Fil info
18:52La fabrique d’un journal. Imprimerie Rivet. Éditeur de . Colère aussi de savoir que l’, après… https://t.co/UrC2sD3iXM
14:19 Formidable 👍
13:42Le surnom de "Poupou" lui a été donné par un journaliste du quotidien communiste du Centre, di… https://t.co/iG6trKRIOz

« Argenton pour l’humain d’abord », nouvelle association du PCF

L’antenne argentonnaise du PCF vient de créer une association « Argenton pour l’humain d’abord » afin de permettre à toutes et à tous de participer en toute liberté, indépendance et autonomie à la majorité municipale conduite par Vincent Millan, maire d’Argenton-sur-Creuse.
Jean-Luc Labbé, animateur PCF pour Argenton et la Communauté de communes Éguzon-Argenton-Vallée de la Creuse, porte-parole de l’association, Maurice Bonnet, maire adjoint d’Argenton, Jocelyne Chavenaud, conseillère municipale, et Claudette Laforêt, ancienne conseillère municipale, sont les membres du bureau de cette nouvelle association. Face au danger d’une main basse sur les communes d’Argenton-sur-Creuse, Saint-Marcel et Le Pêchereau par la droite « notariale et bourgeoise » (avec l’extrême droite dans ses valises ?), la gauche anti-libérale, populaire et combative doit donc se rassembler pour donner de la force aux aspirations nouvelles. « C’est un grave danger alors que nous avons déjà fort à faire pour résister au pouvoir destructeur de Macron et des puissances financières qui l’ont porté au pouvoir : précarisation de l’emploi, réforme à venir des retraites, aggravation de toutes les inégalités, isolement des territoires ruraux, casse des services publics, délabrement du système de santé, etc. », précisent les membres de cette association. « Nous voulons contribuer à changer le monde avant que le capitalisme ne le détruise. Nos valeurs sont celles de la paix et du désarmement, de la coopération, de l’égalité. Contre la folie de l’exploitation financière sans bornes des hommes et de la nature, nous sommes pour inventer un autre avenir. » Le collectif propose de participer aux élections municipales de mars 2020 pour porter un projet de solidarité humaine, de justice économique et sociale, de participation à la transition écologique et de démocratie citoyenne. « Au-delà des actions nouvelles que peuvent mettre en œuvre les communautés de communes, les exécutifs locaux devraient relayer et donner force à toutes les associations qui agissent pour le bien commun, le respect de chacun, l’environnement, l’économie sociale et solidaire, la culture et la vie démocratique. »
Sophie Tymula

Contact « Argenton pour l’humain d’abord » :
Jean-Luc Labbé au 07 85 45 22 39 jean-luclabbé@orange.fr ; Maurice Bonnet au 06 72 34 49 27 ; maurice.bonnet36@gmail.com