Fil info
20:10RT : Tulle : bureau Latreille À où a voté François Hollande. Résultats : LREM 88 voix ; RN 65 voix ; PS 59 voix... Derr… https://t.co/mb1zchRGEP
19:54Châteauroux : Les lauréats Escapages désignés après une année de folles lectures -> https://t.co/L0Vj5HGXEk
19:49Châteauroux : L214 alerte sur le poids climatique de la viande -> https://t.co/tOeR7S7USK
19:47Le Blanc : Système de santé : chronique d’un « désastre annoncé » -> https://t.co/7zFDM3eJQx
19:45La Châtre-Langlin : Les « vieilles grands-mères » font recette -> https://t.co/ALcryrABfA
18:52Périgueux : Le climat a besoin du ferroviaire -> https://t.co/0m4H9LPq7M
18:49Périgueux : 220 Périgourdins ont défilé pour défendre l’avenir -> https://t.co/dmol3fv1uf
16:49 En espérant qu'ils ont rempli leur devoir de citoyen avant !
15:12Corrèze : Le tourisme à la mode virtuelle -> https://t.co/ETYmnaKlXZ
14:10 Toujours, toujours ✌️✌️
14:01 Il est sérieux monsieur le maire
12:43Élections européennes : le taux de participation à midi en Dordogne est de 25,06 % (contre 19,59 % en 2014 et 16,44 % en 2009).
06:30[Revue de Presse] Ça se passait comme ça à … Procès : les salariés n’ont rien oublié ! De p… https://t.co/SH46Xxvdal
00:31[Europe] Homologues danois reçus par l'école hôtelière du Périgord ! 👉 https://t.co/byHmj6wWCM

La vérité sur la maladie de Lyme, une question de santé publique

Vendredi à 20 h, à l’espace Jean Frappat (salle des fêtes), l’association France Lyme (association de lutte contre les maladies vectorielles à tiques), invite pour la première fois à Argenton-sur-Creuse le Pr Christian Perronne, chef du service en infectiologie de l’hôpital universitaire Raymond-Poincaré de Garches et éminent spécialiste de la maladie de Lyme.
Il est le premier à avoir sensibilisé les pouvoirs publics et informera son auditoire sur ce que l’on sait aujourd’hui de cette maladie et comment la guérir. Membre de l’Organisation mondiale de la santé, il codirige un groupe de travail sur la politique vaccinale dans la zone Europe depuis 2009. Le Pr. Christian Perronne est aussi un chercheur assidu et les fruits de ses recherches ont fait l’objet de nombreuses publications à l’échelle mondiale. Cette conférence est organisée sans soutien, la CCMSA ayant annulé son engagement de départ. Entrée libre et gratuite dans la limite de 400 places. La librairie Cousin-Perrin du Blanc proposera à la vente le livre du Pr Perronne, La vérité sur la maladie de Lyme. Le scientifique dédicacera son ouvrage à la fin de la conférence.
Morsure de tique
infectée
La bactérie Borrelia est la bactérie qui provoque la maladie de Lyme. Elle est transmise par la morsure d’une tique infectée. Cette bactérie a des caractéristiques étonnantes, preuves d’une très longue évolution. La maladie de Lyme n’est plus considérée comme une maladie rare, le nombre de cas déclarés annuels est en constante augmentation et bien en deçà de la réalité (chiffres consultables sur le site de l'INVS, qui fait état de 55 000 nouveaux cas rien que pour l'année 2016). Le professeur Christian Perronne, avec ses nombreuses années de pratique face à cette maladie, est parvenu à une conclusion : la forme chronique existe vraiment. Malheureusement, cette vision n’est pas encore officiellement admise en France.
L’association France Lyme a été créée en 2008 à la suite d’un constat sur la grande méconnaissance de la part de la population des maladies transmises par les tiques. Les campagnes de prévention à destination du grand public sont trop peu nombreuses ou mal ciblées, peu de personnes connaissent les dangers d’une morsure de tique lors de sorties en plein air. Les malades atteints de la maladie de Lyme souffrent, sans reconnaissance médicale ni sociale. Avec ses 2 684 adhérents et une ouverture à l’international, cette association représente les malades et les soutient dans leur errance et leur problématique de santé mais aussi financière et sociale. Elle fait partie de la Fédération française contre les maladies vectorielles à tiques (FFMVT) et soutient le professeur Perronne dans ses actions et ses recherches. À chaque réunion, d’information, les référents locaux reçoivent de plus en plus de malades en errance et en questionnement. France Lyme dénonce un manque de prise en charge et de moyens pour prévenir, diagnostiquer et traiter les maladies à tiques. Ses membres revendiquent en priorité la nécessité urgente de financement conséquent pour la recherche sur les maladies vectorielles à tiques.
Sophie Tymula

Association France Lyme
Michèle Baudry, responsable section Creuse de France Lyme 05 55 64 87 80
Nathalie Torres, vice-présidente France Lyme :
06 71 47 03 73.
contact@francelyme.fr