Fil info
21:54Corrèze : La marque OC, c’est pas du toc ! -> https://t.co/oSEu0IE6z8
20:55RT : Champagne-et-Fontaine : un enfant de quatre ans a été grièvement blessé ce soir vers 17 h en chutant d'une dizaine… https://t.co/9QZLJisaw5
19:40 Encore une victime de la chasse...🙁🙁
19:12Champagne-et-Fontaine : un enfant de quatre ans a été grièvement blessé ce soir vers 17 h en chutant d'une dizaine… https://t.co/9QZLJisaw5
19:09RT : ⚡️La est placée en aux orages à partir de 19h. Soyez particulièrement prudent lors… https://t.co/VR6F6KCSUU
19:07Sarlat-la-Canéda : Une mobilisation sans faille pour une famille serbe -> https://t.co/M4ps8gHhar
18:54Valençay : Jacky Chichery a dédicacé son livre à la médiathèque -> https://t.co/Msw7uErCvL
18:50Région : Le renouveau du monde rural -> https://t.co/En8l6pHZjg
18:49Saint-Gaultier : La cité galtoise reçoit le trophée « commune la plus sportive » -> https://t.co/XNcGI7vWHE
18:47Châteauroux : Le PS lance sa campagne « sociale et écologique » -> https://t.co/5zwb1Y14RW
18:44Châteauroux : Des laboratoires flambant neufs -> https://t.co/MW6TqseoFq
16:59Sarlat-la-Canéda : Une année exceptionnelle pour le Festival de Théâtre -> https://t.co/TtLZiynL1I
16:07 Le préfet s'est rendu ensuite dans les locaux de Rivet presse Édition qui imprime à le qu… https://t.co/CeuSvsfmID
15:53Presse et entreprise 🗞️ | Créé depuis 1943, est diffusé sur 5 départements. Seymour MORSY, préfe… https://t.co/vUpsc14zy4
11:43Bergerac : Incendie rue Neuve-d'Argenson -> https://t.co/KQC83d8gJA
11:38Périgueux : Premières rencontres du sport en entreprise à Périgueux -> https://t.co/PKGCtco2io
11:01 merci !
10:51Terrasson-Lavilledieu : L'incendie anéantit la moitié de sa récolte de noix -> https://t.co/6IyG2x8IXu
09:24Tulle : Le Sporting joue contre le cancer -> https://t.co/nKYRX7vLU5
09:09 L'hôpital local de va contracter 1 emprunt d'une dizaine de M€ pour sa reconstruction que… https://t.co/mmglrGVNe6
08:58Saint-Astier : Thierry Boissinot mènera un chantier à 11,6 M€ -> https://t.co/GAH95YtOUD
07:34# # - -Vienne : Municipales, «Limoges au cœur» officiellement lancée autour de Emile Roger Lombertie -> https://t.co/Ryiwnh60P7
07:31# # - -Vienne : Le préfet dans nos murs -> https://t.co/4yRgdW0rBk
07:28# # - -Vienne : Le quotidien d’un club sportif de banlieue -> https://t.co/H9J0PZ7PSE
07:25Région : FuturoWeen, l’Halloween familial du Futuroscope -> https://t.co/V32Bftjlt8
07:23Région : La grogne paysanne en suspens -> https://t.co/up6smLfsiQ

Boulazac chute!

Avec la défaite de Boulazac 68-75 face à Évreux, les Boulazacois gardent la qualification aux play-offs mais la défaite de Blois devrait permettre au Havre de venir disputer les quarts de finales en Périgord, Évreux gagne sa place au dépend de Poitiers.

