Fil info
12:36RT : journée noire des associations. Manif en cours contre la suppression des aides à l'emploi https://t.co/C8oCr7Av4i
18:06 les inscriptions sur les murs du site de La Souterraine ont été effacées... seul reste un petit logo sur la bo… https://t.co/ZS29BHvnHZ

Heureusement que Dadie...

NM3 : Panazol-Feytiat 91- Oloron 87 (ap)

Dieu que ce fut compliqué ! Face à une formation d’Oloron-Saint-Marie issue de prénationale, les équipiers de mondou ont connu les pires difficultés
pour arracher la victoire. En grande partie grâce à un Ervine Dadie, meilleur marquer de la rencontre et intenable lors e la prolongation.
Car prolongation il y eu, obtenue par miracle par des Panazolais qui, si l’on excepte les cinq dernières minutes, n’ont mené au score qu’une poignée de secondes.
Il faut dire que les joueurs d’Oloron, s’appuyant sur une individuelle stricte, sont partis sur les chapeaux de roues derrière un Mathieu Ort en transe (14 points dans le premier quart avec 4 tirs à 3 points) pour mener au terme des dix premières minutes sur le score ahurissant de 36-24 !
Heureusement, c’est en équipe que les Haut-Viennois réagissaient avec une défense resserrée et, enfin, des shoots qui trouvaient la cible.
Et s’ils avaient encore 4 points de retard à la mi-temps (44-48) le plus gros de l’orage était passé.
Confirmation au retour des vestiaires avec une première égalisation à 48 sur un panier de Mondou.
mais Oloron reprenait un peu d’air avant que Dadie ne donne l’avantage à ses couleurs (58-57 à la 26e). Pour peu de temps puisque le troisième quart se terminait sur le score de 61-66.
Le dernier acte « régulier » débutait mal pour les locaux (63-71) mais, une nouvelle fois, les joueurs réagirent en équipe pour revenir à 72-72 puis 74-74 dans la dernière minute. Un panier à 3 points raté de Raffaillac (à 12 secondes du terme) semblait sonner le glas des espoirs panazolais alors
que le score était de 74-76 mais, à 2 secondes de la sirène, Faurie égalisait.
Le public ne cachait pas son plaisir d’autant que Dadie (2 panier +
Premier match à domicile et premières frayeurs pour les hommes d’Alan Brun
contraints aux prolongations pour s’imposer.
Heureusement que Dadie...
Soulagement à la fin de la rencontre. (Photo G. R.)
MONTAUBAN 77 - TULLE 56
Tulle lâche dans le dernier quart-temps
Les Montalbanais nouveaux
promus en Nationale 3, ont
obtenu leur première victoire
de la saison à ce stade de
compétition samedi soir dans
leur salle face à Tulle.
L’attaque de la rencontre fut très
approximative des deux côtés avec
beaucoup de déchet aux tirs en
particulier. C’est pourtant Tulle
qui allait le mieux rentrer dans le
match en menant 17 à 4 après 5
minutes de jeu. Ala fin du premier
quart temps, le score est toujours
en faveur des Corréziens (23 à 11).
Les Montalbanais font tout réagir
lors du deuxième quart-temps sans
y parvenir totalement puisque à la
mi-temps, les visiteurs de D. Todorov
ont toujours les commandes
du match (33 à 27).
Le troisième quart-temps est très
disputé, tendu et engagé, les deux
équipes se rendent coup pour coup
et l’avantage reste aux tullistes (55
à 52). C’est finalement dans les
dix dernières minutes que Tulle va
totalement lâcher le match face à
des locaux véritablement transcendés
pour aller quérir une première
victoire.
Il y aura donc eu un quart temps de
trop pour Tulle qui aura longtemps
fait figure de vainqueur potentiel
avant de s’incliner plutôt lourdement.
RÉMI BELREPAYRE (CLP)
MONTAUBAN 77
TULLE 56
(11-23, 27-33, 52-55)
Pour Montauban : Vachin 18,
Edwards 16, Crapez 14, Goussseff
8, Caubel 7, Montagne 6, Dabadie
4, Gustave 4.
Pour Tulle : Moronval 21, Sanson
8, Talo 8, Grau-Vercher 7, Leclercq
6, Chapel 4, Mahé 2.
1 lancer) et Renoux-Pollet lançaient
parfaitement la prolongation
(83-80) et si Ort égalisait, Dadie,
Faurie et Boutchou terminaient
le travail.
Mais que cette victoire fut acquise
à l’arraché. Il conviendra, pour
poursuivre sereinement, de se
montrer attentif dès l’entre-deux
initial pour éviter quelques désillusions.
GÉRARD RAYMOND

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.