Fil info
20:16Indre - Apprendre à écouter les autres avec Alma 36 https://t.co/BUgpQjEEsg
20:11Indre - L’UDAF en recherche de bénévoles https://t.co/yWgotDl8yN
20:07Indre - La CGT Educ’action multiplie les critiques https://t.co/eCzm84j8Zl
20:02Indre - La CGT dépose une motion https://t.co/y1CQExaCh0
19:18Champcevinel - Vestiaires pose son sac à l’Aquacap https://t.co/v0Scd5eZgW
19:16Dordogne - La Macromania reste à la porte https://t.co/Lb45tkVbmq
19:10Dordogne - Bernard Cazeau se met en marche https://t.co/2MkXoPtOJN
19:01Région - Le sauvetage en mer depuis la terre https://t.co/GSV0eXXmPU
18:45RT : les salariés attendent toujours des avancées des négociations à Bercy. La colère monte. https://t.co/8tm4FWo19U
18:43 les salariés attendent toujours des avancées lors des négociations à Bercy. La colère monte. https://t.co/YiWExAjFfU
18:00L’antenne creusoise de Réseau Bulle, réseau national d’entraide et de solidarité aux familles et aux personnes... https://t.co/mCZuxedN8u
18:00Aubusson - La réalité de l'autisme mise en avant https://t.co/m5hLjoLDD5
17:57Le 70e anniversaire de la MGEN avait donné lieu, le 7 juin dernier à une journée particulière au sein du centre... https://t.co/9oNuN1CEIB
17:55Sainte-Feyre - Quand les personnels tiennent le premier plan https://t.co/v3Eax5fhDg
17:44Le Rugby-Club-Guéret-Creuse (RCGC) a tenu samedi matin son assemblée générale dont l’ambiance était entre le noir... https://t.co/b7Bc0gSNgU
17:41Creuse - Une assemblée générale aux couleurs du club https://t.co/OTi5dupvMR
17:34Haute-Vienne - ça démarre ce matin https://t.co/Itm3toI0w0
17:32Haute-Vienne - Les collégiens de Guy-de-Maupassant ont la main verte https://t.co/7NRNmOXPLz
17:31Haute-Vienne - Laissez circuler les caisses à savon https://t.co/QkVtwGvMmv
17:01A La Souterraine, des commerces ferment, d’autres ouvrent, certains déménagent mais restent dans la cité de... https://t.co/M2fCES3EbS
16:40 la fumée sort de partout. https://t.co/LUYlb42E5Q
16:17 les négociations tournent mal à bercy. Les salariés commencent à mettre le feu à l'usine.
16:13 les négociations tournent mal à bercy.... Les salariés haussent le ton et commencent à mettre le feu à… https://t.co/nY0ezoElaG
15:46Argenton-sur-Creuse - En attendant le cinquantenaire... https://t.co/5UWPd7XSkK
12:12RT : Corrèze : Orages et grêle dans le ciel ce mardi -> https://t.co/4MNS0z2q28
12:11La Creuse en vigilance «orange orages» dès 18h. Les orages s'accompagneront de violentes averses, de fortes rafales de vent et même de grêle
09:08Dans notre édition aujourd'hui : - Toujours pas d'inflexion nette pour les chiffres du chômage. - Région : Juste... https://t.co/mtFNewiJk0
23:49La une du Mardi 27 Juin 2017 https://t.co/FpvD5bl2Mi

Enfin un vrai match, une vraie victoire

PRO A : Limoges CSP 79 - Le Mans SB 68

Et comme depuis toujours, ce sont les visiteurs qui ont « défloré » les premiers par Pearson, que Zerbo égalait, mais le faux intérieur manceau trouvait à nouveau la mire à 3 pts et Zerbo (décidément), ramenait dans la roue, 4/5, 2e mn de jeu, pas de balle perdue, 100 % aux shoots... on était parti très vite.
D'ailleurs, Le Mans, très équipé dessous, jouait plutôt « free-lance » avec des pénétrations, peu de passes décisives et de la vitesse. Le CSP n'arrivait pas à couper le chemin du cercle et les paniers faciles et on se mettait à bredouiller des deux côtés.
On jouait depuis 2'30'' quand Camara, ravitaillé en vol par Prépélic mettait le premier de ses 8 paniers (100 % de réussite). L'intérieur allait alors être le thermomètre de son équipe et même du match.
Le trios « non américain » du Mans (Yeguete, Yarou, Cornélie) était « bouffé » dans l'intensité et Camara continuait. Le Mans était devant, de peu certes et après 4'45'' de jeu, suivant un 3 pts de Shorter, donnait 6 pts de bonus aux visiteurs, 8/14. Prépélic (à 3 pts) puis Jones (peu adroit, mais très utile aux rebonds surtout offensifs) ramenaient « dans la roue » (13/14, 7e mn de jeu). Le Mans ramènera dans son escarcelle ce premier quart temps (18/19) et le match continuera sur la même tension, alternant les coups flamboyants aux moments plus « neutres ».
Moment symbolique après une « symphonie du banc » (remplacements hyper courts), c'est Camara qui faisait « passer devant » pour la première fois du match, 19/18 « caviardé » par Jones. C'était tellement tendu qu'à la pause, le plus infime avantage enlevait un peu de pression sur les épaules (34/33) des locaux. Mais il allait falloir continuer à enfoncer le clou.

Rigueur collective
Comme face à Chalons-Reims, il y a un un trio majeur à 36 et 33 mn de jeu (Buford, Caqmara et Prépélic), un second trio pour tourner (20 mn pour Randle et Jones, 26 pour Wood) et les remplaçants de luxe Fair 13 mn 12 pts et Zerbo 14 mn 8 pts.
Personne ne lâchait le morceau (seulement 8 balles perdues), les shoots étaient bien répartis (6 joueurs à 5 shoots pris et plus), 3 joueurs prenaient plus de 4 rebonds (Fair, Camara, Jones), chacun tenant sa place. Oh ! Certes, le public sentira rapidement que le score final ne serait pas exceptionnel. C'est que les coéquipiers de Gélabale (qui enfin, fait définitivement son âge... comme en équipe de France au demeurant) ne voulaient rien lâcher et c'est dans l'ultime ligne droite que la troupe de Vujosevic pourra lâcher les épaules et évacuer l'angoisse.
Un vrai match, un vrai collectif, un immense capitaine en double double (16 pts à 100 %, 12 rebonds... en 33 mn, plus 2 passes décisives). Quand Ousmane Camara est à ce niveau là... le CSP est au-dessus de son niveau actuel. Il faut dire que la défense du Mans laissait de la place dessous.
Maintenant, il faudra aller, après avoir voté, à Monaco dimanche (18 h 30 sur Canal 23 sur la TNI... donc tout le monde.
Et sur le Rocher, ce ne sera pas du tout une partie de plaisir.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.