Fil info
15:35Périgueux : De la démonstration au geste technique -> https://t.co/uY0g2qNrVH
14:48RT : Les filles ont prises leur photo de groupes https://t.co/t9iIllnyXx
08:34 Quelle mascarade ...trois pékins de gauche ont appelé au secours les partis de gauche et que… https://t.co/nQRzli9szR
08:29RT : Rachat collectif du Magasin Général de Tarnac! Contribuez à ce projet sur https://t.co/dwuSJvzThN
08:08Bergerac : Rencontres catholiques de lycéens dans une église en crise -> https://t.co/AP8mUm3qrK
08:00➡🔎 A l'assaut d' dans sur avec et Alexandra Kassar. La découverte d'un magnifi… https://t.co/d4KKxqAMmf
21:08RT : ça pousse bien à Saint-Laurent-sur-Gorre, dans le bois, comme dans le jardin. Mais les gendarmes ont interpellé les… https://t.co/tO6LhezHJL
18:43Région : 17 octobre 1961 : massacre à Paris -> https://t.co/BOsHaQssov
18:35ça pousse bien à Saint-Laurent-sur-Gorre, dans le bois, comme dans le jardin. Mais les gendarmes ont interpellé les… https://t.co/tO6LhezHJL
18:12Indre : Alerte sur les retraites, les syndicats appellent à manifester -> https://t.co/G374biUkHI
18:11Dordogne : Un an de prison ferme pour maltraitance sur un très jeune garçon -> https://t.co/Q4zPDNK0ki
18:10Indre : Lisztomanias : cap sur l’Orient -> https://t.co/lK3PQkghtf
18:03A nos lecteurs : Une coupure de courant intervenue lundi à Presstalis a entraîné la non présence de L’Echo chez le… https://t.co/DxxR2Au9Is
17:51Beynac-et-Cazenac : Beynac : une visite de la déviation perturbée par les opposants -> https://t.co/QWc0gGpC2z
17:36# # - -Vienne : «Love» ou «ma vie est un film» -> https://t.co/Fk1a4rY0WJ
17:33Dordogne : Sinfonia se décline en saison -> https://t.co/LHi62MOGx5
17:32# # - -Vienne : Quand des élèves nettoient la planète -> https://t.co/iXaw9oAL9n
17:26Réforme des lycées : grandes inquiétudes à Valadon à Limoges. Lire communiqué https://t.co/MxEsb5BBTn
17:15Sarlat-la-Canéda : Les Sea Girls : la Revue, un pur divertissement -> https://t.co/tiGCEkXrth
17:13Ribérac : Deux ans d’arts pour la jeunesse -> https://t.co/ejwOXdDNKK
16:46# # - -Vienne : Un cross solidaire pour les enfants du Tchad -> https://t.co/NUVVCUb6HG

Le plein de difficultés

En'duo du Limousin

L’En’duo du Limousin est une épreuve d’enduro extrême à deux et même de nuit. La 19e édition se tiendra les 3 et 4 novem-bre prochains aux alentours d’Aubusson.
L’En’duo du Limousin combine les difficultés. «C’est unique en Europe», avoue le président du club organisateur l’Enduro-Club Aubussonnais (ECA) Noé Vadic.  Le thème est donc l’entraide  dans les obstacles. Deux catégories sont proposées, les hard qui devront effectuer trois tours et les soft qui en seront qu’à deux. Encore faut-il les finir. C’est bien là toute la difficulté. L’an dernier, seuls deux équipages en hard et quatre en soft avaient franchi la ligne d’arrivée. Combien seront-ils cette année ? Noé Vadic espère encore un petit nombre, cela montre la complexité de l’épreuve. En tout cas, les organisateurs ont réuni tous les ingrédients. Avant de s’aventurer dans les chemins, les champs qui sont pour la plupart interdits avant la course*, les équipages devront s’essayer au prologue dès le vendredi soir comme l’an dernier sur un terrain à La Chassagne puis à la spéciale au même endroit le samedi matin. Cela donnera l’ordre de départ de l’épreuve.
Une arrivée à Charasse
Le parcours a été modifié à 20 % avec des nouveaux passages et des anciens que l’on abandonne comme le pont des chèvres. Par contre, restent les zones de Sainte-Madeleine ou de La Chirade qui donneront du fil à retordre aux pilotes les plus expérimentés. La grande nouveauté sera l’arrivée. Elle ne se fera pas comme le voulait la tradition au hall polyvalent mais à Charasse, en face du site de La Croix-Blanche. «L’arrivée sera plus spectaculaire», annonce d’ores et déjà le président. Le speaker ira pour commenter l’arrivé des divers équipages. «On essaie d’appliquer de nouvelles idées pour ne pas que les pilotes aient l’impression que les organisateurs s’endorment», poursuit-il. Et ils ne s’endorment pas.  Il y aura également deux nouvelles zones spectaculaires... Rien de plus ne sera dévoilé. Tout sera à découvrir dans le programme disponible au hall polyvalent dès le vendredi 3 novembre au matin.
400 pilotes inscrits
Les inscriptions sont déjà complètes ou quasiment. Ce sont près de 400 pilotes qui seront au départ de l’En’duo du Limousin. Parmi eux, Fabien Planet et Cyril Gauthier, champions du monde par équipe, Emmanuel Albepart et Alexandre Queyreyre (Moto-Club Ardéchois)  double tenant du titre de l’épreuve aubussonnaise et leurs poursuivants de 2016 Yannick Marpinard et Florian Peyret. Les locaux seront aussi au rendez-vous comme Anthony Boursaud du Moto-Club Boussaquin qui fera équipe avec Luc Maliges. Elie Vecchi de l’ECA accompagné de Rudy Cotton (Moto-Club La Gaude)  seront de la partie. L’ECA sera représenté par un équipage 100% aubussonnais avec Thomas Rouchon et Pierre-Marie Nourrisseau. Quentin Gagnerault portera aussi les couleurs du club.
«Certains ne font même pas 10 ou 15 km mais ils sont contents d’avoir eu leurs lots de galères et de difficultés», avoue Noé Vadic. C’est cette difficulté que les pilotes viennent chercher et par delà le dépassement de soi.
Pour la première fois, la course sera diffusée sur les ondes : 92.7 FM et sur web radio et disponible grâce à un flash code à retrouver sur le facebook du club.

*Le club appelle au civisme avant la course en rappelant qu’il est strictement interdit d’aller sur des propriétés privées. Le club a les autorisations uniquement pour la course, «tout pilote ne respectant pas ces règles sera disqualifié». Du civisme pendant la course en respectant les règles de sécurité, ne pas entraver la circulation...
 
En’duo du Limousin. Vendredi 3 novembre : 18h : départ prologue,  La Chassagne. Samedi 4 novembre : 9h : spéciale, La Chassagne, 13h : départ course, hall polyvalent. Arrivée estimée à  partir de 20h et jusqu’à 21h30. Remise des prix à 23h Buvette et restauration au prologue et au hall polyvalent.
Infos : https://www.facebook.com/EnduroClubAubussonnais