Fil info
22:40 Garder la mémoire pour soutenir notre tête !
21:33RT : Élections européennes : en Dordogne, les premiers résultats tombés donnent tous le RN en tête. Mauvaise soirée...
20:10RT : Tulle : bureau Latreille À où a voté François Hollande. Résultats : LREM 88 voix ; RN 65 voix ; PS 59 voix... Derr… https://t.co/mb1zchRGEP
19:54Châteauroux : Les lauréats Escapages désignés après une année de folles lectures -> https://t.co/L0Vj5HGXEk
19:49Châteauroux : L214 alerte sur le poids climatique de la viande -> https://t.co/tOeR7S7USK
19:47Le Blanc : Système de santé : chronique d’un « désastre annoncé » -> https://t.co/7zFDM3eJQx
19:45La Châtre-Langlin : Les « vieilles grands-mères » font recette -> https://t.co/ALcryrABfA
18:52Périgueux : Le climat a besoin du ferroviaire -> https://t.co/0m4H9LPq7M
18:49Périgueux : 220 Périgourdins ont défilé pour défendre l’avenir -> https://t.co/dmol3fv1uf
16:49 En espérant qu'ils ont rempli leur devoir de citoyen avant !
15:12Corrèze : Le tourisme à la mode virtuelle -> https://t.co/ETYmnaKlXZ
14:10 Toujours, toujours ✌️✌️
14:01 Il est sérieux monsieur le maire
12:43Élections européennes : le taux de participation à midi en Dordogne est de 25,06 % (contre 19,59 % en 2014 et 16,44 % en 2009).
06:30[Revue de Presse] Ça se passait comme ça à … Procès : les salariés n’ont rien oublié ! De p… https://t.co/SH46Xxvdal

Un auteur « préhistorique » à la Maison de la Presse

Michel Parotin dédicacera son livre Le Soleil des hommes ce samedi à la Maison de la presse.
Instit' dans l'âme, passionné de préhistoire, Michel Parotin s'est glissé dans la peau d'un homme préhistorique au point de ne plus en sortir (cf. L’Écho du 18 avril 2019). Et même si dans son quotidien il ne revêt pas son vêtement en peaux de bouquetins, ses cheveux longs et sa barbe abondante renferment des secrets de fabrique. Et quelle fabrique ! Celle du feu que nos ancêtres ont su maîtriser et reproduire. Depuis plus de trente ans, il cherche à comprendre les mécanismes de cet élément à l’aube de la civilisation. Et sa connaissance est aujourd’hui inégalée, tant dans la fabrique du feu que dans sa très longue histoire. Apprenti auprès des pionniers de l’expérimentation archéologique, après bien des essais, il est capable de produire la braise, véritable « embryon de vie », tel qu’il la décrit, et de faire naître une flamme qui danse dans le regard fasciné de ses spectateurs, instants rares qui ont valeur humaine. Il est aujourd’hui « transmetteur du feu » et, par le biais de son métier d’instituteur, a initié des milliers d’enfants à la connaissance des premiers feux du monde.
Aujourd’hui, son ouvrage, Le Soleil des hommes, est une étape essentielle dans ses recherches sur l’évolution de la domestication du feu. Michel Parotin a patiemment collecté ces objets du quotidien qui ont rendu de plus en plus lointaines les premières étincelles. Au fil des pages, le lecteur prendra conscience que plus de 400 000 ans le séparent de ces premiers feux et feront naître en lui une certaine humilité. Le maître-feu aura alors pleinement accompli son initiation.
Ce samedi, les lecteurs pourront venir à la rencontre de cet auteur hors du temps lors d’une séance de dédicace à la Maison de la presse de 9 h 30 à 13 h.
Sophie Tymula

Le Soleil des hommes. L’histoire du feu, suivi de la nouvelle Urlou, éditions des Vals d’Allier, 18 e.