Fil info
10:46RT : J'ai eu la chance de le voir en avant-première en présence des gars de au forum des images à Paris. Ce doc de… https://t.co/lwhZ7FqZMo
10:46RT : Merci Mme le Président de porter à l’Elysée la voix de tous ces Barreaux mobilisés pour la défense de Nasrin SOTOUD… https://t.co/z07SnDCLin
07:40# # - -Vienne : La Cuisine de Conso ouvre demain -> https://t.co/5NphMhDRbH
07:39Bergerac : Un air d’étuve… moins chaud qu’à Périgueux -> https://t.co/2DXHKI7AVf
07:36# # - -Vienne : Collège de Nantiat: vers une optimisation des services -> https://t.co/JoRxhQCICL
07:31Région : Check In Party : décollage imminent -> https://t.co/6G6U5FTknu
07:29Région : Confolens, plus d’un demi-siècle de fête -> https://t.co/acbiPVpmy9
23:09Bergerac : (VIDÉO) Déviation de Beynac : comment Me Guillaume Tumerelle a défendu l'opposant grimpé sur une grue -> https://t.co/JWfbb0PMYj
19:39Châteauroux : Chez les Bardet, la danse, c’est en famille -> https://t.co/AzwmJCEVpm
19:36Châteauroux : Une piste de BMX et une autre de Pumptrack à la Margotière -> https://t.co/2PqnyUaVbo
18:14Sarlat-la-Canéda : Les Gilets jaunes sont toujours là -> https://t.co/rSWoTObGnx
17:24RT : 🔴🇮🇹FLASH - L' n’a plus de gouvernement. Le président du conseil, Giuseppe Conte, a annoncé sa démission, mar… https://t.co/jdhdqgHlws
16:44RT : 🔴🇮🇹FLASH - L' n’a plus de gouvernement. Le président du conseil, Giuseppe Conte, a annoncé sa démission, mar… https://t.co/jdhdqgHlws
16:05RT : Nettoyer sa cité de fond en comble pour "la planète" et pour se mesurer à d'autres quartiers : des jeunes de Sartro… https://t.co/NKjFnZpTYE
15:59RT : À l'occasion du , la Région s'associe à : Pavillon Océan du 20-23 août, 4 jo… https://t.co/TYe3e2Mqzb
15:58RT : Malgré tte l'expérience et le talent d'Arié Alimi, malgré les mobilisations de +sieurs assos dont la LDH, Antonin B… https://t.co/UEmcRTrqmS
15:53RT : : demandez le programme !!! A demain pour 3 jours d’échanges intenses avant les actions de fin de semain… https://t.co/o9mTEtVLzw
15:52RT : Voilà ce qu'est le Une connivence absolue entre les intérêts des multinationales (et leurs actionnaires) & des… https://t.co/iWHBdC5Qbk
15:51RT : Le gouvernement espagnol a annoncé qu'il envoyait un bateau militaire récupérer les migrants secourus par le bateau… https://t.co/yuLWA9pmo8
15:49RT : ⚠️ | Vous avez été confronté(e) sur Internet à un contenu à caractère raciste, antisémite ou anti-LGB… https://t.co/gY0zFdyoSj
15:48RT : Hong Kong: Facebook et Twitter utilisés par la Chine contre les manifestants https://t.co/PBnJ1gFauW
15:02RT : 🔴Désespoir croissant à bord de l'Open Arms. Nouvelles inquiétantes pour les rescapés & nos confrères marins-sauvete… https://t.co/hgE3SXvGcQ
14:33RT : Il y a 75 ans jour pour jour, un groupe de résistants se donne rendez-vous place de la Bourse : ils vont libérer le… https://t.co/bhsBjCbuxE
14:33RT : Des hélicoptères et des avions de Canadair larguent de l'eau sur l'île touristique espagnole de Grande Canarie, rav… https://t.co/9cwKn7BlKA
14:32RT : 🔴Désespoir croissant à bord de l'Open Arms. Nouvelles inquiétantes pour les rescapés & nos confrères marins-sauvete… https://t.co/hgE3SXvGcQ
14:30RT : Loyers qui flambent, coûts du transport et de la restauration qui grimpent, surcoût féminin… la prési… https://t.co/CYcOmv6xlc
14:30RT : | 📣 Envie de rejoindre Limoges Métropole ? 📣 Nous sommes à la recherche d'un(e) technicien(ne) consei… https://t.co/Poiha4jeZM
14:30RT : Don du sang le vendredi 23 août à l'Espace la Gare https://t.co/QNVTdeDals
14:29RT : URGENT : Le GRAL recherche un journaliste pour un mois : poste à pourvoir à partir du 2 septembre! Toutes les info… https://t.co/HFNPZAwiIF
14:13Indre : A nos lecteurs -> https://t.co/Tt6BNe262x
12:26RT : Le militant «antifa» Antonin Bernanos reste en détention provisoire via https://t.co/nb9MoS3UAU
12:05Bergerac : Le Bergerac Périgord football club passe à l'offensive -> https://t.co/BxtY1zpy2m
12:00Un vient de se produire près de sur l'autoroute dans le sens sud - nord, entre les échangeu… https://t.co/M15OyIfdMp
11:47Pradines : La campagne fait sa campagne ! -> https://t.co/gy5kQZ4ozf
11:27Lors de notre permanence du samedi (10-12h), 11 bd St Pardoux, vous pouvez apporter votre soutien à la procédure de… https://t.co/gxIxgwGb3R

Le petit personnel coûte cher...

