Fil info
19:12Champagne-et-Fontaine : un enfant de quatre ans a été grièvement blessé ce soir vers 17 h en chutant d'une dizaine… https://t.co/9QZLJisaw5
19:09RT : ⚡️La est placée en aux orages à partir de 19h. Soyez particulièrement prudent lors… https://t.co/VR6F6KCSUU
19:07Sarlat-la-Canéda : Une mobilisation sans faille pour une famille serbe -> https://t.co/M4ps8gHhar
18:54Valençay : Jacky Chichery a dédicacé son livre à la médiathèque -> https://t.co/Msw7uErCvL
18:50Région : Le renouveau du monde rural -> https://t.co/En8l6pHZjg
18:49Saint-Gaultier : La cité galtoise reçoit le trophée « commune la plus sportive » -> https://t.co/XNcGI7vWHE
18:47Châteauroux : Le PS lance sa campagne « sociale et écologique » -> https://t.co/5zwb1Y14RW
18:44Châteauroux : Des laboratoires flambant neufs -> https://t.co/MW6TqseoFq
16:59Sarlat-la-Canéda : Une année exceptionnelle pour le Festival de Théâtre -> https://t.co/TtLZiynL1I
16:07 Le préfet s'est rendu ensuite dans les locaux de Rivet presse Édition qui imprime à le qu… https://t.co/CeuSvsfmID
15:53Presse et entreprise 🗞️ | Créé depuis 1943, est diffusé sur 5 départements. Seymour MORSY, préfe… https://t.co/vUpsc14zy4
11:43Bergerac : Incendie rue Neuve-d'Argenson -> https://t.co/KQC83d8gJA
11:38Périgueux : Premières rencontres du sport en entreprise à Périgueux -> https://t.co/PKGCtco2io
11:01 merci !
10:51Terrasson-Lavilledieu : L'incendie anéantit la moitié de sa récolte de noix -> https://t.co/6IyG2x8IXu
09:24Tulle : Le Sporting joue contre le cancer -> https://t.co/nKYRX7vLU5
09:09 L'hôpital local de va contracter 1 emprunt d'une dizaine de M€ pour sa reconstruction que… https://t.co/mmglrGVNe6
08:58Saint-Astier : Thierry Boissinot mènera un chantier à 11,6 M€ -> https://t.co/GAH95YtOUD
07:34# # - -Vienne : Municipales, «Limoges au cœur» officiellement lancée autour de Emile Roger Lombertie -> https://t.co/Ryiwnh60P7
07:31# # - -Vienne : Le préfet dans nos murs -> https://t.co/4yRgdW0rBk
07:28# # - -Vienne : Le quotidien d’un club sportif de banlieue -> https://t.co/H9J0PZ7PSE
07:25Région : FuturoWeen, l’Halloween familial du Futuroscope -> https://t.co/V32Bftjlt8
07:23Région : La grogne paysanne en suspens -> https://t.co/up6smLfsiQ
00:39le mouvement de la paix 19 soutient ; participez à la souscription https://t.co/DN1ipfEcB3
23:30 Le sociologue de la de à jeudi 24 oct à l'invitation du et de… https://t.co/6ADygJ1kE6
23:23Périgueux : Le sociologue de la famille François de Singly en réunion publique -> https://t.co/cTxdajcmVp
20:42Bergerac : Fin de contrats, chômage partiel... Eurenco serait-elle en sursis ? | L'Echo https://t.co/LEiCcanePU via

Le Havre 1, Boulazac 0

En échouant de deux points, les hommes de Claude Bergeaud devront obligatoirement aller gagner au Havre s'ils veulent continuer l'aventure en play-offs.

