Une collecte honorable pour l’Amicale argentonnaise des donneurs de sang

La deuxième collecte de sang de l’AADSB (Amicale argentonnaise des donneurs de sang bénévoles) a eu lieu mardi 3 avril, de 14 h 30 à 19 h, à la salle Jean Frappat, transformée pour l’occasion en annexe du centre de transfusion sanguine de Châteauroux.
C’est dans une ambiance feutrée mais non moins chaleureuse que les donneurs ont été accueillis avec bienveillance et empathie par Josette Frenaizon, Marie-France Labbé, Georgette Réginaud, André Breton et Pascal, bénévoles de l’amicale. Plusieurs étapes incontournables jalonnent le parcours de chaque donneur, lesquelles sont gérées par les équipes de l’EFS (Établissement français du sang) de Châteauroux, médecins et infirmières. « Nous avons à cœur de protéger le donneur comme le patient dans une dynamique de partage » précise le docteur Alexandre Riga, médecin de prélèvement à l’EFS Centre Atlantique. Tout commence par l’accueil administratif pour la constitution et l’enregistrement du dossier de donneur de sang. Le futur donneur passe ensuite un entretien préalable au don « prédon » avec un médecin pour s’assurer de son aptitude au don. Un dosage d’hémoglobine permet d’identifier tout risque d’anémie. Vient le prélèvement, d’une durée variant de 7 à 10 minutes, à l’aide d’un matériel stérile à usage unique et le temps de repos d’une vingtaine de minutes dans l’espace détente. Ce moment convivial est l’occasion de prendre une collation et de s’assurer une bonne récupération. Pour l’occasion, l’entreprise de pâtisserie Kremer avait fourni gracieusement des gâteaux. Six fauteuils confortables étaient disposés en arc de cercle pour permettre à six personnes d’être prélevées simultanément, surveillées par deux infirmières.
L’EFS avait fixé l’objectif de cette collecte à 90 prélèvements. 85 personnes se sont présentées et 77 prélèvements ont été réalisés. L’amicale compte deux nouveaux donneurs. Fidèle donneur, Vincent Millan, maire de la commune, est venu partager son pouvoir de sauver des vies. Enfin, c’est non sans émotion que Josette Frenaizon a effectué son dernier don, à l’aube de sa 71e année. « Cela fait plus de vingt ans que je donne mon sang » a déclaré cette active bénévole, qui poursuivra son action résolument humaine et solidaire. Les bénévoles ont fermé le centre à 20 h 15.
L’EFS rappelle qu’aujourd’hui, il n’existe pas de produit capable de se substituer au sang humain et les produits sanguins ont une durée de vie très courte. Les réserves sont faibles. Chaque don compte. La prochaine collecte de sang aura lieu le mardi 29 mai, salle Jean Frappat de 14 h 30 à 19 h 00.

To Sell Bestsellers Adidas Yeezy Boost 350 'oxford Ebay OZM201