Fil info
22:50France : Derrière les discours la volonté de mettre au pas les députés -> https://t.co/W6nuTR5Kl8
22:44France : Assurance chômage : lancement des hostilités -> https://t.co/DSXdjduZ30
20:48Millevaches : L'hivernale de Meymac dans le froid -> https://t.co/zYBmR1qQS8
20:02Région : France 3 : de grosses inquiétudes en coulisses -> https://t.co/FlAMittXrD
18:59Ecueillé : Émilie Andéol à la rencontre de ses admirateurs indriens -> https://t.co/7DHT0aacDW
18:39Dordogne : L’aide à domicile en mutation -> https://t.co/bE3RnnY7bo
18:04# # - -Vienne : Communauté urbaine, le retour -> https://t.co/fryNqZz4AL
18:02# # - -Vienne : Des brebis pour préserver et restaurer un site -> https://t.co/xOPNs0fpgp
17:47# # - -Vienne : Sortis de l’ombre -> https://t.co/zLmB2TFP8U
17:45# # - -Vienne : «Périclès» : ouvert sur la vie -> https://t.co/4YCzHmhzhS
17:25Sarlat-la-Canéda : Hôpital : la réfection du parking programmée début 2018 | L'Echo https://t.co/rrXSk9Kg80 via
17:18# # - -sur-Benaize : Des locaux rénovés et agrandis pour la ressourcerie «Maximum» -> https://t.co/mrh1MM0XL4
17:17# # - : Le Père Noël se rendra au marché des artisans et commerçants -> https://t.co/hKcsndpVUQ
17:17# # - -Yrieix-la-Perche : Patrick Lebas à la tête de l’Ensemble Vocal -> https://t.co/pGrMxHENvm
17:14# # - : Un beau Salon du Livre en perspective -> https://t.co/DcALeNMVTH
16:40Sarlat-la-Canéda : Hôpital : la réfection du parking programmée début 2018 -> https://t.co/5LMBCCdKvW
16:35Le Blanc : Sainte Barbe : les pompiers félicités et honorés -> https://t.co/aBEI0jAFGP
16:32Région : à l’école du jardin planétaire -> https://t.co/kJmYmZv1zY
16:10Périgueux : La plainte pour diffamation, l’arme absolue ? -> https://t.co/LCr9akyyZ2
12:15Auriac : L’esprit de Noël est aussi en Xaintrie -> https://t.co/5kP6qhZtl5
11:18RT : Région : Concert de soutien au journal jeudi à Châteauroux -> https://t.co/M1kpqr42vs
09:19Haute-Vienne : Jour noir pour les casquettes blanches | L'Echo https://t.co/R2Osmoa2gu via

Il y aura un troisième match

PROB - BARRAGES (match 2) : Nantes 66 - Boulazac 65

Le dernier tir à trois points de Kerckhof au buzzer n'est pas rentré et le BBD échoue d'un fil dans son match de traînard (66-65). Nantes, plus agressif, a réagi.
Zianveni, vite à deux fautes (3e), Claude Bergeaud utilisant déjà 11 joueurs en neuf minutes, Boulazac subissait en début de match. Preuve que les Nantais, devant leur public, montraient bien d'autres intentions après leur match raté de lundi. Les locaux retrouvaient leur adresse à trois points, défendaient dur et intense et prenaient logiquement les commandes (18-11, 9e). Mais dans un
match tendu et serré de bout en bout, le BBD, bien que faisant la course derrière, ne s'affolait pas (26-24, 14e). Les visiteurs, fermant leur raquette et défendant en zone, l'Hermine peinait à scorer. Si les partenaires de Williams n'étaient pas mieux lotis, leur collectif bien plus fourni respirait la sérénité et n'accusait qu'une unité de débours à la pause (36-35). Et si les Nantais, par deux tirs primés, reprenaient des couleurs (42-37, 22e), les 4es fautes coup sur coup d'Ekperigin (23e) et Kuksiks (24e), très tôt, allaient fortement les handicaper. Mais, le cœur et la combativité ligérienne retardaient l'échéance (54-54, 30e). Si Salmon donnait l'avantage aux siens, Fofana et Tanghe s'écharpaient. L'antisportive était fatal au Boulazacois et le duo Mcknight-Fofana, par trois primés, redonnait l'avantage à l'Hermine dans une atmosphère à la hauteur de l'événement et du Palio, lundi (63-59, 34e ; 66-61, 38e). Si Sanchez et Kerckhof ramène les leurs dans le money-time, c'est insuffisant.
« Ce soir, on s'est un peu précipité, on aurait pu le prendre malgré un match de traînard, déplore le meneur, Arnaud Kerckhof. On est tombé sur une équipe revancharde qui s'est donnée à fond, ils nous ont donné exemple pour dimanche. »

A Boulazac les supporters ont vibré
Près de 350 supporters du BBD se sont retrouvés hier soir à Boulazac sur le parvis de la mairie sur laquelle avait été installé un écran géant pour suivre le match contre l'Hermine de Nantes.
A chaque minute du match, la tension était palpable. Jusqu'au bout, les supporters boulazacois y ont cru. Malheureusement les Périgourdins se sont inclinés d'un petit point au buzzer.
Il y aura foule ce matin dès 9h aux guichets du Palio pour acheter une place pour le dernier match d'accession à la ProA qui se jouera dimanche à 14h, dans une salle assurément surchauffée et pleine à craquer : plus de 5 100 spectateurs sont attendus.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.