Fil info
23:15 Le label tant convoité, qui a valu au une en… https://t.co/QhS9yRWBon
23:04Périgueux : Salué, le Sans Réserve se rassure sur son avenir -> https://t.co/yhRaS6ZL31
21:22Périgueux : Un piéton renversé en centre-ville -> https://t.co/8t76Xiyzij
18:10Mauzac-et-Grand-Castang : Début d'incendie près de Bergerac : les occupants arrachés à la fumée -> https://t.co/7tcCB10HkM
16:45RT : Bonjour , ça vous fait quoi d'être le seul président qui gaze des manifestants pour le climat ? La… https://t.co/rj5HnrwV0g
15:56RT : Belle mobilisation à Limoges ce matin pour le climat https://t.co/TTcLacPahg
15:53Brive-la-Gaillarde : Images positives sur grand écran -> https://t.co/DKRqbSSLxC
14:53Périgueux : (VIDÉO) "Si, on va aller vers la désobéissance civile !" -> https://t.co/JidZh8UPlH
14:19Belle mobilisation à Limoges ce matin pour le climat https://t.co/TTcLacPahg
13:55RT : Lano, magnifique taureau du gaec Camus père et fils, prix de championnat mâle au National limousin à Périgueux
13:06Périgueux : Périgueux célèbre l'agriculture de la Dordogne -> https://t.co/5fpJgOVP1B
08:27# # - : Toques et porcelaine, du bon dans du beau -> https://t.co/BQvyq28tFL
08:24-Claude Leblois Guérin - -Vienne : Pour Jean-Claude Leblois, pas question de stopper les proj… https://t.co/ezOrFnoJve
08:18# # - -Vienne : Hercule : c’est non ! -> https://t.co/e7w2guEo85
08:14Région : La petite mercerie dans la prairie -> https://t.co/ffLySXtqCC
08:10Région : La compagnie Chalair Aviation prend son envol à Limoges -> https://t.co/pcKku41F2g
08:00Flaugeac : L'accident en entraine un autre -> https://t.co/PWqKwDDpEB
07:52Environ 100 employés de contraints de quitter leurs postes le tps de l'intervention des… https://t.co/fXgSrtUkpH
07:45Sarlat-la-Canéda : Evacuation de Coloplast : une centaine de personnels impactés -> https://t.co/05fXYLpC0G
06:58 Au service juridique qu'elle a créé au "en voit des vertes et des pas mûr… https://t.co/J8eO32naJw
06:51Périgueux : Nadia Zrari, l'ange gardien du SDIS 24 -> https://t.co/FYbUXgwLgh

Un giratoire avant la fin de l'année

La Seiglière

Il aura fallu 20 ans, délibérer, gratter, passer d’un échangeur à un giratoire, penser aux bestioles à nom smallworldien de scout genre grenouille agile, lézard des murailles, couleuvre d’esculape, triton palmé et autre salamandre tachetée (1)... Il aura fallu 20 ans pour que le projet d’aménagement de La Seiglière arrive dans sa dernière ligne droite. Reste cela dit encore huit mois de travaux. Les services du département en dessinaient, mardi, les contours, à l’attention des élus du secteurs et des représentants des commerçants et de l’office de tourisme... En effet, quelques perturbations sont à prévoir cet été.
Après l’aménagement de la RD 990 entre La Clide et La Seiglière, sur 2017 et 2018, le département passe à l’aménagement du giratoire au carrefour de La Seiglière, le plus gros morceau, fléché à 3,3M€ TTC. Prévus sur quatre phases, cette dernière tranche de travaux a été entamé mardi avec une phase de préparation, la quelle durera un mois.
La phase deux est annoncée pour fin avril et avec elle arriveront les déviations. Celle-ci correspond à la construction de l’anneau du giratoire et de l’amorce des 5 bretelles qui l’entourent. « La petite particularité, c’est la nécessité de reprendre le profil de la 941 sur 600m, et le baisser de 6m à certains endroits pour avoir une pente acceptable, et rajouter un créneau de dépassement pour fluidifier le trafic », explique Pierre Widman, secrétaire général du pôle aménagement. « Et il faudra dévier la circulation un temps conséquent pour  faire le travail. »
Durée de cette phase de travaux, 5 mois, pendant lesquels la circulation sur l’axe Limoges-Clermont sera détourné par le Pré Cantrez, aménagé temporairement en giratoire (2), La Feuillie et Puyboube. La circulation de la D990 sera renvoyée vers la Côte Ribière.
Pour la phase suivante, le giratoire sera provisoirement mis en service, à l’exception des deux brancches d’accès à Aubusson. Les déviations emprunteront les mêmes itinéraires.
La phase 4, éventuelle, sera consacrée aux finitions.
Les détails sur les dates notamment, seront communiqués ultérieurement.

(1) La découverte, sur le site, de ces cinq espèces protégées, a permis au département de jouer la carte écochantier. Demeurent sur site des abris à reptiles et des mares dont ont commencé à prendre possession les amphibiens.
(2) Un aménagement temporaire à valeur de test. Sa physionomie pourrait être amenée à changer, le carrefour étant lui aussi potentiellement accidentogène.

jordans for sale boots