Fil info
12:36RT : journée noire des associations. Manif en cours contre la suppression des aides à l'emploi https://t.co/C8oCr7Av4i
18:06 les inscriptions sur les murs du site de La Souterraine ont été effacées... seul reste un petit logo sur la bo… https://t.co/ZS29BHvnHZ

Un voyage tout sauf anodin

A l'appel de cette saison 2017-2018, il y a les gros (les budgets viennent d'être officiellement donnés), les gros moyens (dont le CSP), les moyens et les... petits. Donc Hyères-Toulon Var Basket qui, avec 2.013.000 € de budget et 653.000 de masse salariale est réellement très loin de Limougeauds ambitieux, européens sur invitation mais surtout « équipé » (budget 6.150.000 €, masse salariale 1.874.000 €).
Mais après deux journées, l'équipe la mieux classée est celle menée par le coach Manu Schmitt... qui a succédé à... Kyle Milling, qui lui avait fait monter et stabilisé le club azuréen. Eh oui ! Pour la première levée, les Hyérois ont battu sur leur plancher les Boulazacois 70/63 et le premier déplacement, qui suivait, voyait la surprise de la victoire dans les Mauges (Cholet 73 – HTVB 79).
Un gros quatuor
Particularité des deux rencontres, le « poids » des joueurs US qui trustent les points, les passes, les rebonds... et les minutes de jeu. Smith, Tolbert,  Cowels et Robert ont dépassé à chaque rencontre les 32 mn sur le terrain.
Et si Smith marque peu, il prend des rebonds et passe beaucoup.
A Cholet, le quatuor a marqué 66 des 79 pts... dont le shooteur Cowels, venu... de Finlande qui a enquillé 32 pts à 5/9 à 2 pts et 7/8 à 3 pts, quant Tolbert en marquait 12 (à 6/6...) et prenait 9 rebonds.
Il faut dire qu'avec les moyens humains, avec des « Français dessous » (Chassang, Prénom), des jeunes à développer, Manu Schmitt a le même travail à effectuer que Milling.
En face, le CSP, qui a joué le chien dans le jeu de quilles à l'ASVEL a atomisé le champion de France en titre avec, à chaque fois, aucun joueur à plus de 26 mn de présence sur le parquet.
Les joueurs ont compris qu'il fallait être sans cesse sur le qui-vive alors que l'on avait « le cul sur le banc ». Peu de coups de gueule, des temps morts pris rapidement pour recadrer et calmer les ardeurs et surtout... des points, des rebonds, des passes parfaitement partagés.
Et si au bout de la première partie dans le Lyonnais on pouvait se poser des questions sur quelques « étrangers » (Hayes, Gilbson, English) on a été parfaitement rassurés à Beaublanc où le CSP a été étouffant d'entrée. Et surtout, par deux fois Zerbo a débuté les rencontres, amenant une masse qui ravit Milling, qui a été dans sa carrière de joueur un 4/5 de l'ombre. Un joueur d'équipe, donc de complément.
Ce soir à 18 h 30 sur le « papier », il n'y a, symboliquement, aucun doute... le CSP est supérieur. Mais le HTVB sera chez lui et comme par deux fois il a tenu le mors, il n'a pas l'intention de jouer le cheval. Les fautes seront particulièrement importante et le basket « tout terrain » qu'aime Milling pourra poser des problèmes à son ancien assistant.
Ensuite, on partira  à Levallois où Diaw devrait être intégré (7/10), recevoir en Eurocup Lokomotiv Kuban (cette compétition sera-t-elle intéressante !) et enfin recevoir le dimanche 15 Strasbourg et son coach « qui ne passe pas à Beaublanc », Vincent Collet... Alors, autant engranger de la confiance sur le bord de la « Grande Bleue ».

Ce soir à 19h 30
Hyères-Toulon Var
Meneurs : Luka Ascéric, 2,01 m, 20 ans ; Terry Smith, 1,85 m 31 ans ; Wilfried Cant Swa-Babami, 1,82 m, 20 ans.
Arrières-ailiers : Reggie Arnold, 1,98 m, 29 ans ; Vafessa Fofana, 1,98 m, 25 ans ; Corentin Lopez, 1,93 m, 20 ans ; Raymond Cowels, 1,92 m, 27 ans ; Digué Diawara, 2,07 m, 19 ans.
Intérieurs : Jordan Tolbert, 2,01 m, 25 ans ; Alexandre Chassang, 2,04 m, 23 ans ; Ferdinand Prénom, 2,01 m, 26 ans.
Coach : Manu Schmitt.
Assistant : Sébastien Devos.

Limoges CSP
Meneurs : A.J. English, 1,92 m, 25 ans ; Danny Gigson, 1,78 m, 33 ans ; Benjamin Delage, 1,83 m, 20 ans.
Arrières-ailiers : Kenny Hayes, 1,86 m, 30 ans ; William Howard, 2,02 m, 24 ans ; Axel Bouteille, 2 m, 22 ans ; Tim Eboh, 1,97 m, 20 ans.
Intérieurs : Timothé Bazille, 2,02 m, 18 ans ; Brian Conklin, 2 m, 28 ans ; Mouhammadou Jaiteh, 2,08 m, 23 ans ; Jean-Frédéric Morency, 2 m, 28 ans ; Josh Carter, 2,01 m, 32 ans ; Fréjus Zerbo, 2,08 m, 29 ans ; Merveille Muninga, 2,03 m, 20 ans.
Coach : Kyle Milling.
Assistant : François Péronnet.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.