Fil info
20:28 Est-ce qu’ils ont fait visiter les abattoirs où sont envoyées leurs « bêtes de rente » ❓
19:50Issoudun : Un parc de sculptures ouvrira en février au musée -> https://t.co/JKWBeGwSLQ
19:49Châteauroux : [intégral] Une soirée « fripes et concert » -> https://t.co/sfa0L8LeVR
19:48Indre : Des enseignants toujours mobilisés -> https://t.co/vRsO6FBrLZ
19:38Dordogne : Bon élève, mais peut mieux faire -> https://t.co/geOE3Nr70r
18:50Dordogne : Beynac échauffe encore les esprits -> https://t.co/cDG9k9VHMr
18:18Canicule : En structure d’accueil, le Conseil départemental de la Haute-Vienne a prévu de financer jusqu’à 74 poste… https://t.co/5a2t9A7Kew
18:17Canicule : pour les personnes vivant à domicile qui recherchent des conseils et informations, un numéro vert nation… https://t.co/27B0mtWZxQ
17:01Journée foot et citoyenneté samedi au stade de La Bastide. en collaboration avec l’association angolaise et l’union… https://t.co/Vumrc5rLO5
16:43Les épreuves du brevet, prévues les 27 et 28 juin, sont reportées aux 1er et 2 juillet. Trop chaud !
16:41La Haute-Vienne placée en alerte orange canicule au moins jusqu'à dimanche.
16:39Bergerac : Cloître des Récollets : la CAB fait l’aumône auprès des mécènes -> https://t.co/GzdqsQcA4i
16:37RT : . annonce le report des épreuves du au 1er et 2 juillet.
16:36RT : Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:33Corrèze : Le niveau 3 du plan canicule activé en Corrèze -> https://t.co/Ju0Av9Wd9Z
16:29Montrem : Et si on parlait défense des libertés et laïcité ? | L'Echo https://t.co/tboxihf5zc via
16:12Questionnaire municipal et agglo de l’association Guéret Terre de Gauche ⁦⁩ ⁦⁩ ⁦… https://t.co/KfbaCz5PPb
16:01RT : Canicule – La Bretagne ferme sa frontière face à l'arrivée massive de réfugiés climatiques https://t.co/qv9X0Lqw6n
15:54Marsac-sur-l'Isle : Les bidouilleurs attendus à l’Open -> https://t.co/k56ROfNHc8
15:52Brantôme : Le restaurant de la Roseraie a rouvert ses portes -> https://t.co/OZQk2Z7lnk
15:06Bergerac : Une clause d’insertion sociale pour le chantier de la Ligne 26 -> https://t.co/UdF0FNTuVl
09:31Région : En Corrèze, le Soudan soude les solidarités | L'Echo https://t.co/ybRgLEXW1y via
07:56France : Contre la privatisation des aéroports, la résistance s’organise -> https://t.co/7hNpefdZkO
07:48# # - -Vienne : Conseil municipal des enfants: des projets pour améliorer la vie des Limougeauds -> https://t.co/VdZFLtnHo1
07:46# # - -Vienne : Sport adapté: une passion commune pour la pratique sportive -> https://t.co/hdo8rFmLuF
07:44# # - -Vienne : Des portes ouvertes qui ont drainé les foules -> https://t.co/h1HSf4YgCJ
07:42# # - -Vienne : Un lieu unique qui mixe parfaitement sport, musique et détente -> https://t.co/HvpGgJgKdy
07:40Région : En Corrèze, le Soudan soude les solidarités -> https://t.co/cG7SjNphJ0
07:36Région : L’éolienne n’a pas le vent en poupe -> https://t.co/nXE3w9KP0G

L'audit suspendu

Centre hospitalier

Ce n’est pas encore une victoire mais déjà une éclaircie pour le devenir du centre hospitalier d’Aubusson. L’audit financier et organisationnel qui actait la fermeture du service de chirurgie ambulatoire pour cet été et une restructuration impliquant des suppressions de postes est suspendu. Du moins jusqu’à fin juillet, le temps d’un moratoire de trois mois accordé par Michel Laforcade, directeur de l’ARS (Agence Régionale de Santé).
La concertation réclamée par les Creusois aura donc bien lieu. Après deux journées de mobilisation dans les rues d’Aubusson les 23 mars et 4 mai dernier ainsi que l’implication d’élus et représentant du personnel, cette bonne nouvelle est tout de même à prendre avec précaution.
«Les choses ne sont pas pliées, le combat continue», martèle Michel Moine. Le maire d’Aubusson et président du conseil de surveillance du centre hospitalier d’Aubusson faisait parti de la délégation venue plaider la cause des Creusois et du CH d’Aubusson, vendredi dernier à Bordeaux devant le président de l’ARS. Cette délégation était notamment composée de Jean-Baptiste Dumontant, conseiller départemental du canton d’Aubusson, Alex Saintrapt, vice-président de la communauté de communes Creuse Grand Sud en charge de la santé et Agathe Yvernault, représentante du personnel du CH d’Aubusson. Rejoints par Julien Palayer, délégué CGT du CH d’Aubusson, ils ont tenu une réunion publique samedi après-midi devant 40 personnes réunies à la salle de la bourse du travail d’Aubusson. «On a voulu montrer une image  de gens raisonnables en présentant d’autres pistes pour augmenter les recettes du centre hospitalier. On a apprécié les propos du directeur de l’ARS, l’échange a été constructif», assure Jean-Baptiste Dumontant. Parmi les pistes avancées par la délégation (ou «contre audit»), il y a  la recontruction d’un nouvel EHPAD sur le site du Mont et la création d’une MSP (Maison de Santé Pluridisciplinaire) afin de pallier le déficit de l’hôpital à moyen et long terme. «Il n’y a pas eu de consultation et le conseil de surveillance n’a pas été saisi. Il faut donner du temps au temps», ajoute Alex Saintrapt, élu et ancien directeur du CH d’Aubusson.
Prochaine mobilisation dans la rue le 28 mai
A l’issue de cette réunion, le directeur de l’ARS accorde un moratoire de trois mois, toutes les suppressions envisagées sont caduques. Le temps d’une réflexion plus approfondie pendant laquelle trois réunions seront organisées entre l’ARS, les élus, les représentants du personnel et la direction du CH. Fin juillet, une décision devrait être prise, et tout pourra basculer dans un sens comme dans l’autre. «Nous ne faisons pas preuve de triomphalisme, nous restons vigilants et déterminés», rappelle Jean-Baptiste Dumontant.
Au-delà de cet entretien fructueux, Michel Moine martèle que la mobilisation des Creusois sera déterminante. «Il nous a dit qu’il constate que les Creusois sont des résistants». Pour ne pas relâcher la vigilance, une prochaine journée de mobilisation est prévue le samedi 28 mai où une opération «ville morte» pourrait se dérouler. La délégation parie une mobilisation plus importante que les deux précédentes en espérant voir venir des habitants et élus du Sud, de l’Est de la Creuse, de Bourganeuf, Chénérailles. «Ce sera un évènement très important. Le 28, il faut qu’on ait beaucoup de monde à Aubusson. Michel Laforçade sera très attentif à la mobilisation», estime Michel Moine. Tous disent vouloir réitérer l’exemple du combat victorieux Creusois contre la fermeture du service de radiothérapie au CH de Guéret en 2011.

air max 90 essential blue