Fil info
21:20Saint-Geniès : Issue tragique à l’accident de dimanche près de Sarlat -> https://t.co/vtbgqYzcRB
20:50Périgueux : Les Jeunes Agriculteurs de la Dordogne soutiennent leurs aînés -> https://t.co/7MmyBJe4TS
20:07Saint-Geniez-ô-Merle : Une zone blanche, des tours, un pylône et des explications -> https://t.co/3Z8jUmvacO
20:00Périgueux : Création d'un pôle public d'éradication de l'amiante : réponse mi-novembre -> https://t.co/hcBH2MHFAu
19:52Argenton-sur-Creuse : Faune 36, un centre de soins pour animaux sauvages inédit dans l’Indre -> https://t.co/y22p4lm018
19:51Issoudun : Le 7e Issoudun Reggae temple ce soir et demain au PEPSI -> https://t.co/qmHCRoSlZx
19:43Châteauroux : « Châteauroux Demain » apporte sa contribution à l’enquête sur le PLUi -> https://t.co/AIVABN6Var
19:41Châteauroux : Glyphosate : 58 plaintes déposées -> https://t.co/0EMi2INYYx
18:10RT : Le voilà le fameux ruissellement. https://t.co/JjoJAgaEgA
18:08RT : Le 17 octobre 1961, quelques mois avant la fin de la fin de la guerre d'Algérie, des centaines d’Algériens étaient… https://t.co/pH58p21gvX
18:07RT : Le voilà le fameux ruissellement. https://t.co/JjoJAgaEgA
18:06RT : Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ
18:06RT : Tulle : "Privée du métier que j'aime" -> https://t.co/y8PBvprmtA
18:06RT : Selon l'Insee, le taux de pauvreté en France atteint 14,3% en 2018, soit 9,1 millions de Français. 200 000 pauvres… https://t.co/zmud4JGRrL
17:59RT : Selon l'Insee, le taux de pauvreté en France atteint 14,3% en 2018, soit 9,1 millions de Français. 200 000 pauvres… https://t.co/zmud4JGRrL
17:56RT : 🇫🇷 Ce matin, lancement du au lycée Les Vaseix : une première en ! 👉 Promouvoir et déve… https://t.co/VFAwGbPmio
16:57Marsac-sur-l'Isle : Votre BA, c’est fin novembre -> https://t.co/1zVpEqDlVo
16:51Le 1er ministre Édouard Philippe aurait-il finalement renvoyé une note à ses ministres sur les règles en période él… https://t.co/t72BDN0tM6
16:14Sarlat-la-Canéda : Des recherches plastiques en lien avec le compagnonnage -> https://t.co/WrLc9hCHHp
15:39Boulazac : Sécuriser les abords de l’école -> https://t.co/L0K0agLsgH
13:40Beynat : Des châtaignes plein le cabas ! -> https://t.co/pNUj02sCAW
08:17RT : Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ
08:17RT : Région : Cinq ans de prison ferme pour la mère de Séréna -> https://t.co/WCJ2sAfWDi
07:35# # - -Vienne : Demain, c’est la Frairie : yes ! -> https://t.co/xR4NRe7Beo
07:33# # - -Vienne : "Au bord du rêve", une œuvre très originale -> https://t.co/0AcNK0wU7v
07:30# # - -Vienne : «Now», l’événement qui veut rendre l’économie plus «funky» -> https://t.co/Mo1R1d1Wh3
07:27Région : Cinq ans de prison ferme pour la mère de Séréna -> https://t.co/WCJ2sAfWDi
07:24Région : Service tendu à La Poste -> https://t.co/UJy8P84LKQ

Se remettre la tête à l'endroit

Basket - Pro A : Limoges CSP - JL Bourg-en-Bresse

Ce rendez-vous d'un dimanche à 17 h (qui ne semble pas faire bouder le public) sera un peu le passage du caviar à l'escargot de bourgogne. Tel Aviv était tout en tremblement lorsque le CSP, à moins de 5 mn de la fin menait dans son antre ce jeudi 20 novembre. Mais Fargo qui n'avait pas montré le bout de son nez sortit l'arme fatale, le shoot soyeux, bien protégé par des « grands » (il ne mesure que 188 cm) et le CSP devait « baisser le nez ».

Nul doute que Frédéric Sarre, Limougeauds parmi les Limougeauds, analyseur vidéo de Michel Gomez, coach de l'année à Gravelines et Pau-Orthez, qui avait fait remonter il y a si peu de temps le CSP de Pro B à Pro A... aura lu tous les détails de cet affrontement européen sous les chauds sunlights moderne de l'antre limougeaude.

Le passionné de basket qu'est Fred Sarre arrive donc avec son équipe championne de France de Pro B, qui n'a perdu que deux joueurs (repartis en Pro B) et n'a récupéré que... deux Américains, Roberts et Smith, auquels se sont adjoints depuis quelques temps le meneur Morlende, main sure, l'ailier Green et le vertical Touré...

Malgré tout cela, Bourg est bien en peine avec 2 victoires en 8 rencontres, l'une chez lui face à Chalons-sur-Saône et l'autre à Rouen et à chaque fois la phalange « US » qui brillait.

A n'en pas douter, les joueurs bourguignons (qui bien sûr n'auront pas fêté le Beaujolais nouveau) seront un peu en état de crainte sur le parquet limougeaud. Plus grand, plus puissants, plus nombreux, les Limougeauds, qui n'ont plié la tête qu'en fin de partie, comme un fier Sicambre savent pertinemment qu'ils doivent être dans le droit fil des matches à Strasbourg et Nanterre. Se servir de la puissance déployée le jeudi pour aboutir le dimanche.

Car, sans pour autant diminuer les chances des coéquipiers de Braud, soyeux shooteur, il y a bien un monde entre les deux formations. Et pour autant, les Burgiens qui savent leurs qualités (ils sont tous basketteurs pros) ne reculeront pas devant l'adversité.

Ce match sera donc une question d'égos. Le CSP se doit d'être invaincu en championnat puisqu'il ne peut l'être en Euroleague (sans rougir pour autant) et poursuivre une route qu'il faudra savoir gérer car si la phalange de Dupraz saute à la fin du premier tour européen, il restera, comme pour Nanterre la saison passée, une Eurocoupe tout aussi complexe à gérer.
Alors, messieurs, posez la main sur le match d'entrée, gérer serré et n'emmagasinez pas de doute...

La fragilité émotionnelle ne doit pas se situer à 307 cm du sol.

jordan retro 11 mens white