Fil info
23:32France : Can Dündar : « Erdogan est prêt à tout pour ne pas perdre » -> https://t.co/EEORIcrfka
23:26France : Edouard Philippe sur la Route de la soie en Chine -> https://t.co/7spX09AqNQ
23:23International : Grèce : le prix douloureux de la souveraineté financière -> https://t.co/73XW1JHN9k
22:07Egletons : La nature s'expose dans la ville -> https://t.co/3ZT1hVTlqO
22:02Corrèze : Laura Flessel en Corrèze : une visite équilibrée entre haut niveau et sport pour tous -> https://t.co/0HUWcBH5R0
21:06Rugby : Brûler d’une possible fièvre -> https://t.co/R83zYYChkr
21:03Football : La France en apnée mais c'est elle qui respire le mieux -> https://t.co/uHpY6CNAcq
20:23Périgueux : Majorité : la fracture est consommée -> https://t.co/vy3bfdUrfU
19:49Région : Meurtre de l’avenue Berthelot : le suspect mis en détention -> https://t.co/iN5wfivmFG
19:48Périgueux : Éclaircissements sur l’affaire des coups de feu -> https://t.co/8ySSgkwF72
19:10RT : En déplacement en , la ministre des Sports a remis l’insigne d’Officier de la Légion d’… https://t.co/UnHrtzejJa
18:34Elus, membres des chambres consulaires, chefs d’entreprise... les participants aux groupes de travail dans le cadre… https://t.co/m2p24nexd4
17:55C’est au cœur de la campagne, dans le village de Ventenat sur la commune de Trois-Fonds, qu’un duo à la ville comme… https://t.co/5WEWnvKFY4
17:45 -Vienne - : Combien sans solution pour la rentrée prochaine ? -> https://t.co/CrvOPulfFB
17:32Bergerac : la détermination des cheminots s’affiche en gare -> https://t.co/ZI42kOAyS8
17:28Bergerac : Amiante : près de 3 000 signatures remises au PDG d’Eurenco -> https://t.co/ccmyEHeYy9
16:56 Bonjour, cet article ne vous convient peut-être pas, mais il… https://t.co/7qUDTxQlyb
16:50RT : Rassemblement devant le tribunal administratif de Limoges 21/06 https://t.co/BqBpVUMI1A
16:50RT : France : SNCF : la justice donne raison aux cheminots -> https://t.co/9RtzCzYkro
16:50RT : Le conseil départemental de Creuse, opposé à la limitation à 80 km/h sur les routes secondaires qui doit entrer en… https://t.co/ArIbphHJCh
16:50RT : Comme dans plusieurs départements, le site Enedis d'aubusson est bloqué. Les salariés veulent alerter la population… https://t.co/s0trSYH6Vb
16:36Saint-Astier : Les rugbymen de l’USAN en Italie pour une cause noble -> https://t.co/gE20c68a1c
16:32Périgueux : Le comité féminin en campagne à Terre en fête -> https://t.co/3OgwUY73bR
16:31Sarlat-la-Canéda : Un travail très valorisant pour les élèves de Segpa -> https://t.co/lOMAl7XUIM
15:44Condat-sur-Vézère : Tous en soutien aux cheminots -> https://t.co/PvkmrQlJNJ
11:47Salon du livre Plumes en Berry diamanche 24 juin avec https://t.co/fZzkyQzwep https://t.co/jSaCtf9fkx

Malheur au vaincu

En recevant les Nordistes de Gravelines-Dunkerque, les hommes de Claude Bergeaud se doivent de prendre la victoire pour ne pas se retrouver dernier du classement général.

Ce soir les hommes de Claude Bergeaud tenteront de débloquer le compteur en recevant le prestigieux club nordiste de Gravelines-Dunkerque. Les deux formations n'ont pas encore réussi à prendre une seule victoire sur les trois dernières rencontres. Certes c'est inquiétant de voir les Nordistes à ce niveau de la compétition, lanterne rouge du classement général, pourtant la formation de Gravelines-Dunkerque est une équipe prestigieuse de la Pro-A.
Les Périgourdins qui eux, viennent tout juste d'accéder à la Pro-A, doivent tout prouver pour se faire respecter dans ce championnat. Un bon recrutement dans l'intersaison est indispensable pour pouvoir se mesurer efficacement aux plus grosses cylindrées de la catégorie. Le coach Boulazacois se retrouve dans une situation particulière avec un effectif qui sur le papier reste honorable, mais qui sur le terrain, montre des signes inquiétants, tant sur le plan individuel que collectif.
Claude Bergeaud prend des colères impressionnantes après chaque rencontre, tant les Boulazacois passent à coté de leurs prestations. Non respect des consignes et tactiques de jeu, pas d'impacts personnels sur le plan défensif ou offensif, peu de cohésion collective, il cherche encore la solution pour que son effectif puisse prendre confiance, et enfin passer le cap de la première victoire.
Face à Nanterre, les Périgourdins n'ont tenu les Nanterriens que sur la première période. Battu 98-68, Boulazac a reçu une leçon de basket.
Prendre trente points n'est jamais une bonne chose pour une formation qui doit encore courir après une première victoire. Oniangue est passé complètement à coté de sa prestation, 18 minutes de jeu, 1 point au tableau d'affichage et une évaluation négative de -1. Seul Jérôme Sanchez, 13 points, 8 rebonds, 3 passes décisives et une évaluation de 17 a tenté de relever la tête jusqu'au bout. Sur le plan collectif, les Boulazacois n'ont pu cette soirée là, passer plus de 5 tirs primés sur les 25 tentés.
Ce soir, ils pourront se racheter avec l'aide du public périgourdin qui répondra présent, pour que les hommes de Claude Bergeaud puissent enfin prendre le chemin de la gagne. Quoiqu'il en soit, demain, l'une des deux formations n'aura aucune victoire a son actif. De Boulazac ou de Gravelines-Dunkerque, seul le plus combatif tirera son épingle du jeu.   
Pascal PETIT  (CLP)

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.