Fil info
10:52 si vs lisez l’histoire de Laurent, fauché par 1 chauffard à 12 ans... tjrs au à 39 an… https://t.co/mUr0Y0ztjS
10:41Périgueux : « Travailler dans une bibliothèque, ce serait le rêve » -> https://t.co/Om386ffkdU
08:48Marsac-sur-l'Isle : Dixième salon animalier du Périgord : coup d'envoi au parc des expo' ! -> https://t.co/p6CLIkLE08
07:47France : Nouvelle exposition au musée de la Résistance, regard sur les brigades internationales -> https://t.co/caNMHLqoaD
07:44# # - -Vienne : Les Petits Ventres, un succès sans cesse renouvelé! -> https://t.co/TTzFlA4Xuk
07:41Région : A la découverte de l’architecture contemporaine -> https://t.co/OSBGQvtF79
07:37Région : A Limoges, la voie du «faire pour apprendre» -> https://t.co/SqNTZduZAH
04:00La Douze : Un motard gravement blessé au sud de Périgueux -> https://t.co/MsiSO6cCfK
21:47 Un fait'div ! Vous ne vous sentez plus à Limoges...
20:36Périgueux : Juste "une pension digne du travail effectué" -> https://t.co/WJfjd1lZNU
20:29Le Blanc : Concert exceptionnel du chœur Mikrokosmos à Saint-Génitour -> https://t.co/NGRUEp7bS2
20:26La Châtre : La gauche se positionne et élabore dix propositions -> https://t.co/QVKtmmPuHT
20:22Châteauroux : Le nouveau quartier sur le site des 100 000 Chemises prend forme -> https://t.co/3YLUgPgWbG
20:19France : La question des enjeux alimentaires fait son cinéma -> https://t.co/FNy0X1qgvB
19:24Boulazac : Face à face poids-lourd-voiture : un mort et un blessé grave près de Périgueux -> https://t.co/JbGEj2ICby
19:19Périgueux : Pour l’égalité des parents devant la loi -> https://t.co/HrDXS6XflH
17:35🛑 en cours près de , route de Buxerolles à . Une voiture serait sur le toit, les pompiers… https://t.co/w8pRkLy9wh
17:00RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:44RT : Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:44RT : Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:43RT : Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:42Jusqu'à ce soir, venez profiter de l'ambiance conviviale et gourmande de la 47e édition de la Frairie des petits ve… https://t.co/AvYoXrK1ER
16:40Sarlat-la-Canéda : Des inquiétudes partagées par les professionnels de santé -> https://t.co/KJMIm8TvxW
16:38Perturbations en Limousin aujourd'hui dans la circulation des trains, après le droit de retrait observé par les che… https://t.co/zH6DyVFLAa
16:35Périgueux : Le Zéro risque, une culture -> https://t.co/WWnBdnpQYh
16:34Viam : Des câbles de fibre optique vandalisés -> https://t.co/USG2IZ4mxU
16:29RT : Maurice Papon qui, faut il le rappeler, aura dans sa vie mis successivement les juifs dans les trains et les arabes… https://t.co/figlLMjJD1

Festival Disjoncté : coup de foudre !

Grive la Braillarde

Les organisateurs attendaient 400 personnes, 1500 ont vécu cette chaleureuse expérience au bord du lac du Coiroux. Le public a eu le coup de foudre pour cette proposition de soirée «sans électricité, tout en excentricité». «Nous sommes plutôt contents des retours que nous avons eus et surtout étonnés du monde accueilli. Du coup, on a hâte de faire la deuxième ! Après, il y a quelques points négatifs à revoir. Mais les problèmes rencontrés sont surtout liés à la grosse fréquentation» résume, à chaud, Rémi Teilhet.
Évidemment, le concept reste à améliorer mais le principe de base est stimulant voire remet les pendules à l’heure. Comment agir sans la fée électricité ? Pas si facile. Sans elle, rien est pareil. La voix de l’homme devient plus petite. Il est comme rendu à son rang d’être vivant parmi les êtres vivants et ça force son ingénuosité, sa capacité à réutiliser des objets anciens, plus mécaniques qu’automatiques. Les canapés vintages disposés sur la plage offraient un salon à ciel ouvert qui fut toutefois un peu trop enfumé. La faute aux bûches finlandaises et autres braseros «pas assez espacés». À en picoter les mirettes et gratouiller la gorge pour les plus sensibles. Ils ont été valeureux ces bénévoles qui ont passé leur soirée à servir boissons fraîches ou chaudes éclairés à la lueur de la flamme.
Sous les arbres, attractions mécaniques, jeu de lancer de vinyls sur platine mécanique, course d’automobiles à bras, jeu d’épicier équilibriste, blind-test de boîtes-à-musiques révolutionnaires, petit théâtre d’ombres à jouer soi-même pour les autres.
À entendre,  il y a eu le raconteur de musique Christian Kibongui Saminou alias Ki-Bongo en début de soirée. Freestyle MB, pour la batucada, les Toulousains Gimmick 5 Syndicate pour la fanfare, David Snug de Trotski Nautique pour le punk acoustique et  les argentacois Breaking Tag pour le hardcore-mélo.
Les spectateurs se sont montrés timides à dévoiler leur talent, plus d’audace aurait truffé la plage de petites intimités. Le sans-sono offre la possibilité du simultané. Une vraie différence.
Le bémol : 2h d’attente pour déguster une part de pizza. Avec des enfants affamés, c’est long... Mais la leçon a été bien comprise ! Ce sera mieux la prochaine fois promet la Grive. Foi de Braillarde.
Une date à revenir, c’est certain et c’est tant mieux. En mai ou en septembre, à réfléchir. Le Disjoncté ne sera pas qu’un flash.

Sabine Parisot