Fil info
07:40Région : Les label E3D remis à des établissements scolaires -> https://t.co/egLLy1Mxgl
07:37# # - : Les Tambours du Bronx en concert samedi -> https://t.co/lwli5iD41s
07:35# # - -Vienne : Librairie occitane Un concert avant l’exposition -> https://t.co/hLxN7Ro5qt
07:33# # - -Vienne : La Résistance des «petites gens» contée par des objets du quotidiens -> https://t.co/cm7fDQ5y6n
07:31# # - -Vienne : Le Conseil départemental tire à boulets rouges sur le gouvernement -> https://t.co/tcLv05hf19
07:28Région : Le PNT Périgord-Limousin favorise la biodiveristé -> https://t.co/Q4dkylCGy4
06:24Bardou : Le blessé longtemps prisonnier de sa voiture -> https://t.co/TbQ80nCPt8
23:10Périgueux : La culture occitane se porte (très) bien -> https://t.co/MBTP9MyAXL
22:23Nontron : La Dordogne perd René Dutin -> https://t.co/OjbH5onrFt
20:15Chamberet : Le village accordéon -> https://t.co/wAaMdVF4Z9
20:10 vous êtes tellement mignons... 7 milliards de vies humaines, une terre qui dégueule de nos rejetons, et vous...
19:41RT : Cérémonie de l'arbre de la Paix à Malemort, le 10 octobre 2019 https://t.co/DZCjrLCujC
18:36Sarlat-la-Canéda : Le projet d’abattoir de volailles grasses est en bonne voie -> https://t.co/ZD8PMJIqLK
18:33RT : Droit de retrait : deux inspecteurs du travail mettent en garde la . Un juste rappel à la loi. L’entrave du d… https://t.co/poQYanFPJg
14:03À lire avec attention. c’est une idée à travail… https://t.co/r9JM3uYj62
13:46Boulazac : Matthieu Ricard et Alexandre Jollien à Boulazac -> https://t.co/QfJ02ReLsH
13:44Merci à pour cette mise en lumière des activités du ! Un club avec des enfants qui viven… https://t.co/ITA7UL2gpZ