Les hommes de Claude Bergeaud, toujours dans la course, recevaient ce vendredi soir pour le compte de la dernière journée du championnat de France, Évreux. Comme chaque année depuis la  troisième année consécutive, les Boulazacois sont arrivés à se qualifier pour jouer les play-offs. Et cette année, c'est encore Évreux qui est venu en Périgord pour jouer les contestataires dans cette fin de championnat. Les supporters périgourdins ont pu voir sur le parquet évoluer le nouvel arrière du BBD, Marko Sutalo.
Les Périgourdins tenteront de prendre tout de suite à la gorge les Ebroïciens en menant 9-0 grâce à un joli tir primé de TJ Sapp. Évreux ne fera pas une entame de match mémorable, obligeant Fabrice Lefrancois à prendre son premier temps mort de la soirée, 9-2 et 6'29 à jouer avec 3 fautes personnelles à la clé. Toutefois, les Périgourdins se feront rejoindre à 2'48 par Évreux 9-9. Marko Sutalo qui déclenchera sans succès par trois fois une tentative de tir primé, le Serbe doit encore prendre ses marques sur ce parquet. Ce premier quart-temps n'a pas connu beaucoup de points mais il y a eu beaucoup de déchets des deux cotés, 14-11 après dix minutes de jeu.
Les Boulazacois ne pourront empêcher les Ebroïciens de revenir, 22-22, puis de passer devant dans la foulée 22-26 à la mi quart-temps. Les hommes de Claude Bergeaud seront malmenés par des Ebroïciens capables de pousser les Boulazacois à la faute. Jarvis Williams mettra beaucoup de force dans ce second quart-temps pour ramener ses coéquipiers à égalité mais à quelques secondes de la mi-temps, les Ebroïciens prendront l'avantage, 34-36. Deuxième quart-temps perdu 20-25,
Les Boulazacois n'auront qu'une idée en tête, faire un troisième quart-temps dans la reconquête pour museler la confiance des Ebroïciens. À ce moment là, Évreux redevient la bête noire des Périgourdins qui seront menés 41-43 à 6'02. Tout doucement, ils s'appliqueront à prendre tout les rebonds défensifs qu'ils pourront pour reprendre en contre attaque l'avantage au tableau d'affichage 48-43, obligeant le coach d’Évreux à prendre un temps mort pour stopper les Périgourdins dans leurs élans. La défense Ebroïcienne se durcira mais les Périgourdins garderont le contact avec des tirs extérieurs réussis, 51-49. Claude Bergeaud cherchera des solutions pour mettre Évreux en difficulté car, mené 51-56, les Boulazacois n'arrivent pas à trouver la faille dans la défense adverse. À dix minutes de la fin de la rencontre, ils seront à 4 points des visiteurs, 53-57.
Les Ebroïciens ont pris l'ascendant et Claude Bergeaud se prend la tête dans les mains, comprenant que la victoire sera difficile à obtenir ce soir. Ce Boulazac Basket Dordogne ne semble pas être suffisamment armé pour inquiéter cette belle formation visiteuse. 57-65 à moins de 4'33, Boulazac a vu la lumière du Palio se couper brutalement, permettant aux deux formations de prendre un peu de répits.  Les hommes de Claude Bergeaud ne pourront pas bénéficier de leur avantage qu'ils avaient obtenu pour prendre la troisième place de ce championnat de France 2017 mais gardent leurs places en play-offs.

Boulazac 68 –  Évreux 75
(14-11 –20-25 –19-21–15-18)
Boulazac : 24 paniers sur 57 dont 7 sur 27 à 3 points. 13 lancers-francs sur 22, 16 passes décisives, 18 balles perdues, 21 fautes personnelles.
Les marqueurs : Zianveni (10), Sanchez (6), Clerc (2), Williams (15),, Sutalo (9), Kerckhof (2),T-J Sapp (10), Salmon Aurélien (12), Gibson (2).
Évreux : 28 paniers sur 55 dont  6 sur 17 à 3 points. 13 lancers-francs sur 21. 14 passes décisives, 7 balles perdues, 21 fautes personnelles.
Les marqueurs : Kante (3), Walker (19), Mekdad (8), Pinault (6), Henry (22), Beye(2), Lavieille (4), Anagonye (11).

Air Jordan 3 For Women-024