Centre hospitalier

Le déficit est abyssal pour un «petit» centre hospitalier : 700.000 euros cette année, ajoutés aux 1,4 million versés par l’ARS (Agence régionale de santé) : plus de deux millions de dettes pour un budget global de 13 millions d’euros, ce qui fait du centre hospitalier d’Aubusson «l’un des établissements les plus endettés de Nouvelle-Aquitaine».
Logiquement, l’ARS et la direction du centre hospitalier ont planché sur la façon de revenir à l’équilibre budgétaire, et devaient signer hier un CREF (contrat de retour à l’équilibre financier). S’ils ont bien travaillé pour réduire les dépenses, s’en prenant principalement au personnel avec 40% de suppression de postes sur l’ensemble des services, il semblerait que rien n’ait été décidé pour augmenter les recettes... ni même comprendre pourquoi ces recettes sont en baisse.
Magali Bouchet, de la CGT, dénonce ce plan et surtout la baisse annoncée du personnel : «On est déjà à flux tendu, rien que pour l’Ehpad (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) Le Mont, on est 18 en temps normal pour 75-80 résidents, là on ne sera plus que 12. Ce n’est pas gérable et pourtant c’est ce qui a été acté au dernier CTE».  Les premiers qui paieront les pots cassés seront ceux qui sont déjà les plus précaires, à savoir les contrats à durée déterminés, qui ne seront pas renouvelés.
Pour les autres, le sous-effectif, l’épuisement, les rappels sur les congés ne feront que s’amplifier. Cet été déjà, les infirmières vont passer en 12 heures par jour : «C’était ça ou on n’avait pas de vacances», note Isabelle, infirmière. Son service (médecine) passera de 10 à 6 infirmières en septem-bre, avec les 12 heures imposées. Pour Florian, préparateur en pharmacie, «on va droit dans le mur, les gens ne veulent déjà plus venir travailler, et ça se comprend. Certains on un contrat pour du ménage et se retrouvent à faire des soins alors qu’ils ne sont pas diplômés...»
Une situation «honteuse» pour le personnel, et encore plus pour les patients et résidents... «Un soignant pour vingt personnes ne peut pas tout faire, c’est juste impossible», continue la déléguée syndicale, qui affirme indiquer depuis longtemps que l’hôpital est déjà en manque de personnel. «La direction nous répond qu’on est au-dessus des ratios nationaux, mais pour nous ce n’est pas assez pour traiter les gens correctement, surtout en Ehpad, ils méritent une fin de vie et une retraite tranquille, pas d’être enfermés entre quatre murs».
Isabelle ne cache pas sa colère : «La santé, ce n’est pas quelque chose qui doit rapporter de l’argent, mais du bien-être au patient, et ce n’est pas ce qu’on fait», s’insurge-t-elle, dénonçant la gériatrie comme étant devenu un vrai marché payant... sans aucune prise en compte de l’humain derrière : «Si lors d’un malaise cardiaque vous avez plus de 70 ans, l’hélicoptère ne se déplace plus, c’est juste l’ambulance... c’est ça le système de santé aujourd’hui...»
Si la situation dans les Ehpad inquiète, le site de La Croix-Blanche n’est pas mieux loti, «ce sont nous qui souffront le plus», affirme même Mathieu Charvillat. Avec la perte récente de deux des cinq médecins aux urgences, la CGT craint pour l’avenir du service, notamment parce que c’est sous la direction de Françoise Dupêcher que les urgences de Bourganeuf avaient été fermées la nuit...
Pour Mathieu Charvillat, la direction n’est pourtant pas la première cible à accuser, et les médecins (hospitaliers comme de ville) auraient largement leur part de responsabilités, tout comme la mauvaise image du territoire qui leur permet de dicter leur loi... au détriment du petit personnel.
Auprès du personnel hier après-midi, on pouvait noter la présence de certains élus, comme Jean-Luc Léger, président de Creuse Grand Sud, ou encore Nicole Pallier et Jean-Baptiste Dumontant, conseillers départementaux, venus témoigner leur soutien et leurs inquiétudes pour «le pôle de santé le plus important du sud de la Creuse, il faut le maintenir dans de bonnes conditions».

Suppression de personnel
Le CREF prévoit de faire des économies principalement sur le «petit» personnel (aide-soignant, agent des services hospitaliers, infirmiers,...), avec 40% de postes en moins annoncés pour septembre : non-remplacement des départs, non-renouvellement des contrats à durée déterminée, ... L’hôpital compte aujourd’hui environ 340 agents, ce qui ferait un peu plus de 130 emplois supprimés...
Suppression de lits
En service de soins de suite et de réadaptation (SSR), on passerait de 27 à 24 lits en septembre, et en médecine, de 28 à 24 lits. «La menace à terme, c’est d’arriver à 18 lits alors qu’on est à 28 aujourd’hui», s’inquiète Magali Bouchet.
Urgences
Accueillant une vingtaine de personnes par jour, le service des Urgences (site de La Croix-Blanche) vient de voir partir deux de ses médecins, l’un en retraite, l’autre par démission.

Womens Bandeau