Fil info
12:42France : Info préfecture : la baisse des débits d'eau se poursuit -> https://t.co/xd0kbEtdUA
10:14Dordogne : Adopter la Périgord attitude de Bergeras à Duras, en passant par la Fête de l'Humanité -> https://t.co/p2OZunzWhP
10:13Bergerac : Adopter la Périgord attitude de Bergeras à Duras, en passant par la Fête de l'Humanité -> https://t.co/XBlw0h6lPh
07:37Région : Après l'agression d'un de ses contrôleurs, la STCL veut «mieux sécuriser ses personnels» -> https://t.co/xiyBhsAcji
07:34# # - -Vienne : Jardin des traditions à Limoges, un air de Mont Gargan -> https://t.co/SHOElqSe7B
07:33# # - -Vienne : Une délégation cantonaise à Limoges -> https://t.co/Knyk6gVXqN
07:28# # - -Vienne : Mieux connaître le bâti miaulétou -> https://t.co/tcsEXFDRug
07:26Région : Entreprises, la folie du court terme -> https://t.co/QMv9DaDwWd
07:16Vézac : Réplique des opposants à la démonstration de force du président Peiro -> https://t.co/eUKaOt2hsd
21:28A le pilote d'un deux-roues fait un parcours de balle de flipper. C dans : https://t.co/jEFm7SREUn
21:25Coulounieix-Chamiers : Le pilote d’un deux-roues blessé après avoir été ballotté -> https://t.co/roKss1MLAM
19:56Argenton-sur-Creuse : Des appels de convivialité inédits dans l’Indre -> https://t.co/lmkYrna3vJ
19:54La Châtre : La pietà est partie pour deux mois -> https://t.co/cp4ptnRJWG
19:52Ruffec : 4e étape du Mini-tour blancois : Charluet et Imbourg trop forts ! -> https://t.co/c2Y8sHpKN0
19:49Châteauroux : Liszt et ses amis musiciens -> https://t.co/aJzs55sEZR
19:44Châteauroux : Retour au bon vieux temps des « fifties » américaines -> https://t.co/R5UStPPfl7
19:06Trélissac : Le bip casse le plan d'un importun en quête de cocaïne -> https://t.co/umskLTZVTV
18:00RT : Les amis 💚 Qui dit gros match pour débuter cette nouvelle saison, dit très grosse sur… https://t.co/n0Yd80NZ4j
18:00RT : MR , le service public que vous critiquez et les émissions intelligentes auxquelles vs ne participez pa… https://t.co/PWfVNwmiGT
16:55Périgueux : Action coeur de ville à Périgueux : point sur l'avancement des chantiers -> https://t.co/NaqLV7uGMP
16:37RT : Fier de la mobilisation du 16 et de mon Barreau. Let’s be proud ! https://t.co/giAmCeOzP3
15:57Périgueux : Quand l’Alsace était en Périgord -> https://t.co/p57oDxCuP2
15:53RT : C’est incroyable tous ces gens qui parlent à la télé alors que dans un monde normal, ils devraient être en train d’… https://t.co/etr8ip0pwD
15:52RT : Soutien aux journalistes de France 3 Nantes et interpellation : allez-vous encore longtemps, vous, Ministre de l’in… https://t.co/aHQbtWDJca
15:52RT : Provocations à l'outrage, interpellation d'un agent de sécurité, un policier qui sort : "vous avez honte d'être jou… https://t.co/z7JCPopnrT
15:13RT : 250 millions de cartouches tirées par les chasseurs français dispersées chaque année dans la nature dont la moitié… https://t.co/q7YSNBs0Yy
15:12RT : Le , le , le manque de moyens dans nos ou encore le… https://t.co/nthZUruTF7
15:11RT : [] violent feu de végétation toujours en cours ⚠️ sur la commune de . De n… https://t.co/Jg9nzV1wpX
14:15Brive-la-Gaillarde : Se donner un coup de pédale ! -> https://t.co/QGJiUbcnXn

L'entreprise Codéchamp cueille dix mille fleurs pour la licorne

Cité de la tapisserie

La cérémonie de remise de ce don en mécénat de 10.000 euros s’est déroulée au centre Jean-Luçat à Aubusson en présence de Valérie Simonet et Jean-Jacques Lozach, co-présidents de la Cité internationale de la tapisserie, Michel Moine, vice-président, Nicolas Bel, conseiller musée à la direction régionale des affaires culturelles, Bruno Ytier, conservateur du musée «Cela a toujours été la philosophie de ma famille de redonner au territoire ce qu’il nous a apporté», explique Corinne Monmaneix, P-DG de l’entreprise Codéchamp. Elle fait notamment référence aux aides d’installation versées par le département de la Creuse à l’entreprise en 1980. Ainsi qu’à l’arrivée de la fibre optique début 2015 qui a permis à la PME de rester en Creuse. L’entreprise Codéchamp, installée à Champagnat produit des codeurs optiques dont ceux utilisés par la sonde Rosetta pour la transmission d’informations entre le robot européen Philaé, en orbite autour de la comète Tchouri et la Terre. Ce don va permettre de participer à l’achat de la Millefleurs à la licorne, une tapisserie de plus d’un demi-millénaire. Cette œuvre a été acquise lors d’une vente aux enchères de 93.000 euros en novembre dernier. Cette opération a pu notamment se réaliser grâce à 56.000 € de fonds de  patrimoine du ministère de la Culture, 9.000 € par la Région et 15.000 euros de dons en mécénats (dont 10.000 euros apportés par l’entreprise Codéchamp).
Le blason de la Famille De Chabannes
Cette tapisserie dite héraldique comporte le blason de la branche cadette de la famille de Chabannes à l’origine du Limousin, et en particulier celui d’Antoine de Chabannes (1408-1488) compagnon d’armes de Jeanne d’Arc et célè-bre pour son rôle lors de la bataille d’Orléans en 1428. Sur cette œu-vre comportant peu de couleurs, on peut contempler une licorne debout avec une corne sur le front et pleins de fleurs en arrière-plan, d’où le nom de la tapisserie. «La licorne, symbole de la pureté, de la vitesse, du courage est un animal fétiche et très appréciée par la chevalerie du Moyen Age», explique Bruno Ytier, conservateur de la cité de la tapisserie. «Ce fond de mille fleurs ne donnant aucune perspective est très particulier de l’époque médiévale», ajoute Bruno Ytier. Tapisserie marchoise la plus ancienne, la Millefleurs à la licorne ouvrira la Nef des Tentures, l’espace-phare d’exposition de la Cité de la tapisserie à son ouverture, le 10 juillet prochain à Aubusson. Sa datation est estimée aux années 1480. Exposée en 1935 à Paris dans des collections privés, elle était déjà revenue à Aubusson pour se faire restaurer. En 2016, ce sera donc la première fois qu’elle sera exposée dans une collection publique et constituera ainsi un retour aux sources sur des terres marchoises.
 

Predator 18 x Pogba FG