Fil info
18:39RT : Au fait merci pour le coup de projo cette semaine. Ça nous a fait plaisir ! https://t.co/tUxoF9VjQE

Retrouver tout le dynamisme...

Ce soir, Beaublanc redevient européen. En espérant, face aux « très grands » Allemands de l'Alba Berlin, une meilleure fin de match que face aux Russes de Kuban.

Kyle Milling, coach et Olivier Bourgain, manager général, n'ont pas caché leur déceptions après la « petite branlée » subie à Chalons-Reims en fin de semaine dernière. Le CSP surfait la réussite avec Levallois, Strasbourg, Bilbao et était passé « tout près » face à Kuban.
La défaite a été, c'est indéniable, collective, comme l'avaient été les victoires successives. Usure (match très rapprochés, déplacements longs), volonté de se reposer sur un cinq majeur ou tout simplement l'envie de lever le pied en se disant que cela irait mieux après.
Ce soir, Conklin sera diminué par une cheville touchée en fin de match à Chalons et English a reglissé dans le semi-néant qui semble, peu à peu, lui indiquer la porte de sortie. Encore faut-il trouver un remplaçant et un terrain à l'amiable pour la séparation. Comme le dit le manager général : « Rendez-nous le vrai A.J. English, on a l'impression qu'on nous a vendu son cousin »...
Grands et denses
L'Alba Berlin, pour son entrée en Eurocup, sous la direction de l'un des plus grands coaches du monde (si, Aito Garcia Renenses a bien ce statut), le club qui monte de l'autre côté du Rhin est un mélange entre quasiment l'équipe espoirs d'Allemagne et des joueurs US solides à tous les postes, avec même le fils d'une star NBA, Luke Sikma.
Rajoutez un Croate en devenir (Nikic) et trois joueurs à plus de 210 cm... cela donne une forêt dans laquelle il faudra être solide, courageux et éviter de shooter trop vite, les contres pourraient tomber.
Pour la première journée, les Allemands ont emporté les Serbes du Partizan Belgrade (111-85) avec une vague d'adresse (66 % à 2 pts, 57 à 3, 76 aux lancers). Butterfield a coché 24 unités, Sikma 19, Peno 15, Clifford 12... La semaine suivante, ce sont par contre les Russes de Krasnodar Kuban qui ont très largement dominé les Allemands (75-59) et l'adresse était en baisse, (5, 20 et 47 %). L'Alba Berlin a été dominé dans tous les compartiments du jeu.
Alors, quelle formation face au CSP d'un Hayes en feu, d'un Gibson qui commence à porter les années (d'autant plus que English est faible). Sur les ailes, Howard et Bouteille sont au niveau espéré, voire mieux. Puis, dessous, si ce n'est pas sans cesse au meilleur niveau, des flashes (Carter, Jaiteh, Morency) permettent soit de creuser des trous, soit de revenir dans la roue...
Mieux gérer
la mi-temps
Mais ce soir, il ne sera surtout pas question de mal entrer sur le terrain et également de mieux revenir des vestiaires. Cette équipe (CSP 3.0 2017/2018) plaît beaucoup quand tout s'enchaîne, quand le basket pratiqué est collectif. Lors des victoires, nous avons toujours souligné la qualité de « l'entre jeu » (balles perdues, passes décisives, interceptions, rebonds offensifs...) et face à Chalons-Reims... les coéquipiers de Hayes ont laissé en cours de route 20 ballons... la plupart du temps « bêtement ».
Alors, ce soir à 20 h 30 sur le beau plancher de Beaublanc, pas question de reculer. En Eurocup, Zerbo est moins sanctionné qu'en championnat domestique. Sa masse sera incontournable et pour que Conklin et Morency puissent aller « mettre la patte » dessous le cercle adverse il faut que les deux grands (Jaiteh, Zerbo) soient à leur meilleur niveau.
Un sport d'équipe, vous dit-on.
Ce soir à 20h 30
Limoges CSP
Meneurs : A.J. English, 1,92 m, 25 ans ; Danny Gibson, 1,78 m, 33 ans ; Benjamin Delage, 1,83 m, 20 ans.
Arrières-ailiers : Kenny Hayes, 1,86 m, 30 ans ; William Howard, 2,02 m, 24 ans ; Axel Bouteille, 2 m, 22 ans ; Tim Eboh, 1,97 m, 20 ans.
Intérieurs : Timothé Bazille, 2,02 m, 18 ans ; Brian Conklin, 2 m, 28 ans ; Mouhammadou Jaiteh, 2,08 m, 23 ans ; Jean-Frédéric Morency, 2 m, 28 ans ; Josh Carter, 2,01 m, 32 ans ; Fréjus Zerbo, 2,08 m, 29 ans ; Merveille Muninga, 2,03 m, 20 ans.
Coach : Kyle Milling.
Assistant : François Péronnet.

Alba Berlin
Meneurs-arrières : Joshiko Saibou, 1,88 m (Allemand, 27 ans) ; Ferdinand Zylka, 1,90 m (Allemand, 19 ans) ; Peyton Siva, 1,82 m (USA, 27 ans) ; Bennet Hundt, 1,78 m (Allemand, 19 ans) ; Badu Buck, 1,95 m (Allemand, 19 ans) ; Jonas Mattisseck, 1,92 m (Allemand, 17 ans) ; Akeem Vargas, 1,92 m (Allemand, 27 ans) ; Marius Grigonis, 1,98 m (Lituanien, 23 ans) ; Stefan Peno, 1,94 m (Serbe, 20 ans) ; Spencer Butterfield, 1,89 m (USA, 25 ans).
Ailiers : Niels Giffey, 2 m (Allemand, 27 ans) ; Tim Schneider, 2,08 m (Allemand, 20 ans) ; Franz Wagner, 1,94 m (USA, 18 ans) ; Robert Gloeckner, 2,02 m (Allemand, 21 ans) ; Luke Sikma, 2,03 m (USA, 28 ans).
Intérieurs : Bogdan Radosavljevic, 2,13 m (Allemand, 24 ans) ; Krésimir Nikic, 2,15 m (Croate, 18 ans) ; Hendrik Drescher, 2,04 m (Allemand, 17 ans) ; Dennis Clifford, 2,13 m (USA, 25 ans).
Coach : Aito Garcia Renenses.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question permet de vérifier que le formulaire n'est pas soumis par un robot (spam)
Fill in the blank.