Fil info
20:10RT : Tulle : bureau Latreille À où a voté François Hollande. Résultats : LREM 88 voix ; RN 65 voix ; PS 59 voix... Derr… https://t.co/mb1zchRGEP
19:54Châteauroux : Les lauréats Escapages désignés après une année de folles lectures -> https://t.co/L0Vj5HGXEk
19:49Châteauroux : L214 alerte sur le poids climatique de la viande -> https://t.co/tOeR7S7USK
19:47Le Blanc : Système de santé : chronique d’un « désastre annoncé » -> https://t.co/7zFDM3eJQx
19:45La Châtre-Langlin : Les « vieilles grands-mères » font recette -> https://t.co/ALcryrABfA
18:52Périgueux : Le climat a besoin du ferroviaire -> https://t.co/0m4H9LPq7M
18:49Périgueux : 220 Périgourdins ont défilé pour défendre l’avenir -> https://t.co/dmol3fv1uf
16:49 En espérant qu'ils ont rempli leur devoir de citoyen avant !
15:12Corrèze : Le tourisme à la mode virtuelle -> https://t.co/ETYmnaKlXZ
14:10 Toujours, toujours ✌️✌️
14:01 Il est sérieux monsieur le maire
12:43Élections européennes : le taux de participation à midi en Dordogne est de 25,06 % (contre 19,59 % en 2014 et 16,44 % en 2009).
06:30[Revue de Presse] Ça se passait comme ça à … Procès : les salariés n’ont rien oublié ! De p… https://t.co/SH46Xxvdal
00:31[Europe] Homologues danois reçus par l'école hôtelière du Périgord ! 👉 https://t.co/byHmj6wWCM

Tardive inauguration de la Maison d’animation de Saint-Étienne

Vendredi, Vincent Millan, maire d’Argenton-sur-Creuse, en présence de Sandrine Cotton, sous-préfète du Blanc, Dominique Roullet, 7e vice-président délégué à l’Aménagement du territoire et au numérique de la région Centre-Val de Loire, et Jocelyne Giraud, conseillère départementale du canton d'Argenton-sur-Creuse, a inauguré la Maison d’animation de Saint-Étienne. Étaient présents des élus, dont André Advenier, ancien maire, le directeur adjoint du Centre National d'Enseignement Agricole par Correspondance, venu en voisin, Jean-Claude Bardeau, président du Cercle Laïque et Culturel, et de nombreux membres du CLC. « Cette inauguration est tardive car nous souhaitions inaugurer à la fois le bâtiment et l’espace numérique, que nous avons dénommé Baz’@Web, ouvert à tous depuis le 28 janvier » précise le maire.
Le bâtiment rénové comprend désormais, sur trois niveaux, un espace numérique, une salle de conférences, une salle de réunion, des locaux associatifs, des sanitaires et une petite cuisine. Il abrite diverses sections du CLC : informatique, broderie, reliure… L’espace numérique est équipé de postes informatiques, grâce à un partenariat avec la section informatique du CLC, et d’un accès internet. La salle de conférences est un lieu dédié aux diverses manifestations culturelles et artistiques, communales ou associatives et dotée d’un équipement de projection performant. « La rénovation du quartier de Saint-Étienne a démarré en 2012 par la réfection de la place Voltaire, du parvis et de la partie extérieure de l’ancienne église Saint-Étienne, de la voirie et par la réorganisation des espaces piétons et de circulation sur tout le secteur. La rénovation de l’église commence, quant à elle, en 2016. La municipalité vient donc de terminer la rénovation de l’entrée ouest de la ville, effaçant les conséquences néfastes laissées par le passage de l’ancienne nationale 20, et redonne ainsi à l’historique faubourg Saint-Étienne son rôle d’entrée de ville dans le sens Ouest Est », détaille Vincent Millan.
Un projet bien accompagné
Le coût des travaux de rénovation intérieure s’élève à 906 000 e TTC, subventionné par l’État, la Région et le Conseil départemental. « Ce qui représente un financement à 80 % » note le maire, qui remercie ses partenaires financiers et invite les Argentonnais à investir ce lieu de culture et de loisirs comme les habitants des autres communes. « Ce lieu représente l’aboutissement d’une démarche globale qui a demandé du temps et de l’argent. D’habitude, on construit des bâtiments, là, c’est le contraire, et cette réhabilitation a tenu compte admirablement de l’histoire et de la vocation du lieu, lequel n’est pas dénaturé », souligne Dominique Roullet. « Nous avons besoin d’une vie associative forte en réponse aux besoins d’échanger et de vivre ensemble », a-t-il ajouté en précisant qu’il est impératif que tout le monde puisse accéder au très haut débit. « Seulement 58 % des déclarations d’impôt sont faites en ligne, c’est surprenant même si ce très bel outil ne doit pas remplacer le contact direct. D’ailleurs, aucune loi n’oblige à utiliser internet. Néanmoins, il demeure un véritable enjeu de société. Vous avez la chance d’avoir un cœur de ville qui est vivant et je suis très attaché à cette dynamique » a-t-il conclu en apportant son soutien au maire et au comité de défense de la gare d’Argenton dont le combat est légitime comme le sont les autres. Sandrine Cotton, après avoir lu le discours du Préfet dans lequel il rendait hommage à ceux qui œuvrent pour le vivre ensemble, a déclaré être époustouflée par cette réhabilitation et ce mariage si bien réussi entre les fondamentaux représentés par l’histoire du bâtiment à travers les siècles et les nouvelles technologies. Vincent Millan a invité les personnalités à « couper le cordon », lapsus qui a fait sourire l’assemblée.