Fil info
19:59 Bonjour, nous avons besoin d'aide pour pour faire perdurer notre activité agricole et jeunesse en… https://t.co/NPgbuZnDLm
19:54Périgueux : Festival Mimos : les apparences tirent le jeu | L'Echo https://t.co/g54y0Fn9iA via
17:42Sarlat-la-Canéda : Une carte de fidélité pour gagner des clients -> https://t.co/MdoHAav653
17:40Périgueux : Festival Mimos : les apparences tirent le jeu -> https://t.co/EjKrGjFVOk
17:39Château-l'Évêque : Fusion : le manque d’informations pointé du doigt -> https://t.co/ZMYE5pKqY6
11:07Bergerac : Un nouveau souffle au sein de l’union locale CGT -> https://t.co/0EnwmjpZeC

L’excellence pour Debussy

La septième édition du festival, du 26 au 29 juillet, aura une couleur particulière en cette année anniversaire. Né en 1862 et mort en 1918, Claude Debussy a laissé derrière lui une œuvre immense, au point d’éclipser parfois la vie de l’homme, qui permet aujourd’hui aux musiciens de puiser inlassablement dans cet océan musical.

Marianne Gaussiat, directrice artistique du festival argentonnais, a fait le choix pour cette édition anniversaire d’apporter « une tonalité personnelle et tranchée afin de sortir du lot des nombreux festivals proposés cette année ».
Le fil conducteur de cette programmation est le regard de personnalités musicales singulières, ayant marqué à leur tour l’histoire de la musique, sur l’œuvre de Claude Debussy. Une façon de saluer la modernité de cet artiste complet, père fondateur de la musique du XXe siècle. Le compositeur Michel Legrand « un mythe au-delà des frontières » a répondu avec enthousiasme à l’invitation de Marianne Gaussiat, en lançant un « Banco, je viens fêter Debussy ! », comme le pianiste-improvisateur et compositeur Jean-François Zygel, le Quatuor Debussy, incontournable en cette édition hommage, et une autre surprise, les jazzmen Franck Tortiller et Jacky Terrasson. Au programme également, une grande soirée symphonique et féérique avec l’orchestre d’Avignon-Provence, qui fêtera Debussy et ses contemporains : Ravel, Roussel, Honneger. La municipalité est « très fière d’être au cœur de cette année centenaire et de cet évènement qui s’attache à transmettre cette musique au plus grand nombre et qui contribue au rayonnement de la ville », précise Colette Fernique, adjointe au maire d’Argenton, déléguée à la culture.
Les après-midis, le public sera invité dans les jardins de la Grenouille, où douze concerts seront proposés gratuitement. Ces « Scènes des jardins » sont autant de tremplins pour les jeunes talents, mais également des moments privilégiés pour admirer des expositions, écouter des causeries et se balader tout simplement dans une ambiance estivale et musicale avant les concerts du soir. On pourra y découvrir le duo Damien Ventula (violoncelle) et Jean-Luc Ayroles (piano), le duo Hélène Carpentier (soprano) et Marie-Dominique Loyer (piano), le duo Eclypse : Maroussia Gentet et Antoine Mourlas (piano à quatre mains), le trio Sypniewski, trois sœurs : Magdalena (violon), Anna (alto), Caroline (violoncelle), le Quatuor Akilone (quatuor à quatre cordes), le trio Sacher, en pleine expansion avec Eun-Joo Lee (violon), Vladimir Percevic (alto) et Clément Peigne (violoncelle), le duo Hortense Airault (violoncelle) et Arthur Bechet (percussions), le duo Clément Saunier (trompette) et François-Luc Chaurin (piano). « Les femmes seront à l’honneur et notamment de jeunes femmes talentueuses », note fièrement Marianne Gassiat.
Festival Off et
jardins de Chouchou
« Afin de séduire de nouveaux publics, le festival Off investira les alentours et le centre-ville d’Argenton en proposant des concerts et évènements dans des lieux originaux, comme le château de Chabenet, où soixante musiciens joueront sur la terrasse le mercredi 25 juillet à 19 h, ou la fontaine d’Argentomagus et l’église du Menoux. Ces concerts sont conçus et imaginés par les étudiants du Pôle supérieur de Paris Boulogne-Billancourt », précise Clément Sapin, coordinateur du festival.
En hommage à Claude Emma Debussy, fille du compositeur surnommée « Chouchou », un espace sera dédié au jeune public. On y trouvera une exposition de sculptures sonores de la compagnie PHiLéMOi et deux spectacles en compagnie des jeunes pianistes Louise Akili et Benjamin Carré et de la médiatrice Béatrice Martin.
En partenariat avec le cinéma Eden Palace, la projection des Demoiselles de Rochefort de Jacques Demy, avec la musique originale de Michel Legrand, sera proposée le 24 juillet à 21 h. Enfin, Jean-Yves Patte, musicographe et historien d’art fou amoureux de la musique de Debussy, retracera les moments forts de ce « personnage alambiqué, de plus beau et de plus ténébreux ».
Un festival labellisé « Réseau Spedidam »
Organisé par l’association « Classique en Berry », le festival s’inscrit dans le dispositif des festivals labellisés « Réseau Spedidam ». « Cette société répartit des droits à 96 000 artistes-interprètes dont plus de 35 000 sont ses associés et aide environ 40 000 spectacles chaque année », ainsi que le rappelle Hadrien de Villebranche, coordinateur du festival. L’un des plus grands rendez-vous musicaux de la région Centre-Val de Loire fait partie des quinze festivals labellisés du cru 2018. En accompagnant cet évènement, le réseau contribue à valoriser les pratiques musicales dans les meilleures conditions.
Sophie Tymula
Détail complet du festival Debussy et réservations : http://www.festivaldebussy.com

Programme des soirées de la Grande Halle
Jeudi 26 juillet à 21 h
Legrand Debussy : Michel Legrand (piano), Pierre Boussaguet (contrebasse) et François Laizeau (batterie)
Vendredi 27 juillet à 21 h
Debussy Symphonique : orchestre d’Avignon-Provence sous la direction de Samuel Jean.
Samedi 28 juillet à 21 h
Debussy on Jazz : Quatuor Debussy, Jacky Terrasson et Franck Tortiller
Dimanche 29 juillet à 19 h
Dans la tête de Claude Debussy. Concert d'imagination par Jean-François Zygel

Un repas champêtre sera proposé par le festival dans les jardins de la Grenouille avant les concerts du soir.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.