Pour la quatrième fois de son existence et pour la troisième année consécutive Boulazac entamaient les quarts de finale. Après avoir réussi à prendre la quatrième place qualificative pour pouvoir disputer les play-offs avec l'assurance de jouer la belle à domicile, les Périgourdins recevaient la formation du Havre avant de jouer la rencontre retour dimanche après-midi sur le parquet des Havrais.
Le début du premier quart-temps, très disputé par les deux formations, verra le Havre passer un panier primé pour mener 0-3. Le nouvel arrière Périgourdin Marko Sutalo répondra lui aussi par un panier primé après une belle interception, 3-3. Les deux formations ne lâcheront rien sous les paniers, enchaînant les rebonds offensifs et défensifs pour afficher à la mi quart-temps une égalité parfaite 5-5. Malgré tout, les Boulazacois ont tenu bon dans cette première partie perdue 12-14. Un manque d'adresse au début de rencontre qui a fortement ralenti cette formation périgourdine.
Le début du second quart-temps sera entrecoupé d'arrêt par le corps arbitral qui tentera de garder la main sur la rencontre qui se montrera virile. Tout les rebonds trouveront deux équipiers de chaque formation pour prendre l'ascendant sur ses adversaires. 21-22 à la mi quart-temps, les deux équipes se rendent coups pour coups. Les Périgourdins dans la pénalité à 4'03 perdront beaucoup de points aux lancers-francs. Les hommes de Claude Bergeaud prendront un 9-0 en quelques minutes 21-31. Mené, malmené, le Boulazac Basket s'accrochera et s'appliquera à ralentir les assauts du Havre pour rester au contact des visiteurs. Dans la dernière seconde, un tir primé viendra ruiner les efforts Périgourdin, 27-36 à la mi-temps.
Les consignes du coach auront été entendue car dès le début du troisième quart-temps les Périgourdins se montreront plus agressifs et reviendront à 37-38 du havre qui semblera moins présent à la reprise. À 5'14, les hommes de Claude Bergeaud repasseront devant les visiteurs 39-38, poussés par les supporters Boulazacois qui chanteront en cœur pour porter leur équipe. Jean Manuel Sousa le coach du Havre sentant le vent du boulet demandera un temps mort afin de ramener sa formation dans la partie. Les mouches ont rapidement changé d'âne dans ce troisième quart-temps et les Périgourdins tenteront de charger la mule tant qu'ils pourront pour essayer de tuer la rencontre avant le quatrième quart-temps, 49-41. Gagné 23-9, les Boulazacois garderont 5 petits points d'avance à 10 minutes de la fin, 50-45.
La rencontre se durcira considérablement, à la limite du jeu anti sportif, les tensions sont palpables du coté des visiteurs. Les Havrais seront de moins en moins précis dans cette fin de rencontre, multipliant les balles perdues et les fautes personnelles, 54-47. Le Havre changera d'attitude à la mi quart-temps, s'offrant des possibilités bien menés, 56-53. Les visiteurs revenus à deux points des Périgourdins à 53 secondes de la fin de cette rencontre passeront 2 lancers-francs ramenant le Havre à égalité 65-65, alors qu'il ne reste que 10 secondes à jouer avec possession Havraise. 65-67, les Boulazacois devront marquer en 1'4 S, Jérôme Sanchez échouera donnant la victoire au Havre.

Boulazac 65 - Le Havre 67
(12-14 –15-22 –23-9 –15-22)
Arbitres :  Philippe Creton, Mathieu Roux, Ahmed Ait Bari                         
Boulazac : 25 paniers sur 65 dont 8 sur 24 à 3 points. 7 lancers-francs sur 16, 39 rebonds. 13 passes décisives, 10 balles perdues, 24 fautes personnelles.
Les marqueurs : Sanchez (6), Williams (10), Tanghe Alexis (9), Clerc (4), Kerckhof (3), Zianveni (7), Salmon Aurélien (2), Gauthier (2), Sutalo(5), Sapp (12).
Le Havre : 22 paniers sur 54 dont 5 sur 17 à 3 points. 18 lancers-francs sur 23, 42 rebonds. 6 passes décisives, 18 balles perdues, 23 fautes personnelles.
Les marqueurs : Odiakosa (10), King (26), Greene (8), Lebrun (0), Denis (0), Njoya (0), Pope (2), Morin (8),  Paschal (10), Martin (3).

Air Jordan I High