Fil info
12:42France : Info préfecture : la baisse des débits d'eau se poursuit -> https://t.co/xd0kbEtdUA
10:14Dordogne : Adopter la Périgord attitude de Bergeras à Duras, en passant par la Fête de l'Humanité -> https://t.co/p2OZunzWhP
10:13Bergerac : Adopter la Périgord attitude de Bergeras à Duras, en passant par la Fête de l'Humanité -> https://t.co/XBlw0h6lPh
07:37Région : Après l'agression d'un de ses contrôleurs, la STCL veut «mieux sécuriser ses personnels» -> https://t.co/xiyBhsAcji
07:34# # - -Vienne : Jardin des traditions à Limoges, un air de Mont Gargan -> https://t.co/SHOElqSe7B
07:33# # - -Vienne : Une délégation cantonaise à Limoges -> https://t.co/Knyk6gVXqN
07:28# # - -Vienne : Mieux connaître le bâti miaulétou -> https://t.co/tcsEXFDRug
07:26Région : Entreprises, la folie du court terme -> https://t.co/QMv9DaDwWd
07:16Vézac : Réplique des opposants à la démonstration de force du président Peiro -> https://t.co/eUKaOt2hsd
21:28A le pilote d'un deux-roues fait un parcours de balle de flipper. C dans : https://t.co/jEFm7SREUn
21:25Coulounieix-Chamiers : Le pilote d’un deux-roues blessé après avoir été ballotté -> https://t.co/roKss1MLAM
19:56Argenton-sur-Creuse : Des appels de convivialité inédits dans l’Indre -> https://t.co/lmkYrna3vJ
19:54La Châtre : La pietà est partie pour deux mois -> https://t.co/cp4ptnRJWG
19:52Ruffec : 4e étape du Mini-tour blancois : Charluet et Imbourg trop forts ! -> https://t.co/c2Y8sHpKN0
19:49Châteauroux : Liszt et ses amis musiciens -> https://t.co/aJzs55sEZR
19:44Châteauroux : Retour au bon vieux temps des « fifties » américaines -> https://t.co/R5UStPPfl7
19:06Trélissac : Le bip casse le plan d'un importun en quête de cocaïne -> https://t.co/umskLTZVTV
18:00RT : Les amis 💚 Qui dit gros match pour débuter cette nouvelle saison, dit très grosse sur… https://t.co/n0Yd80NZ4j
18:00RT : MR , le service public que vous critiquez et les émissions intelligentes auxquelles vs ne participez pa… https://t.co/PWfVNwmiGT
16:55Périgueux : Action coeur de ville à Périgueux : point sur l'avancement des chantiers -> https://t.co/NaqLV7uGMP
16:37RT : Fier de la mobilisation du 16 et de mon Barreau. Let’s be proud ! https://t.co/giAmCeOzP3
15:57Périgueux : Quand l’Alsace était en Périgord -> https://t.co/p57oDxCuP2
15:53RT : C’est incroyable tous ces gens qui parlent à la télé alors que dans un monde normal, ils devraient être en train d’… https://t.co/etr8ip0pwD
15:52RT : Soutien aux journalistes de France 3 Nantes et interpellation : allez-vous encore longtemps, vous, Ministre de l’in… https://t.co/aHQbtWDJca
15:52RT : Provocations à l'outrage, interpellation d'un agent de sécurité, un policier qui sort : "vous avez honte d'être jou… https://t.co/z7JCPopnrT
15:13RT : 250 millions de cartouches tirées par les chasseurs français dispersées chaque année dans la nature dont la moitié… https://t.co/q7YSNBs0Yy
15:12RT : Le , le , le manque de moyens dans nos ou encore le… https://t.co/nthZUruTF7
15:11RT : [] violent feu de végétation toujours en cours ⚠️ sur la commune de . De n… https://t.co/Jg9nzV1wpX
14:15Brive-la-Gaillarde : Se donner un coup de pédale ! -> https://t.co/QGJiUbcnXn

La scène d'Aubusson dans le flou

Culture

«Devons-nous engager la saison 2016-2017?». Tel était l’ordre du jour de l’assemblée générale extraordinaire de jeudi dernier organisée par la Scène nationale d’Aubusson au théâtre Jean-Lurçat dans une salle comble. Depuis, les responsables de la Scène nationale  sont moins inquiets que ces dernières semaines : ils sont en mesure de confirmer le programme de la saison 2016-2017, ce qui n’était pas le cas au 1er juin 2016. «Nos inquiétudes sont grandes pour l’avenir de la culture en Creuse et de notre théâtre. Nous sommes dans une situation où le manque de visibilité financière et économique nous empêche d’agir», avait déclaré Gérard Crinière, le président de la Scène nationale d’Aubusson. Le Conseil départemental, partenaire financier historique laissait entrevoir une baisse de sa subvention à la scène aubussonnaise. Une nouvelle baisse qui se serait inscrite dans un contexte général de diminution de la part du budget du département alloué à la culture et aux associations en Creuse. En deux ans, les baisses de subventions du Conseil départemental de la Creuse allouées à la Scène nationale d’Aubusson se sont traduites par moins 15.000 euros. Une nouvelle perspective à la baisse qui a fortement inquiété les acteurs et partenaires de la scène aubussonnaise. A force de tirer sur la corde, cette dernière aurait pu finir par se rompre selon Gérard Bono, directeur de la Scène nationale d’Aubusson. Non représenté par des élus de la majorité départementale lors de cette assemblée, le Conseil départemental de la Creuse leur a annoncé qu’il n’y aurait pas de nouvelle baisse de subvention. Pour 2017, le montant actuel attribué resterait au même niveau que 2016. «On attend que ces affirmations ne soient pas seulement orales mais écrites», avertit Gérard Bono. Désormais, le court terme n’est donc plus la principale source d’inquiétude mais plutôt le moyen et long terme.
Dès septembre, un nouveau comité de pilotage se réunira pour bâtir le contrat d’objectifs et de moyens 2017/2018/2019. Ces garanties de financements établies et discutées avec la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) et le ministère de la Culture concerneront les deux prochaines saisons  après celle de 2016/2017. «La situation n’est pas catastrophique. Le théâtre et la scène fonctionnent bien avec un taux d’occupation des fauteuils de 85% mais c’est aujourd’hui et maintenant qu’il faut affirmer la nécessité de la présence de la Scène Nationale en Creuse», estime Gérard Bono. «La réunion de jeudi soir a montré un soutien important du public. Il y a eu des témoignages d’artistes, spectateurs et de partenaires comme par exemple l’Ehpad ou les maisons de retraite pour réaffirmer leur attachement à la scène», ajoute-t-il. Tous ces Creusois ont tenu à rappeler que la culture compte et ne peut être la variable d’ajustement des budgets.

jordan shoes for sale outlet pink