Fil info
19:07Coulounieix-Chamiers : Préfet Frédéric Perissat : « nonobstant la loi chasse, je reste le patron » -> https://t.co/WGQBNSjKM6
18:36Périgueux : Prise de conscience de l’urgence climatique et sociale -> https://t.co/3npg9YL2Rs
18:19RT : Pour un Jean-François choqué, l’incarcération de est particulièrement sévère au regard de son âge. Venant… https://t.co/oRDsTLZrE8
18:18RT : La droite qui s’indigne de l’incarcération de Patoche c’est la même qui a fait du « laxisme de la justice » son fon… https://t.co/YWj0Z29AGn
18:04Saint-Laurent-sur-Manoire : Une troisième saison riche de découvertes -> https://t.co/Ksxua3wlZj
18:04RT : [A LA UNE A 18h00] De nouvelles scènes de violence ont émaillé des manifestations interdites à Hong Kong, la police… https://t.co/3SuiyShqYU
18:00Castelnaud-la-Chapelle : Sensibiliser le public aux enjeux du climat et de la biodiversité -> https://t.co/00uPHwNESp
14:18RT : Merci aux ⁦⁩ ⁦pour cette article sur le train des primeurs. Ils confirment mes propos ainsi que ceux de ⁦… https://t.co/a1wVulXTlH
08:26Périgueux : (VIDÉO) Jean-Philippe Granger : "le monde agricole est aussi des négociations sur le réforme des retrai… https://t.co/quugxSk02B
07:08Chancelade : Deux incendies, une maison totalement détruite aux portes de Périgueux -> https://t.co/zJ68vKjs43

Un praticien en reikiologie et médecine tibétaine

Au 34, rue d’Orjon, Pascal Noël exerce la reikiologie et la médecine tibétaine depuis un an et demi.
Il s’était installé auparavant à Paris pendant trois ans avant d’ouvrir son cabinet dans la cité argentonnaise. « Je souhaitais exercer un peu avant de me lancer dans la communication de mon activité par le biais des médias », précise le praticien, formé à l’institut de reiki de Paris.
Cette formation certifiante, d’une durée de quatre ans, exige de réaliser une remise à niveau tous les ans pour suivre les évolutions de la discipline.
« Cette certification de savoir-être et savoir-faire a été élaborée conformément au référentiel de compétences du métier reikibunseki® développé par la Fédération française de reiki traditionnel (FFRT). La certification DEKRA est la première reconnaissance de compétences tierce partie de la pratique du reiki traditionnel. Elle garantit le niveau professionnel du reikiologue® certifié, c’est-à-dire : sa capacité à mettre en œuvre les techniques de relaxation méditative et son éthique professionnelle », explique Pascal Noël. Il n’existe que soixante professionnels en France réunis au sein de la Fédération française de reiki. Créée en mars 2002, elle est membre de la Chambre nationale des professions libérales et adhérente au Pacte mondial des Nations Unies (pacte d’éthique mondial).
conscience
et energie
« Le reiki traditionnel fonctionne sur l’alliance des traditions méditatives orientales centrées sur l’énergétique et de l’approche méthodique des sciences occidentales, principalement les neurosciences », indique Pascal Noël dont le formateur n’est autre que Christian Mortier, fondateur du reikibunseki® et de la reikiologie® et président de la FFRT.
Il est également fondateur et organisateur des Clinic Reiki® (pratique bénévole du reiki en hôpital et institutions médico-sociales depuis 2002).
Pour le néophyte, le reiki est composé de deux mots ou kanjis en japonais : « rei », esprit au sens conscience (avoir conscience de) et « ki », énergie, sensation, soit la force de l’esprit. Il accompagne l’humain dans son être par le biais de la relaxation méditative par le toucher. Il sert à rendre l’esprit heureux durablement. C’est d’ailleurs le sens que lui donnait son fondateur, le maître de méditation japonais Mikao Usui. Détresse morale, angoisses, le reiki peut aider à combattre ces pensées discursives comme le « petit vélo dans la tête », mais aussi les pensées récurrentes et fixantes ou les pensées négatives ou nocives et même les idées noires.
Une pratique
de bien-être
« Je ne suis pas médecin, mon rôle est d’accompagner la personne dans la recherche de solutions à son mal-être intérieur en aidant à sa connaissance propre », souligne le praticien. Le reiki, « c'est l’union de la méditation et de la relaxation accompagnées d’un toucher relaxant sur les points du corps pour favoriser l’émergence des potentiels naturels du consultant. C’est surtout une pratique de bien-être, de relation d’aide et d'accompagnement de la personne vers son bien-être durable. »
Une séance commence par un entretien non intrusif. Ensuite, le consultant s’allonge et se détend afin de pouvoir s’exprimer ou non sur son vécu. Les séances d’une ou deux heures qui suivent sont faites au rythme du demandeur. Un bilan est établi et la décision de la suite est décidée par le consultant, sachant que 3 à 4 séances permettent un bilan approfondi et de poser tranquillement la marche à suivre. La séance d’une heure est facturée 50 € et celle de deux heures, 90 €. « La pratique énergétique du reiki concerne tous les âges, à partir de 4 ans. » Un autre aspect de son métier est l’accompagnement en fin de vie. Pascal Noël organise des conférences, ouvertes à tous. La prochaine aura lieu le vendredi 13 septembre, à 20 h, à son cabinet, sur réservation en raison du nombre de places limitées, et aura pour thème : « L’accompagnement en fin de vie vu par la médecine tibétaine. »
Sophie Tymula
Cabinet de reikiologie Pascal Noël, 34 rue d'Orjon, Argenton-sur-Creuse. Uniquement sur rendez-vous au 06 48 02 97 27.

La médecine tibétaine
La médecine tibétaine est encore une autre facette de ce métier. Pascal Noël est en cours de formation auprès du docteur Nida Chenagtsang fondateur de l’académie internationale de Médecine traditionnelle tibétaine (MTT ou Sowa Rigpa en tibétain). « Cette forme de médecine exige dix-sept ans de formation avec un voyage initiatique au Tibet. Le médecin étudie les urines des patients, prend leur pouls – dont il existe 43 variations possibles –, examine la langue et, à partir des résultats, donne des antidotes pour surmonter les obstacles inévitables de l’existence. Chaque bilan est supervisé par un médecin tibétain. En s’appuyant sur la pharmacopée tibétaine, le médecin administre des médicaments confectionnés à partir de substances naturelles. Les plantes sont de plus en plus difficiles à faire venir en raison de problèmes que rencontre le Tibet. »
La médecine tibétaine est un système thérapeutique traditionnel pratiqué depuis plus de 2 500 ans, elle tire ses racines premières des principes médicaux de l’ayurvéda, arrivés d’Inde avec l'expansion du bouddhisme durant le premier millénaire. Les Quatre Tantras composés au XIIe siècle constituent la plus ancienne encyclopédie de médecine tibétaine, c’est sur eux que s’appuie, encore aujourd’hui, la médecine traditionnelle.