Fil info
19:07Coulounieix-Chamiers : Préfet Frédéric Perissat : « nonobstant la loi chasse, je reste le patron » -> https://t.co/WGQBNSjKM6
18:36Périgueux : Prise de conscience de l’urgence climatique et sociale -> https://t.co/3npg9YL2Rs
18:19RT : Pour un Jean-François choqué, l’incarcération de est particulièrement sévère au regard de son âge. Venant… https://t.co/oRDsTLZrE8
18:18RT : La droite qui s’indigne de l’incarcération de Patoche c’est la même qui a fait du « laxisme de la justice » son fon… https://t.co/YWj0Z29AGn
18:04Saint-Laurent-sur-Manoire : Une troisième saison riche de découvertes -> https://t.co/Ksxua3wlZj
18:04RT : [A LA UNE A 18h00] De nouvelles scènes de violence ont émaillé des manifestations interdites à Hong Kong, la police… https://t.co/3SuiyShqYU
18:00Castelnaud-la-Chapelle : Sensibiliser le public aux enjeux du climat et de la biodiversité -> https://t.co/00uPHwNESp
14:18RT : Merci aux ⁦⁩ ⁦pour cette article sur le train des primeurs. Ils confirment mes propos ainsi que ceux de ⁦… https://t.co/a1wVulXTlH
08:26Périgueux : (VIDÉO) Jean-Philippe Granger : "le monde agricole est aussi des négociations sur le réforme des retrai… https://t.co/quugxSk02B
07:08Chancelade : Deux incendies, une maison totalement détruite aux portes de Périgueux -> https://t.co/zJ68vKjs43

Le « Palito » stoppé sur l’air de « Bambino »

Pas de trêve estivale pour les usagers de la gare d’Argenton-sur-Creuse. Samedi dernier, ils ont arrêté leur troisième train de l’été en signe de protestation.

Ce samedi 3 août à 18 h 45, malgré les vacances des fidèles usagers, le stop train du comité de défense de la gare a réuni 155 personnes dont les membres du bureau. Une dizaine de gendarmes de La Châtre, Saint-Benoît-du-Sault et Argenton et trois personnes de la sécurité SNCF, plus un huissier de Châteauroux, encadraient le cortège.
Ambiance bon enfant mais détermination toujours aussi ferme du comité de défense de la gare qui souhaite que le train 3674 s’arrête à Argenton-sur-Creuse pour permettre aux usagers de se rendre à Paris en début de soirée. Afin de donner une petite touche amusante à cette troisième mobilisation estivale, Martine Irzenski, présidente du comité, et deux membres du conseil d’administration ont proposé une adaptation de « Bambino », premier grand succès de la chanteuse Dalida (1956), en utilisant le nouveau nom utilisé pour désigner le train de la ligne POLT, « Palito », dans les sphères des décideurs. L’Intercités 3674 en provenance de Brive-la-Gaillarde et en direction de Paris a donc été stoppé quelques minutes... en chanson. Les voyageurs descendus sur le quai ont apprécié la pause cigarette et ont discuté avec sympathie avec les manifestants, comprenant les objectifs de ce « stop train » et se renseignant sur les autres gares affectées sur cette ligne. Une voyageuse a proposé de distribuer quelques papiers dans le train. Un axe de communication complémentaire a été ajouté sur la page Wikipédia de la gare d'Argenton-sur-Creuse, où un paragraphe décrit le comité et ses actions. Prochain rendez-vous « stop train » : jeudi 22 août à 18 h 45 devant la gare.
Sophie Tymula