j
18:38Les travaux des bâtiments communaux de Saint-Sulpice-le-Dunois ont été inaugurés samedi sous l’œil du ministre de l… https://t.co/4hEXfbp2VP
17:58Périgueux : De l’information et des rencontres -> https://t.co/BnJBV3mSSZ
17:00Grignols : Trouver une solution technique autre que le comblement -> https://t.co/Qt84hICQJS
16:47Thenon : Les cheminots s’invitent au péage -> https://t.co/rAuNF80OcW
11:51RT : Un terrible orage de grêle le 8 mai a mis l’avenir de Raulhac en péril. La totalité de la récolte 2018 et probablem… https://t.co/e8BgivOY02

Le temps du renouvellement pour le Cercle des beaux-arts

À l’issue d’une année de rodage, la nouvelle présidente du Cercle des beaux-arts, Zilda Graffeuil, a présidé l’assemblée générale de l’association le 3 février, à la Maison des arts, soutenue par Alain Braud, président sortant, et les différents administrateurs.
« Vous savez tous que j'ai pris cette charge pour trois ans, dans le souci de maintenir la continuité de l'association, le temps que l'un ou l'une d'entre vous se prépare à devenir le prochain président », a-t-elle affirmé. Elle a remercié de leur présence et leur solidarité Jocelyne Giraud, conseillère départementale, et Colette Fernique, maire-adjointe en charge de la culture, des associations et des animations. Enfin, elle a chaleureusement salué les 11 responsables des 14 ateliers, tous fidèles bénévoles.
Après une longue période de stabilité, voici venu le temps du renouvellement, et la présidente énonce les démissions, liées en grande partie à l’épuisement et à des obligations professionnelles exigeantes : Sylvie Begeorges et Catherine Van Maercken, trésorière et secrétaire, Marie-Anne Bonneterre, animatrice depuis une vingtaine d’années des ateliers dessin et pastel, et Chantal de Pouilly, qui souhaite « passer la main » après 60 ans d'une présence et d'un dévouement sans faille au Cercle ! « Nous sommes tous fiers d'appartenir à une association prospère mais aussi fragile, quand les aléas de l'existence, la maladie, l'âge ou l'usure frappent ses responsables. La réponse se trouve dans la mobilisation de ses adhérents », a rappelé Zilda Graffeuil, soulignant le dévouement, l’abnégation et la générosité de ses membres. Le moteur du Cercle fonctionne en trois temps : transmettre et partager les compétences artistiques, animer un groupe dans le respect, l'émulation et la convivialité, assurer les tâches administratives de liaison avec le bureau et le conseil d’administration Ces actions sont visibles dans des cahiers destinés aux adhérents.
Inquiétudes face
à la baisse des effectifs
Les ateliers d'éveil aux arts plastiques constituent la moitié de l’activité du Cercle, au sein duquel ils illustrent la vocation d'éducation populaire. L’action éducative en faveur des enfants est à l'origine de la création du Cercle des Beaux-Arts. Ces ateliers trouvaient leur équilibre financier grâce aux cotisations des familles et aux subventions départementale et municipale. Aujourd’hui, devant la baisse continue depuis trois ans des effectifs (de 40 en 2016, à 31 en 2017 et 26 à ce jour), le Cercle est contraint de se séparer de Nadine Gauthier, fin mars 2018. Cathy Gagnant assurera seule les six séances du mardi soir et du mercredi. Sans une hausse des inscriptions à la rentrée 2018, il faudra réfléchir aux moyens de maintenir ces ateliers dans de justes conditions. Colette Fernique précise que la commune va arrêter les temps d’activités périscolaires, ce qui redynamisera peut-être ces ateliers qui répondent à un besoin d'activités artistiques. Pour la saison écoulée, le Cercle a compté 114 adhérents, le nombre des adhérents est de 106 cette année. Depuis septembre, il n'y a plus d'art récup', ni d'atelier libre le mardi, faute de participants.
Dorénavant, pour toute demande de subvention, le Cercle devra justifier l'emploi de la précédente et formuler un projet chiffré soumis à un seuil d'autofinancement (30 %). Le partenariat entre la commune d’Argenton et le Cercle se fait d'une part par la mise à disposition des locaux et le paiement des fluides, mais aussi des personnels et équipements communaux, et d'autre part, par l'octroi de subventions. Le conseil d’administration propose de ne pas augmenter les cotisations et adhésions pour l’année 2018, soit : ateliers adultes : adhésion 20 e, cotisation 37 e ; personnes arrivant au Cercle après le 1er avril : adhésion 20 e, cotisations 12 e ; ateliers d'éveil aux arts plastiques : adhésion des parents : 20 e, cotisation : 60 e par trimestre.
La convention avec la clinique du Haut-Cluzeau a été renouvelée pour 2017-2018. Sous la responsabilité d’une art-thérapeute, le Cercle accueille cinq patients dans l'espace de l'atelier gravure, le lundi après-midi. Le Cercle a été choisi pour participer à la journée de sensibilisation au cancer colorectal, le 24 mars à Argenton et Éguzon, dans le cadre du ColoTour organisé par la Mutualité sociale agricole) et l’association OncoBerry. Au programme, présentation de peintures, dessins et esquisses, mises à la vente et au concours. L’exposition annuelle du Cercle aura lieu du 26 mai au 10 juin . La séance a été levée à 17 h et fut suivie du verre de l’amitié.
Sophie Tymula

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.