Fil info
10:37Mercredi, Alain s’est levé un quart d’heure avant minuit. Comme d’habitude. Il a claqué quelques bises à… https://t.co/KQgcm8Sc1I
21:49Très nombreux avec notre maire Vincent Millan pour défendre notre territoire de mobilité https://t.co/gCKHfA1Hga
20:16 Rétablissons les faits réels : a publié une image de cette cérémonie.

Triangle Sud-Berry : l’étape à Rasset, le tour à Horny

La septième et dernière étape du Triangle Sud-Berry a été remporté par le coureur de L’UA La Rochefoucault. Le classement général par point a donné la victoire à Sloan Horny et l’étape à Jason Rasset.
Sur ce parcours, les organisateurs retrouvaient 107 partants pour effectuer les 96,6 km d’un circuit assez vallonné. Une dernière étape où les leaders des différents classements se sont neutralisés laissant la place aux autres coureurs pour s’exprimer. Finalement c’est à la moyenne de 40,203 km/h, que les 6 tours du circuit ont été bouclés en  2 h 24'10'’.
Dans cette épreuve il n’a pas fallu attendre pour voir dix hommes s’échapper et prendre la tête du peloton avec une avance de 30’’ aux dix premiers kilomètres.
Au second tour Fouquet de Mont Louis tente une percée mais il est repris. Les trente premiers kilomètresseront  fatals et Groseiller de la Chapelle Saint-Ursin sort du groupe de tête avec des échappés qui ont augmenté leur avance à 1’45’’.
Le groupe de tête ne s’entend plus, les hommes se scindent en deux et le peloton revient. Nouvelles attaques, neuf hommes à nouveau devant et le peloton à 1’15’’.
Jason Rasset est un coureur heureux, puisqu’il a remporté la victoire. Une première depuis trois ans et il explique sa fin de course : « j’ai attaqué dans le dernier tour, pour finir fort et remporter la victoire. La seconde de ma jeune carrière. Ce tour est vraiment sympathique et s’est déroulé dans une superbe ambiance. »
Pour sa part Sloan Horny, qui a commencé une carrière sportive par la gymnastique, est venu au vélo il y deux ans. Le jeune coureur de 18 ans raconte : « mon objectif de départ était de remporter une victoire. J’ai toujours roulé dans les premiers et pris le maillot vert. Puis dans la dernière étape, j’ai tout fait pour le garder et pour cela mes coéquipiés m’ont bien aidés. Le Triangle Sud-Berry est un tour que je viens de découvrir et qui me donne de l’expérience, pour poursuivre ma carrière. »
A l’issue de cette dernière étape les récompenses ont été remises.
Jean-Louis Viau