Fil info
20:22RT : Incendie rue de la Boucherie. Les sapeurs-pompiers sont mobilisés depuis 7h ce matin. https://t.co/cfMyUvLKZJ
20:21RT : Près de 200 personnes rassemblées devant la préfecture de la Corrèze à Tulle contre la DNR et son idéologie fasciste https://t.co/Iqlhb2T0N7
20:21RT : Colère 19 bloque le quai Peri à Tulle https://t.co/8IzCMlRSkc
20:21RT : Chamboulive : 19 février 1943 : premier parachutage allié en Corrèze -> https://t.co/FnfET0LCMJ
20:03Votre agence a déménagé ce samedi. Vous pouvez retrouver toute l'équipe au 2 boulevard Émile Zola à Guéret.
19:55Votre agence grâce aux mains généreuses a déménagé ce samedi. Vous pouvez retrouver toute l'équipe au 2... https://t.co/xTSgtcnAXF
17:26RT : Près de 200 personnes rassemblées devant la préfecture de la Corrèze à Tulle contre la DNR et son idéologie fasciste https://t.co/Iqlhb2T0N7
17:21RT : La PJ de et la police scientifique sont sur les lieux. Un corps a été retrouvé dans les décombres vers 12h… https://t.co/i5WRtcn5hB
17:20RT : Incendie rue de la Boucherie. Les sapeurs-pompiers sont mobilisés depuis 7h ce matin. https://t.co/cfMyUvLKZJ
16:03RT : Colère 19 bloque le quai Peri à Tulle https://t.co/8IzCMlRSkc
12:29Chamboulive : 19 février 1943 : premier parachutage allié en Corrèze -> https://t.co/FnfET0LCMJ
12:16Beyssenac : Pont de Lasveyras : hommage aux victimes en ce 74e anniversaire -> https://t.co/vilyZnkVLj
12:03Marcillac-la-Croisille : Renaud Andrieu veut faire de la flognarde un produit d’exception -> https://t.co/p7tL31bDiI
11:00Incendie rue de la Boucherie. Les sapeurs-pompiers sont mobilisés depuis 7h ce matin. https://t.co/cfMyUvLKZJ

"Ce n'est pas le projet que l'on a choisi"

Carte scolaire

Le regroupement pédagogique intercommunal (RPI) Ars/Saint-Médard-la-Rochette (Fourneaux) est également concerné par la carte scolaire 2017, une classe fermerait à Ars.
Depuis vendredi à Ars, les parents occupent administrativement l’école, depuis jeudi à Fourneaux. Mais comment faire changer d’avis la directrice académique (DASEN) ? C’est la question que se sont posées une trentaine de personnes à l’invitation des parents vendredi soir à la salle des fêtes d’Ars.
Pour eux, la perte d’un poste est injuste. Les effectifs sont stables 27 élèves du CP au CM2 sont attendus et 14 pour la maternelle. «Ce n’est pas le projet que l’on a choisi pour nos enfants», déplore une maman d’élève originaire de Belgique. Pour les représentants du SNUipp-FSU 23, ils passeraient à des classes équivalentes à celles des plus grosses communes mais avec des élèves de différents niveaux. «20 élèves pour 5 niveaux, c’est beaucoup», justifient-ils. Quant à la mise en place en contre-partie de cette fermeture d’une brigade de remplacement sur le RPI, «c’est de la poudre aux yeux», s’insurgent les parents. «La ruralité n’est jamais prise en compte», se désespèrent-ils. Ils ont eu la visite du député Michel Vergnier le vendredi 10 mars, jour de l’annonce de cette première carte scolaire. Il a visité l’école d’Ars. Il a signalé que 12.000 postes ont été créés par le gouvernement. Mais pour les parents d’élèves ce n’est pas leur réalité. « Par rapport aux écoles surchargées des villes, c’est nous qui payions les pots cassé, ils ne supportent pas que l’on soit heureux». Ce n’est pas tant une question de bonheur mais d’économies d’échelle qui ne peuvent être réalisées dans de plus grandes structures explicitent les syndicalistes. Reste la question de départ, comment éviter la fermeture de cette classe ?  D’abord, ils vont faire corriger les effectifs et demander des explications à l’inspecteur de circonscription ou directement à la DASEN dès lundi. Outre l’occupation administrative de l’école, des pancartes et autres banderoles sont apposés sur les grilles des deux écoles, sur les panneaux des deux communes pour se montrer... symboliquement. Quelques parents ont participé à la mobilisation de samedi matin, d’autres seront mardi devant la préfecture pour la manifestation en même temps que se déroulera le conseil départemental de l’Education nationale où la DASEN présentera ou non une nouvelle mouture. D’ailleurs en solidarité de la grève des enseignants, les mairies d’Ars et de Saint-Médard-la-Rochette n’assureront pas de service minimum.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.