Fil info
14:03À lire avec attention. c’est une idée à travail… https://t.co/r9JM3uYj62
13:46Boulazac : Matthieu Ricard et Alexandre Jollien à Boulazac -> https://t.co/QfJ02ReLsH
13:44Merci à pour cette mise en lumière des activités du ! Un club avec des enfants qui viven… https://t.co/ITA7UL2gpZ
10:07 Ds 1 VIDÉO, les descendants de agent de liaison de disent ce que l… https://t.co/8o39P6S0RN
09:53Trélissac : Le nom des rues donne du sens au quotidien -> https://t.co/XjFXwFpSJ2
07:58 Et, peu à peu, le s'est enflammé… Les premiers points du https://t.co/NfvwRDV6M7
07:50Boulazac : (VIDÉO) Boulazac reçoit… et cueille Monaco -> https://t.co/3WJaodJjdZ
23:35Trélissac : (VIDÉO) A 15 ans, Héléna est "inspirée" par la figure de Roger Ranoux, son grand-père -> https://t.co/JkFOSGhrXF
22:37Victoire à domicile des Panthères de Feu du face à sur le score de 31 à 23. Bravo ! En… https://t.co/amH0xhXydC
16:42RT : Il ne faut pas tout mélanger. On a essayé de nous entraîner sur la question de la grève et de la mobilisation. Ce n… https://t.co/BU5mLjKS99
16:37RT : La nouvelle saison du Hot Club commence par un retour aux sources du jazz avec l'orchestre "Mem’Ory" lundi… https://t.co/o6OUOkUN3N
16:35RT : Évidemment il est plus simple de dénoncer la galère des usagers que d'expliquer le pourquoi de l'application du dro… https://t.co/wytPkLcHTd
16:31RT : La réaction du de à démontre un durcissement de la réaction au mouvement… https://t.co/kMVzfWwLgQ
16:30RT : Édouard Philippe qui demande des “suites judiciaires” contre les grévistes de la SCNF.. quelle horreur ce gouvernem… https://t.co/uFgpB3LRET
16:29RT : . annonce des suites judiciaires contre les cheminots. La répression comme seul arme face à des chemino… https://t.co/H9jNtWeV9X
16:29 Qu'auraient-ils fait à la place du conducteur du train dans les Ardennes? Ils auraient trouvé la situa… https://t.co/jH2MqZrl5j
16:26RT : Ce gouvernement ne veut jamais rien négocier. Rien. Il enfume systématiquement sur « l’écoute », la « concertation … https://t.co/fte4awOJOw

Victoire écrasante

feytiat 74 - perpignan le soler 38

Certes Le Soler n’était pas au complet mais Feytiat a fait une démonstration de force impressionnante samedi soir devant son public pour la première journée de championnat.
On va quand même noter qu’il manquait cinq joueuses à Perpignan et que l’intersaison a été très mouvementée avec une fusion des deux clubs que sont Le Soler et Perpignan, ainsi que les changements de président et d’entraîneur. Pour le reste, il n’y a pas eu photo.
Pas de round d’observation pour les Feytiacoises qui attaquent le cercle par Niangane et qui volent les deux premiers ballons (4-2, 3e). Hero prend le relais de Niangue et Feytiat a déjà mis en place une grosse défense (8-4, 4e). On sent les filles de Villeger très concentrées. Elles ne donnent que très peu de solutions à leurs adversaires et lancent leurs contre-attaques. En plus, Misset plante à trois points. Résultats, elles infligent un 16-0 en 4 minutes. Les Roussillonnaises maintiennent l’écart tant bien que mal mais les Limousines virent en tête à la fin du premier quart-temps (23-8).
Le second quart-temps est du même tonneau. Domination du FCL dans la raquette et dans le jeu rapide. Il n’y a qu’à trois points que Le Soler tient la route (33-13, 15e). Misset sur un trois points donne le plus grand écart du match aux siens (39-15, 18e). Les changements de défense du Soler n’ont pas d’effet sur le jeu local et le FCL retourne aux vestiaires avec 22 points d’avance (45-21).
La seconde mi-temps ne sera qu’une formalité. Même si Le Soler va tenter des choses pour perturber le jeu des locales Feytiat domine le match de la tête et des épaules (55-29, 28e). Tout le monde participe à la fête, même Bousbaa légèrement blessée rentre quelques minutes pour se dégourdir les jambes (66-33, 33e). Dimithe fait son chantier à l’intérieur et Faussurier appuie là où ça fait mal. Feytiat s’impose largement et logiquement 74-38. La meilleure manière pour commencer une saison.
« On s’est rendu le match facile. On a montré qu’on était supérieur sur ce match. On travaille dur, on a un bon groupe et on a joué avec beaucoup de simplicité. On a construit notre écart sur le jeu rapide. Après on avait l’avantage de taille donc on a insisté à l’intérieur. Tout était bien intégré, on a joué avec plaisir. Je continue à prendre mes marques et à donner le meilleur de moi-même. J’ai envie d’aller plus haut avec cette équipe », nous a confié Mégane Hero à la fin de la rencontre.
 

View products by sport