Fil info
14:48RT : Les filles ont prises leur photo de groupes https://t.co/t9iIllnyXx
08:34 Quelle mascarade ...trois pékins de gauche ont appelé au secours les partis de gauche et que… https://t.co/nQRzli9szR
08:29RT : Rachat collectif du Magasin Général de Tarnac! Contribuez à ce projet sur https://t.co/dwuSJvzThN
08:08Bergerac : Rencontres catholiques de lycéens dans une église en crise -> https://t.co/AP8mUm3qrK
08:00➡🔎 A l'assaut d' dans sur avec et Alexandra Kassar. La découverte d'un magnifi… https://t.co/d4KKxqAMmf
21:08RT : ça pousse bien à Saint-Laurent-sur-Gorre, dans le bois, comme dans le jardin. Mais les gendarmes ont interpellé les… https://t.co/tO6LhezHJL
18:43Région : 17 octobre 1961 : massacre à Paris -> https://t.co/BOsHaQssov
18:35ça pousse bien à Saint-Laurent-sur-Gorre, dans le bois, comme dans le jardin. Mais les gendarmes ont interpellé les… https://t.co/tO6LhezHJL
18:12Indre : Alerte sur les retraites, les syndicats appellent à manifester -> https://t.co/G374biUkHI
18:11Dordogne : Un an de prison ferme pour maltraitance sur un très jeune garçon -> https://t.co/Q4zPDNK0ki
18:10Indre : Lisztomanias : cap sur l’Orient -> https://t.co/lK3PQkghtf
18:03A nos lecteurs : Une coupure de courant intervenue lundi à Presstalis a entraîné la non présence de L’Echo chez le… https://t.co/DxxR2Au9Is
17:51Beynac-et-Cazenac : Beynac : une visite de la déviation perturbée par les opposants -> https://t.co/QWc0gGpC2z
17:36# # - -Vienne : «Love» ou «ma vie est un film» -> https://t.co/Fk1a4rY0WJ
17:33Dordogne : Sinfonia se décline en saison -> https://t.co/LHi62MOGx5
17:32# # - -Vienne : Quand des élèves nettoient la planète -> https://t.co/iXaw9oAL9n
17:26Réforme des lycées : grandes inquiétudes à Valadon à Limoges. Lire communiqué https://t.co/MxEsb5BBTn
17:15Sarlat-la-Canéda : Les Sea Girls : la Revue, un pur divertissement -> https://t.co/tiGCEkXrth
17:13Ribérac : Deux ans d’arts pour la jeunesse -> https://t.co/ejwOXdDNKK
16:46# # - -Vienne : Un cross solidaire pour les enfants du Tchad -> https://t.co/NUVVCUb6HG
15:49Bassillac : Le 9e art a rendez-vous à Bassillac -> https://t.co/IwBPhnMUXD

Beaucoup d'émotions pour faire le point

Voeux au personnel

C’est une tradition à laquelle la mairie d’Aubusson n’a pas dérogé, les vœux au personnel communal.
Réunis à la salle de la Bourse du travail, les agents des services techniques, administratifs, de la cantine ou des écoles étaient jeudi après-midi au rendez-vous donné par le maire Michel Moine et la directrice générale des services, Cécile Roussel.
«2017 a été une année éprouvante», reconnaît Cécile Roussel. Pour écrire son discours, elle s’est replongé dans les voeux précédents et les choses ont évolué, il y a eu la naissance et la montée en charge de l’intercommunalité, si les compétences des communes sont transférées à l’interco, elles ont de nouvelles tâches... Mais cela a été aussi l’occasion «de retrouver des noms, vos noms», lance-t-elle aux agents. Les vœux au personnel, comme le soulignera par la suite l’édile c’est d’abord les mettre à l’honneur. «Les personnes les plus importantes, c’est vous !» Ce qu’a fait Cécile Roussel retraçant les travaux de chaque service avec un mot pour chacun ou presque. Le tout saupoudré d’un peu d’humour. Si elle avait omis les ATSEM, elle a eu une pensée pour elles quand le jeune retraité Jean-Claude Laskowski essayait son cadeau, un coupe-vent idéal pour enfourcher son vélo.
Dans cette «période triste de fonctionnaire bashing», dixit Cécile Roussel, Michel Moine rappelle que «travailler pour une commune c’est noble, utile. Aubusson est une ville riche de son tissu associatif mais sans les services techniques, les associations seraient des avions sans ailes».
Cécile Roussel n’a pas oublié que 2017 a aussi été l’année du double passage de la Chambre régionale des comptes d’abord pour un contrôle de gestion puis un contrôle budgétaire. «Une riche expérience», note Michel Moine qui a évoqué dans son discours les  nouvelles choses réalisées par les services de la ville comme le Pacs, les cartes d’identité, le changement de prénom, la gestion administrative des événements... Il n’a pas oublié de mentionner ce qui a été réalisé depuis 2001 et son arrivée à la mairie, la piscine, la  réfection de la gare routière,  des anciens locaux Philips devenus la maison de l’emploi ou encore le pôle enfance...
Pour 2018, les agents continueront à s’investir, il y aura notamment des travaux à l’église avec une pose d’une rampe et quelques changements. Comme le départ de Cécile Roussel. S’il est désormais connu, «peut-être un peu trop», avoue-t-elle, elle a remercié à chaudes larmes ses collègues pour ce qu’ils ont partagé ensemble ces quatre dernières années. Si elle est triste de les quitter, c’est un nouveau challenge qui l’attend. «Bien heureux sont ses prochains patrons et collègues» , confie l’édile.
Médaillés, Thierry Rougeot et Evelyne Chabant, et retraités, Jean-Claude Laskowski, Jacqueline Russe et Mathéo ont ensuite été honorés comme il se doit avant de partager le pot de l’amitié et la fameuse soupe de crémant préparée par Chantal, à consommer avec modération bien sûr.
V.J.