Les travaux du groupe scolaire débuteront cet été

C’est un conseil municipal à l’ordre du jour léger qui s’est déroulé mercredi soir.
Il avait été convoqué afin que les travaux du groupe scolaire d’Atur puissent débuter cet été comme l’a expliqué le maire Jacques Auzou. Le conseil municipal a autorisé le maire à accepter des remboursements pour un dégât des eaux aux Enfants de la Dordogne et pour la réparation du bus. Un emprunt de 670 000 euros a été voté afin de
réaliser l’accueil de jour qui se trouvera à proximité d’Héliodore et de l’AOL à Atur. « L’APEI louera les locaux pendant douze ans ce qui couvrira le coût des travaux », a expliqué Jacques Auzou précisant que, « Domofrance a déposé le permis de construire pour les 25 maisons au-dessus de l’accueil de jour. Donc le dernier légo du pôle intergénérationnel est en train d’être réalisé. Je précise que ces maisons vont être construites afin que les familles ayant des enfants handicapés et qui ont un certain âge puissent s’y installer pour vivre à proximité de leurs enfants ».
La ville a décidé de vendre 10 parts de ses actions dans la SPLA (Société publique d’aménagement Isle Manoire) à la commune de Lacropte afin que la SPLA puisse aménager six lots en dessous de l’église. Le maire a précisé à cette occasion que la SPLA avait permis l’aménagement de lotissements à Eyliac et en dessous de la gendarmerie de Saint-Pierre-de-Chignac et qu’un projet d'aménagement de 9 lots en dessous de l’hôtel abandonné de Saint-Laurent-sur-Manoire était à l’étude. Chantal Roubinet s’est retirée du conseil d'administration de la SPLA afin qu’un élu de Lacropte puisse y siéger. Jean-François Pinson a été réélu directeur général de la Semipal (société d’économie mixte gérant le Palio). à ce sujet le maire a précisé que cette année, le Palio avait accueilli 129 000 spectateurs payants (basket et spectacles compris) pour 32 manifestations. « C’est la troisième meilleure année depuis l’ouverture du Palio puisque nous avons en moyenne 115 000 spectateurs par an pour 36,8 manifestations. Cette année, sur ce chiffre, 80 000 entrées sont pour le sport dont 75 000 pour le basket ». Et le maire d’annoncer que l’an prochain, le Palio accueillera les championnats de France de badminton. Le conseil municipal a également voté l’attribution de marché pour la restructuration du groupe scolaire d’Atur, dont le coût après appel d’offres sera de 2 622 950 euros soit environ 11 000 euros supplémentaires à ce qui avait été estimé. Le maire a expliqué que ces travaux se dérouleraient en deux ans avec dans un premier temps la construction d’une école maternelle neuve et l’an prochain la rénovation de l’école primaire « l’ancienne école servira de sas pendant les travaux avant d’être démolie ». Les travaux prévoient la création et la transformation de locaux en salles de classe supplémentaires, la construction d’un bureau de direction commun aux deux écoles, le renforcement de l’isolation acoustique et thermique ainsi que la mise aux normes d’accessibilité, le renforcement du dispositif de sécurité Vigipirate et le développement de l’outil numérique dans tous les locaux. Les travaux devraient débuter dès la fin des cours, le 8 juillet.
Sur ce dossier Jamel Fallouk (PS) a pris la parole, « je souhaite connaî-tre l’objectif de ces travaux car au départ il était question de rénover, et là, nous agrandissons en passant de sept à onze classes, dont une pour enfants handicapés, ce dont je me réjouis. Mais entre 2016 et 2018 les effectifs ont baissé de 4 % sur la commune nouvelle et de 10 % sur Atur et là nous allons pouvoir accueillir 50 à 60 élèves supplémentaires. Donc comment allons nous remplir ces classes ? Est ce que ça veut dire que vous voulez construire d’autres lotissements ? Ou créer un regroupement d’écoles à terme ? ». Le maire lui a répondu que, « ça fait partie du contrat que nous avons passé avec les mairies qui nous ont rejoints. Il est hors de question de fermer une école et je vous rappelle qu’il était en projet de fermer celle de Sainte-Marie-de-Chignac alors qu’elle est neuve. Et en tant que commune nouvelle, c’est nous qui décidons de la répartition scolaire. Mais il n’est pas question d’en fermer ou d’en regrouper. Je n’ai pas connaissance d’un projet de lotissement mais je vous rappelle que nous sommes dans une société libérale, une famille est en train de créer un petit lotissement à Pommier et de plus en plus de CU sont déposés, beaucoup de terrains se vendent. Il y a des gens qui regardent l’arrière de la voiture devant eux, moi je regarde deux à trois voitures devant, on verra comment la population d’Atur évolue. J’aimerais cependant savoir si c’est une question qui vous est personnelle ou celle du groupe socialiste, car j’ai reçu les enseignants qui m’ont fait part de leurs conditions de travail actuelles et c’est important qu’ils sachent l’intérêt que vous portez à cette question ». Jamel Fallouk a déclaré que la question lui appartenait. Jean-Pierre Passerieux, en tant qu’ancien enseignant, a enfoncé le clou en déclarant, « dans une école, les classes ne sont jamais vides, les enseignants les utilisent pour des activités comme le chant choral, les arts plastiques ou des activités sportives lorsque le temps est mauvais. De plus le PLUI évolue sans cesse vers une densification de l’habitat. Une école est construite pour 30 à 40 ans et d’ici là on ne sait pas quelles seront les orientations pour la construction ». Le conseil municipal s’est terminé par une minute de silence en mémoire de Brigitte Risser et Lucien Bureau  récemment disparus et qui ont tous deux été élus à la mairie étaient militants de la vie associative.
Philippe Jolivet

Nike Bonafide