Fil info
06:24 Le Conseil Départemental de la Corrèze a mis le paquet d’entrée pour couvrir tout son territoire!
00:36Ce chat a pris l'habitude de lire le journal. L' pourrait faire un effort... https://t.co/SNgBZRz4N5
23:21Corrèze : La fibre optique : c'est parti ! | L'Echo https://t.co/twYxAdSsmO via
22:39Super article de l', comme bien souvent d'ailleurs ! 🛫🎤🎶😎 https://t.co/GGQgIFPZOA
21:42Région : La crème de la race vers Paris. La sélection des animaux a eu lieu à https://t.co/BY18DwRcX7
21:20Région : La crème de la race vers Paris -> https://t.co/ABaltULCRS
20:10Périgueux : Des voeux à deux voix dissonantes -> https://t.co/eVILAE0fMt
18:33Châteauroux : Visite nocturne au conservatoire -> https://t.co/yrBYgC9N6s
18:32Indre : Maintien des vols vers Ajaccio, Nice et Londres -> https://t.co/l4YZu0z5b1
18:27RT : Arnac-Pompadour : La fleur de «selle» récompensée -> https://t.co/an1e1Mle37
18:27RT : Un député qui vote contre son propre amendement, une députée qui signe une tribune pour l’interdiction du… https://t.co/oEyzH77riA
18:09 Allez courage..
18:07Arnac-Pompadour : La fleur de «selle» récompensée -> https://t.co/an1e1Mle37
18:03Dordogne : « Le capitalisme est un ogre insatiable » -> https://t.co/jEjjS0J7tf
17:57Dordogne : Après l’incendie, le laboratoire se reconstruit petit à petit -> https://t.co/okrcmV2bG1
17:12Après Clandestino en 2017, le festival Check In Party réinvestira cet été l’aérodrome de Saint-Laurent pour trois j… https://t.co/vJ6vQ9fGVU
16:43Le Blanc : Le pôle dentisterie de l’hôpital étoffe son offre de soins -> https://t.co/MnW36zw1eN
16:42Carsac-Aillac : Un pôle médical en projet -> https://t.co/kphknlfHHW
16:42Argenton-sur-Creuse : Deux événements d’importance à l’agenda du Moto-Club -> https://t.co/yt4PY9EeA4
16:41Aigurande : Bingo géant in english please ! -> https://t.co/HWyBVeusx6
16:39Dordogne : La Maison de l’emploi privée de ses emplois ? -> https://t.co/mwQ5m9fRbm
16:35Indre : Les rendez-vous sportifs du week-end -> https://t.co/ReGaTxOnnM
16:04Corrèze : La fibre optique : c'est parti ! | L'Echo https://t.co/naFx0Ks6L1 via
15:57Corrèze : La fibre optique : c'est parti ! -> https://t.co/54JYA9EfjU
15:45Périgueux : Un nouveau trimestre aux accents éclectiques au Sans Réserve -> https://t.co/SBjZX1QGZT
15:44Périgueux : Concertation avec le personnel -> https://t.co/4PiDGj375E
15:38RT : Atelier chant avec une centaine de jeunes d' à l' Sophie Dessus avec et le… https://t.co/HiPInEJgs0
15:32Atelier chant avec une centaine de jeunes d' à l' Sophie Dessus avec et le… https://t.co/HiPInEJgs0

La réalité de l'autisme mise en avant

Réseau Bulle

comme des gens malades, il n’en est rien. L’autisme est un trouble neuro-développemental qui se caractérise par des difficultés dans plusieurs domaines. Un handicap avec lequel il faut vivre et qu’il faut accepter. Pas toujours évident surtout dans un monde où le regard de l’autre est omniprésent. Mais quand en plus les réalités sont faussées, comment faire ? C’était le but, remettre de la vérité, de la nouvelle organisation proposée par Réseau Bulle 23, antenne creusoise du réseau national d’entraide et de solidarité aux familles et aux personnes souffrant d’autisme ce samedi 24 juin à Aubusson à l’amphithéâtre de la Cité internationale de la tapisserie.
Sur la journée, 160 personnes ont assisté à cette journée de conférences, des professionnels, médecins, orthophonistes, des organismes tels que la CAF, la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) mais aussi les parents. Un aspect important pour la responsable de l’antenne creusoise Marie-Christine Schulz. «Après avoir fait le bilan des demandes, il y avait une envie d’organiser quelque chose pour répondre aux clichés et aux préjugés vieux comme le monde. L’image véhiculée est très loin de la réalité», explicite-t-elle. L’antenne creusoise voulait donc remettre la réalité des choses dans un cadre scientifique, juridique, humain...  
Selon la responsable départementale, s’il y a deux ans encore on disait que l’autisme concernait une naissance sur 100 ou 150, aujourd’hui, c’est une naissance sur 86. Une augmentation due au diagnostic plus fréquent. Un diagnostic évoqué par le Dr Lemonnier, qui dirige le centre expert régional autisme à Limoges. Sophie Janois avocate au barreau de Paris a parlé de questions plus juridiques,  Myriam Muller, psychologue a conclu la journée. En début d’après-midi, c’est Josef Schovanec, philosophe, écrivain français souffrant d'autisme qui a évoqué différents aspects de la vie d’un autiste selon ce que lui a vécu. Il a notamment parlé de l’école, un des moments les plus difficiles de la vie d’une personne autiste. Et si pour les «neuro typiques» la récréation est un bienfait, pour les enfants autistes c’est un des moments les plus durs. «En général, il n’a pas de camarade et c’est là qu’il y a le plus de désa-gréments», note-t-il. Le premier c’est le harcèlement qui n’est pas seulement moral mais physique. Il évoque aussi le problème sensoriel et les «petites grappes» d’enfants qui se constituent dans la cour sauf que l’enfant autiste se retrouvera seul. «S’il n’a pas d’explications il va se dire : «ils sont tous contre moi»», avoue-t-il. Pour Josef Schovanec, «il faut expliquer les choses et la situation peut radicalement changer, les enfants ont la capacité de comprendre». A part sa prononciation qui est un peu différente, rien ne laisse présager que Josef Shovanec est autiste. D’autant plus que s’il ne sait pas conduire, il parle par exemple huit langues. «Moi je sais conduire mais je ne parle pas huit langues», avoue une bénévole du Réseau Bulle 23.  Certains s’imaginent que les enfants autistes n’ont pas d’avenir, c’est faux. Les priorités ne sont pas les mêmes et les émotions sont vécus différemment mais après ils peuvent vivre leur vie comme tout le monde. Encore faut-il en prendre conscience et accepter la différence. Nous sommes tous différents.   
«On a donné ce qui était possible et ce qui reflète la réalité», résume Marie-Christine Schulz espérant que tout ceux qui étaient présents vont véhiculer cette réalité.

Réseau Bulle 23 : Marie-Christine Schulz au 07.77.05.10.09 ou Caroline Klein 06.38.99.88.59 ou Antenne23@reseaubulle.fr